Astronomie du Monde Connu

De La Bibliothèque Impériale
(Redirigé depuis Mannslieb)

Les Lunes

Morrslieb et Mannslieb
« Les mouvements des étoiles et des lunes peuvent en apprendre beaucoup à celui qui sait les observer. »
- Giovani Sputtini, astronome


Il existe deux lunes dans le ciel. La plus grande, qui porte le nom de Mannslieb (l’aimée de Manann), est une lune blanche et ronde au cycle régulier de 25 jours. Les marins jurent que les mouvements des marées sont, d'une manière ou d'une autre, connectés aux mouvements de Mannslieb, mais beaucoup de scientifiques rejettent ces croyances hérétiques, estimant que les vieux briscards ne manquent pas de superstitions pour faire passer le temps en mer.

La seconde, plus petite et aux teintes verdâtres, se nomme Morrslieb (l’aimée de Morr). Son cycle est erratique et les phases de cette lune redoutées sont d’autant plus terrifiantes qu'elles ne cessent de changer. Plus d’un homme a sombré dans la folie simplement en la regardant trop intensément et certains jurent avoir vu la gueule grimaçante d’un démon les fixer quand ils se risquaient à lancer un regard sur elle. Selon certains astronomes, Morrslieb serait uniquement constituée de Malepierre, sans toutefois pouvoir en apporter de preuves irréfutables (bien que cela soit la stricte vérité). C’est un principe fortement ancré chez les adorateurs du Chaos (surtout chez les Hommes-Bêtes et les Skavens) qui célèbrent de grandes fêtes lorsque Morrslieb est pleine. La Lune a un rôle important dans la mythologie et les rituels de cette dernière. Certains soutiennent que, dans l’histoire du monde, les grandes catastrophes ont toujours été annoncées par les phase de Morrslieb, les pleines lunes étant souvent l’occasion d'événements les plus étranges, ce qui lui vaut le surnom de Lune du Chaos. Lien avéré ou simple coïncidence, seul les plus hérétiques débattent de ce sujet, mais il est vrai que lorsqu’elle est proche du monde, les Vents de Magie soufflent en bourrasque et la Magie Noire forme des marée invisible.

Beaucoup ont pu observer la Lune du Chaos passer au rouge sang dans les jours qui ont précédé la Tempête du Chaos.


Morrslieb à son périgée
Les deux lunes ne sont pleines en même temps que deux nuits par an : lors de la Hexennacht (la Nuit de la Sorcière) qui fait suite au nouvel an et lors de la Geheimnisnacht (la Nuit des Mystères). Ces deux nuits dépassent toutes les autres en maléfice, les mauvais esprits se rassemblent et les créatures du Chaos hurlent dans les ténèbres. Lors de ces nuits, les morts se retournent dans leurs tombes, les animaux et les enfants naissants mutent et le bétail s’entre-dévore. Les forces combinées des deux lunes qui s’exercent sur le monde revêtent ces nuits une extrême importance pour les Hommes-Bêtes, les Nécromanciens, les Sectateurs, les Vampires et autres conjurateurs corrompus, car elles voient leur pouvoir atteindre leur apogée. Des sacrifices sont offerts aux Dieux Sombres, des rituels blasphématoires sont accomplis pour réveiller les armées des défunts, des armes magiques malfaisantes sont forgées et des artéfacts ranimés dans leurs reliquaires. Les bonnes gens du Vieux Monde barricadent leur portes et leurs fenêtres, attisent le feu et veillent tout au long des heures sombres, priant pour survivre jusqu’à l'aube.

Durant ces deux nuits particulières, de nombreux temples sont ouverts, avec des services toute la nuit, les congrégations priant et chantant pour que leurs Dieux leur accordent leur divine protection. En sortant, les croyants retournent saufs dans leurs maisons avec l’assurance qu’une fois encore leur dévotion a tenu le mal éloigné.

