Mer Intérieure

De La Bibliothèque Impériale

La Mer Intérieure est divisée entre la Mer des Rêves à l’est et la Mer du Crépuscule à l’ouest. Les eaux y sont paisibles grâce à la magie. Les navires de commerce des royaumes intérieurs sillonnent ces eaux calmes, transportant les chevaux d’Ellyrion et les articles magiques de Saphery vers Lothern et revenant chargés de marchandises en provenance de la moitié du monde. De nombreux pèlerins prennent la mer, en route vers le Temple d’Asuryan, dans la Mer des Rêves ou vers celui de la Mère de Terre dans la Mer du crépuscule.

Une fois par an, les barges sacrées du Roi Phénix et de la Reine Éternelle sillonnent les eaux vers leurs temples respectifs. Ces vaisseaux imposants inspirent une crainte révérencielle : chacun est taillé d’un seul tenant dans un tronc de bois de fer. Ces vaisseaux sont construits pour les couronnements des dirigeants, qu’ils emporteront après leurs trépas vers l’Île des Morts où ils reposeront aux côtés des précédents rois et reines d’Ulthuan. Lorsque les barges fendent les eaux bleues, aucun vent ne gonfle leurs voiles, personne ne tient leurs barres : ils suivent les courants de pouvoir qui parcourent la Mer Intérieure, jusqu’à leur destination.

Le Temple d’Asuryan est situé sur l’Île de la Flamme, droit au nord de Lothern. Dans cette antique pyramide brûle le feu éternel du phénix. Cette flamme d’un blanc pur, sort d’une grande fontaine de feu au centre de la pyramide. Le nouveau roi se baigne dans les flammes, passant miraculeusement au travers sans être brûlé, avant d’en émerger pour recevoir la robe blanche et or du couronnement et la grande cape de plumes royale. Le temple d’Asuryan est gardé par les redoutables Garde Phénix, tenus par leurs vœux de ne pas prononcer une parole. Ils combattent dans un silence qui glace leurs ennemis.

Au nord du Temple d’Asuryan, au milieu de la mer et au centre d’Ulthuan, se trouve l’Île des Morts. C’est le cœur secret d’Ulthuan, le nexus des grands sortilèges des anciens mages, l’ultime destination de toute l’énergie du vortex. L’Île des Morts est tellement gorgée d’énergie magique que le temps y a été détruit et que l’île existe en dehors du monde physique. Si un Elfe naviguait jusqu’à l’île, il trouverait les grands Mages d’autrefois en train de lancer leurs incantations pour préserver l’équilibre du monde, figés dans le temps tels des insectes pris dans l’ambre.

Au nord de l’Île des Morts se trouve le temple de la Mère de la Terre où est creusée la caverne temple de la déesse mère, à l’intérieur de laquelle vivent les prêtresses visionnaires. Le temple est situé dans le Val de Gaean, une longue et merveilleuse vallée, remplie de pommiers et nourrie par des cascades et des sources d’eau claire. Dans ses souterrains se déroulent des rites mystérieux, auxquels les hommes n’ont pas le droit d’assister. Chaque femme Elfe est supposée faire le pèlerinage au moins une fois dans sa vie. C’est là que la Reine Éternelle est couronnée au cours d’une cérémonie longue d’une semaine.

Source

  • Livre d’Armée des Hauts Elfes, V5