Cependant, il n'y a pas que les prières des dévots qui font que Geheimnisnacht et Hexensnacht ne sont pas systématiquement à la hauteur de leurs sinistres réputations. Des semaines auparavant, les Répurgateurs, les templiers et des prêtres itinérants sillonnent la campagne pour débusquer ceux qui complotent malicieusement dans l’obscurité de la nuit. Les plus cyniques croient que ces hordes de fanatiques font plus de tort que ceux qu’ils pourchassent et persécutent. Dans les zones urbaines, les autorités arrêtent les fauteurs de troubles potentiels, s’assurant qu’ils passent ces nuits derrière des barreaux, laissant les milices locales tout loisir de s’occuper des menaces internes et externes.

Comme la plupart des gens restent chez eux et que la force publique est présente en nombre dans les rues ne tolérant aucun écart de conduite, ces nuits sont parmi les plus paisibles et calmes… quand tout va bien…

Signes Astraux

Une tour d’astronomie.
« Assurément, l’heure était mal choisie pour faire un enfant ; je l’avais pourtant dit… Eh bien, Morrslieb était pleine, Dragomas le Dragon était à l’ascendant et la Grande Croix refusait obstinément de se montrer… Ce nouveau-né fut arraché aux entrailles de sa mère et je ne serais pas surprise qu’il soit souillé… »
- Lucrecia, Sage-Femme

Certains pensent que dans les cieux sont écrits les récits du passé, du présent et de l’avenir. Depuis des générations, l’homme observe le firmament dans le but de comprendre son rôle et sa place, adressant des prières aux Dieux sourds qui jouent parmi les lueurs incandescentes. Les marins se guident à l’aide des étoiles, ce qui leur permet de sillonner les flots inexplorés de la Mer des Griffes, pendant que les philosophes Arabiens observent le ciel nocturne pour y découvrir les secrets du monde, une pratique qu’ont rapportée les croisés au sein de l’Empire.

Au fil des siècles, certains amas stellaires ont reçu un nom, des caractéristiques et une signification surnaturelle présumée. Beaucoup pensent qu’à la naissance, la place qu’occupe un amas en dit long sur le nourrisson, que cela va façonner sa personnalité, ses opinions, espoirs et rêves pour le reste de son existence. Que ces propos soient pris au sérieux ou relégués au rang de superstitions de paysans, devins et charlatans, nul ne peut nier les coïncidences qui lient l’homme aux agencements stellaires.

Les constellations les plus connues du ciel nocturne n’intéressent directement que les astrologues, les sorcières et les charlatans. La plupart des citoyens de l’Empire sont au minimum conscients de leur signe astral, même si tous ne sont pas persuadés de la pertinence d’un tel détail. Bien que chaque signe astral s’accompagne d’un nom et d’un auspice très général, l’ensemble demeure vague et sujet à interprétation (ce qui est somme toute logique).

Chaque signe est détaillé sur le modèle suivant :

  • Ascendant : le moment où la constellation est la plus visible dans le ciel.
  • Apparence : ce que la constellation est censée évoquer.
  • Particularités : décrit les traits de caractère habituellement associés aux personnes nés sous le signe en question.

S’ensuit un paragraphe sur les caractéristiques générales et croyances liées au signe astral, ainsi que des renseignements sur la vision que l’on en a dans le Vieux Monde.


Wymund l’Anachorète

Le signe de l’Endurance

  • Ascendant : cœur de l’hiver
  • Apparence : un visage sévère
  • Particularités : tolérant, patient, méthodique

Lorsque Wymund l’Anachorète apparaît, c’est qu’il est temps de se montrer prudent. La plupart des personnes nés sous ce signe sont patients et prudents dans leur approche, songeant à toutes les alternatives qui s’offrent à eux avant d’agir. Quelques-uns se montrent particulièrement circonspects, au point d’être paralysés par l’indécision.

La Grande Croix

Le signe de Clairvoyance

  • Ascendant : cœur de l’hiver
  • Apparence : un "X"
  • Particularités : lucide, sensé, rationnel

La Grande Croix annonce une ère de lucidité, de secrets dévoilés et de bonnes décisions. La lueur de cette constellation révèle des opportunités cachées et des issues favorables susceptibles de venir à bout facilement de problèmes. Les personnes nés sous ce signe sont lucides, rationnels et ont les pieds sur terre.

Le Trait du Peintre

Le signe de Précision et de Perfection

  • Ascendant : fin de l’hiver/début du printemps
  • Apparence : un archer ayant tiré son arme
  • Particularités : précis, méticuleux, minutieux

Le Trait du Peintre est le signe astral de l’excellence en matière d’artisanat, d’art et de savoir-faire. Quand il est haut dans le ciel, c’est une véritable bénédiction pour les artisans et artistes du Vieux Monde. C’est un symbole d’inspiration, qui met en évidence tout le talent de ceux qui gagnent leur vie en créant des biens. Le Trait du Peintre symbolise également l’excellence en matière d’escrime et de tir à l’arc, bien que ces associations restent secondaires. Les personnes nés sous ce signe sont généralement de bons artistes, qu’il s’agisse de peintres, de sculpteurs ou de poètes. Certains font également de superbes escrimeurs. Enfin, les meilleurs Chirurgiens naissent lorsque cette constellation monte dans le ciel.

Gnuthux le Buffle

Le signe du Dévouement et de la Loyauté

  • Ascendant : début du printemps
  • Apparence : un bœuf
  • Particularités : loyal, fidèle, têtu

Lorsque le Bœuf apparaît dans le ciel; il annonce une ère de paix et de calme, de stabilité et de commerce. Un personnage né sous le signe du Bœuf aura tendance à se montrer loyal envers une personne, un endroit ou un idéal. Cette loyauté est parfois déplacée, mais le personnage est inflexible et honore ses promesses, serments et dettes.

Dragomas le Dragon

Le signe de Bravoure

  • Ascendant : printemps
  • Apparence : un dragon cabré
  • Particularités : courageux, fort, condamné

Lorsque Dragomas le Dragon s’invite dans le ciel nocturne, il annonce une ère de conflits et de querelles aux habitants du Vieux Monde, mais il leur demande également de faire montre de courage face à l’adversité. Lorsqu’il est visible, les villes doublent le périmètre de leurs patrouilles et renforcent les effectifs de la milice. Les personnes nés sous cette constellation sont intrépides et sûrs d’eux. Ils peuvent être dotés d’un physique impressionnant, d’un moral à toute épreuve ou constituer des leaders nés.

Le Crépuscule

Le signe d’Illusion et de Mystère

  • Ascendant : printemps
  • Apparence : un amas d’étoiles bleues et rouges qui n’apparaissent qu’au crépuscule
  • Particularités : mystérieux, sceptique, incrédule

Lorsque le Crépuscule apparaît, c’est le signal des choses cachées, des secrets et des images tronquées. La lumière se fait beaucoup plus tamisée et l’on aborde les intrigues les plus secrètes. Ceux qui naissent sous ce signe sont incrédules et sceptiques. Ils ont du mal à croire ce qu’ils ne peuvent voir ou toucher, ce qui inclut Magie, astrologie et même les pays lointains. Ironie du sort, ils ont bien souvent un don en matière de sorcellerie.

Le Fourreau de Grungni

Le signe des Armes et de la Guerre

  • Ascendant : fin du printemps/début de l’été
  • Apparence : un nain équipé d’un fourreau
  • Particularités : discipliné, honorable, habile avec une arme

Le Fourreau de Grungni est le signe sacré du respect pour les Nains et les soldats. Il symbolise l’excellence martiale, la tactique et la discipline. Ainsi, de nombreux seigneurs débutent leurs campagnes estivales en organisant un grand banquet sous les étoiles de cette constellation. Les personnes nés sous ce signe ne prennent généralement pas le métier de soldat à la légère. Ils n’ont de cesse d’affiner leur adresse et mènent une vie très stricte pour s’aguerrir.

Mammit le Sage

Le signe de Sagesse

  • Ascendant : début de l’été
  • Apparence : une chouette
  • Particularités : sage, instruit, juste

Mammit incarne la sagesse et la connaissance. Il souligne la valeur d’un règne juste et de leaders intelligents. C’est un signe d’introspection, de philosophie et d’interrogation. Les personnes nés sous ce signe saisissent toutes les occasions d’apprendre qui s’offrent à eux, qu’il s’agisse de la mort d’un empereur, de la chute d’une feuille ou de la mutation soudaine d’un camarade malade.

Mummit le Fou

Le signe d’Intuition

  • Ascendant : été
  • Apparence : un visage souriant
  • Particularités : sensible, intuitif, chanceux

Signe de l’aventurier, Mummit le Fou annonce l’heure de nouvelles quêtes, de nouvelles aventures et de voyages inédits. Il symbolise le bon sens et l’intuition, mais également la chance la plus insolente. Les personnes nés sous Mummit le Fou réagissent avant de réfléchir, ont la passion des voyages et sont quelque peu agités.

Les Deux Bœufs

Le signe de la Terre et de la Belle Ouvrage

  • Ascendant : cœur de l’été
  • Apparence : deux bœufs
  • Particularités : fertile, habile

La production de l’Empire semble exploser lorsque cette constellation occupe le ciel. Les cultures sont abondantes et le bétail est fécond. Les artisans produisent de grandes quantités de biens et de nombreux enfants sont conçus. Les personnes nés sous ce signe font preuve d’une grande créativité et sont très productifs. Qu’ils conçoivent un char à vapeur ou augmentent la production agricole de leur communauté, ces individus donnent un coup de main dès qu’ils le peuvent.

Le Danseur

Le signe de Séduction et d’Amour

  • Ascendant : fin de l’été
  • Apparence : un danseur tourbillonnant
  • Particularités : amoureux, séduisant, méprisant

Nombre des grands amants légendaires sont nés sous ce signe, ce qui inclut Kahsonnava de Praag, Rah’mao de Tilée et Donavan Juaran d’Estalie. Les personnes nés sous ce signe font preuve de passion, qui tourne souvent à l’obsession. Ils acceptent mal qu’on les accueille avec mépris et n’hésitent pas à défier en duel tous ceux qui les offensent ou offusquent leurs proches.

Le Tambour

Le signe du Plaisir et des Excès

  • Ascendant : fin de l’été/début de l’automne
  • Apparence : un tambour
  • Particularités : excessif, hédoniste, célébrant

Le signe du Tambour a diverses significations au sein de l’Empire. Certains le voient comme un signe de célébration, mais d’autres s’imaginent qu’il symbolise le déclin de l’homme sombrant dans le Chaos. Un personnage né sous ce signe tend à être extrême dans les décisions qu’il prend et va généralement plus loin que son voisin.

Le Flûtiste

Le signe du Roublard

  • Ascendant : automne
  • Apparence : une flûte
  • Particularités : diplomate, ingénieux, louche

Le signe du Flûtiste a toujours été considéré avec suspicion. Les astrologues croient que de grands leaders naissent sous ce signe, mais également les pires traîtres. D’autres croient que les uns et les autres ne font qu’un. Les personnes nés sous le Flûtiste ont tendance à privilégier les négociations en toutes circonstances dans l’espoir de trouver le juste milieu. Mais ces personnes négocient également des affaires à n’importe quel prix, montant parfois les deux camps l’un contre l’autre ou tentant de se jouer d’une partie pour parvenir à leurs fins.

Vobist le Pâle

Le signe de Doute et d’Incertitude

  • Ascendant : automne
  • Apparence : pas d’étoiles, un amas vide dans le ciel
  • Particularités : ambigu, fantasque, incertain

Lorsque Vobist est haut dans le ciel, les Répurgateurs rôdent. Les maladies mentales (souvent prises pour de la sorcellerie) sont en recrudescence à ce moment-là, comme lorsque Morrslieb est pleine. Les personnes nés sous ce signe ne sont pas sûrs du monde qui les entoure. Ils se comportent généralement de manière fantasque, frisant parfois la schizophrénie.

La Charrette Brisée

Le signe de Talent et d’Apprentissage

  • Ascendant : automne
  • Apparence : une charrette pourvue d’une seule roue
  • Particularités : arrogant, vaniteux, orgueilleux

Signe astral attribué à la minorité raffinée, la Charrette Brisée symbolise l’orgueil et l’arrogance que l’on dédaigne tant chez les nobles. Les personnes nés sous ce signe apprécient les aspects les plus fins de la vie. Ils dépenseront leur dernier sou de cuivre pour s’offrir la toute dernière cuvée d’un grand cru plutôt que de faire réparer leur armure. Souvent, ils vivent au-dessus de leurs moyens et finissent sans le sou.

La Chèvre Sauvage

Le signe de Passions Interdites

  • Ascendant : fin de l’automne
  • Apparence : une chèvre
  • Particularités : apathique, détaché, insipide

La Chèvre Sauvage symbolise une ère d’échecs. De nombreux astrologues la considèrent comme une période dangereuse lorsqu’une incursion risque de conduire à un carnage, car les gens se montrent apathiques et mettent du temps à réagir face aux menaces pesant sur eux. Les personnes nés sous ce signe se montrent distants et apathiques à l’égard des gens et de leurs problèmes. Ils soupirent face à ce qu’ils perdent et refusent qu’on soit trop proches d’eux sur le plan affectif, si bien qu’ils se montrent bourrus et insensibles.

Le Chaudron de Rhya

Le signe de Miséricorde, Mort et Création

  • Ascendant : début de l’hiver
  • Apparence : un chaudron
  • Particularités : droit, intrépide, miséricordieux

Signe astral des plus respectés, le Chaudron de Rhya est associé à tous les aspects de la nature par les astrologues. Les personnes nés sous ce signe voient généralement la mort comme une étape de leur voyage. Ils se montrent hardis au combat et font montre de miséricorde à l’égard des innocents. Ils prennent des mesures radicales pour débarrasser le monde des mutants quand ils en ont l’occasion.

Cackelfax le Coq

Le signe de Richesse et de Négoce

  • Ascendant : hiver
  • Apparence : deux pièces
  • Particularités : économe, cupide, grippe-sou

Lorsque Cackelfax le Coq est haut dans le ciel, marchands et banquiers se frottent les mains d’un air avide. En effet, cette période s’accompagne généralement d’un boom de la consommation, d’autant que les gens achètent et commercent en marchandant moins. Les personnes nés sous ce signe sont généralement économes. Ils amassent de l’argent et ne le partagent avec personne. L’argent permet de réaliser de nombreux rêves, et les leurs sont de grande envergure.

Le Grimoire

Le signe de Compétence et d’Étude

  • Ascendant : hiver
  • Apparence : un poignard
  • Particularités : curieux, philosophe, habile

Le Grimoire est révéré par les astrologues et érudits puisqu’il symbolise les connaissances que l’homme a accumulées au fil des siècles. Les personnes nés sous ce signe sont curieux et perpétuellement assoiffés de connaissances. Ils aiment partager leur savoir avec leurs proches, au point d’en devenir parfois ennuyeux et dictatoriaux.

L’Étoile du Sorcier

Le signe de Magie

  • Ascendant : hiver
  • Apparence : une étoile lumineuse
  • Particularités : courageux, talent magique, résolu

L’Étoile du Sorcier est un signe de mauvais augure pour tous les astrologues, qui apparaît le plus souvent lorsque la verte Morrslieb est pleine. Les personnes nés sous le signe de l’Étoile du Sorcier sont censés avoir été bénis par les Vents de Magie, ce qui explique qu’ils sont craints. Dans certaines régions de l’Empire, les enfants nés sous ce signe sont chassés et tués par des villageois enragés.

Expressions Liées aux Signes Astraux

Les expressions qui suivent sont tirées des signes astraux. Elles sortent de la bouche des paysans de tout l’Empire.

  • « Aussi loyal que Gnuthus » : se dit de quelqu’un dont le dévouement n’a pas d’égal.
  • « Ce n’est pas le Trait du Peintre » : se dit d’une œuvre médiocre, d’instructions manquant de précision.
  • « Sous le Tambour » : état d’ébriété, ivresse.
  • « C’est clair comme la Grande Croix » : c’est d’une évidence totale.
  • « Prêtre sauvage » : personne qui délaisse manifestement les biens et les plaisirs matériels (vient de «il prêche comme la Chèvre Sauvage», i.e. il exige que l’on renonce aux plaisirs).
Astrologer.jpg


Les Astrologues

Pour bien des gens, l’avenir est effrayant. Guerre, menace du Chaos, maladies, débâcle financière et trahison sont autant de sujets qui inquiètent. Les gens se posent de nombreuses questions sur leur futur et l’Astrologue est là pour leur offrir des réponses, qu’il sache ou non ce dont il parle. Cependant, seuls les Augures de Mórr et les Magisters du Collège Céleste sont officiellement autorisés à prédire l’avenir ; mais les divinations des Augures sont au bon vouloir du Dieu des Rêves et des Prophéties, non selon les désirs des mortels, et seuls les plus riches peuvent s’offrir les services d’un Astromancien, c’est pourquoi les gens du peuple se tournent vers un Astrologue auto-proclamé pour connaître leur avenir.

Grâce à des cartes des étoiles, une boule de cristal et une grande mise en scène, l’Astrologue découvrira - pour une pièce d’argent - les réponses à vos questions en calculant la position et le mouvement des planètes. Certains ont du talent et font de leur mieux, mais d’autres sont des imposteurs qui racontent à leurs clients ce qu’ils veulent bien entendre. Ceux-là ne restent jamais longtemps au même endroit. De nombreuses villes interdisent les Astrologues, mais certaines les tolèrent, en échange d’une partie de leurs honoraires. Si un Astrologue démontre de réels pouvoirs divinatoires, il finira en tant qu’Apprenti Sorcier, ou brûlé sur un bûcher : tout dépend si c’est un Répurgateur ou le Collège Céleste qui le découvre en premier.

Les Nobles se méfient de ceux qui prédisent l’avenir et dissimulent jalousement leur date de naissance. Définir l’horoscope d’un souverain sans sa permission est un acte de trahison, si bien que nombre d’Astrologues ont dû prendre la fuite à toutes jambes après avoir voulu satisfaire leur curiosité.[1]


Astronomie Skaven

Les Skavens aussi scrutent le ciel, en particulier les Prophètes Gris qui savent que Morrslieb est une orbe de Malepierre. Ils divisent le ciel en 13 constellations et s'intéressent à la position de la Lune du Chaos par rapport à celles-ci. On peut citer:[2]

  • Le Grand Rat
  • Le Petit Rat
  • Le Rat Acculé, au museau grimaçant
  • Le Rat Noyé, à la carcasse boursouflée
  • Le Rat Rose, muté
  • Le Rat Noir, aux yeux meurtriers
  • Le Roi Souris, bouffon cosmique et morceau de viande qui se prend pour un Skaven.

Sources

  • Warhammer Online : Age of Reckoning
  • Livre d'Armée des Comtes Vampire, V8
  • Warhammer JdR : Le Compagnon
  1. Warhammer JdR : Les Héritiers de Sigmar ; Warhammer RPG : Signs of Faith
  2. C.L. Werner, La Peste Noire 1 : Hiver Mort, Black Library, 2013