Maître Assassin Snikch

De La Bibliothèque Impériale
Snikch, Maître Assassin du Clan Eshin, le Preneur de Vie, le Tueur Infatigable
Les adeptes du Clan Eshin ont perpétré d’innombrables meurtres au fil du temps à travers tout le Vieux Monde. Leur piste est presque impossible à suivre et ils arrivent à pénétrer les endroits les mieux gardés. Parmi eux, il en est un qui inspire la crainte même aux plus grands Maîtres-Assassins : Snikch.

Nimbé de légende, Snikch est le chef des Assassins et il est l’objet de spéculations et de rumeurs incessantes. Le simple fait de penser au plus compétent des tueurs du Clan Eshin suffit à plonger dans la terreur le plus puissant Seigneur de Guerre Skaven. Il court à travers tout l’Empire Souterrain des histoires plus ou moins fondées sur les agissements de Snikch, et ceci convient tout à fait au Seigneur Sneek, le Maître de la Nuit du Clan Eshin et l’un des Seigneurs de la Ruine. Il est amplement satisfait par les talents de son agent car si l’on ignore où se trouve le chef des Assassins, on ne peut jamais se sentir totalement à l’abri de sa lame. Snikch parcourt les quatre coins du Vieux Monde, un jour ici, un autre ailleurs, sans être jamais découvert. Les ramifications de tout ce mystère sont un paramètre pris en compte par le Clan Eshin et le Conseil des Treize. Une fois mandaté, le Maître Assassin Snikch n’échoue jamais, mais la liste de ses cibles augmente beaucoup plus vite que la vitesse à laquelle il peut les éliminer.

Bien évidement, un assassinat n’est réalisé que lorsque le Maître de la Nuit sent qu’un exemple doit être fait, habituellement face à des Skavens rivaux, et dans ces cas là, Snikch laisse des indices bien précis. La tête du Seigneur Sskut de Murkpit, tranchée avec la plus grande minutie, s’est retrouvée au sommet d’une pile composée de celles de cent de ses Vermines de Choc. Lorsque le Clan Pesterlingus des Terres du Sud eut l’idée de mettre sur le marché ses propres bêtes mutantes, hybrides de Rats Géants et d’alligators, on retrouva la marque personnelle de Snikch sur les dépouilles des Maîtres Mutateurs. Ceci arrive lorsque le Maître de la Nuit veut répandre un sentiment de terreur, en guise d’avertissement envers quiconque voudrait se mettre en travers des desseins du Clan Eshin ou du Conseil.

Le Maître Assassin a également agi à la surface du monde, mais ceci est encore plus difficile à certifier, car il est encore plus difficile pour les Elfes, les Nains et les humains de déceler la présence du Maître Assassin, sauf lorsque des crimes parfaits sont commis. Par exemple, la mort de Frederik Hasselhoffen, de toute sa famille et de son personnel à Altdorf n’a toujours pas été élucidée, et la fin du Sorcier Céleste Heinrich Frisen, trouvé écorché vif dans l’observatoire de sa tour verrouillé de l’intérieur laissa perplexe la milice de la cité. Nombreux pensèrent que c’était l’œuvre d’un Démon, mais les érudits en la matière savent très bien qu’un Démon ne laisse jamais aussi peu d’indices.

Certains chuchotent qu’il aurait passé tout un hiver dans les halls de Karaz-a-Karak, et qu’il aurait tué un grand nombre des habitants de la capitale Naine. En dépit de tous leurs efforts, ces derniers furent incapables de le trouver dans les recoins sombres de leur citadelle séculaire. Beaucoup de Thanes firent le serment du Tueur suite à cet événement, déshonorés de n’avoir pu retrouver ce Skaven qui frappait sournoisement leur peuple et échappait continuellement aux gardes les plus vigilants. Le Haut Roi Thorgrim le Rancunier perdit deux de ses fils et sa fille adorée des mains de Snikch, mais même lors de ces assassinats des proches du Haut Roi, le Skaven ne put être qu’entr’aperçu par les gardes royaux. La rage et l’impuissance de Thorgrim furent évidemment terribles, sa frustration décuplée car il ignorait le nom de celui qui avait assassiné sa descendance, c’est pourquoi son Grand Livre des Rancunes n’en fait mention que sous le terme «Gorakthag-throk», littéralement traduit par “le meurtrier-démon de l’ombre”. Thorgrim ordonna finalement que les portes de la forteresse soient fermées jusqu’à nouvel ordre, convaincu que nul ne pouvait parvenir à échapper indéfiniment à ses gardes. Cependant, quelque temps plus tard, l’un des accès secrets du Karak fut retrouvé grand ouvert et ses gardes tués traîtreusement d’une étoile de lancer en pleine gorge.

D’autres histoires parlent de la responsabilité du Maître Assassin dans la mort du Chevalier du Graal Boragild de l'Anguille, célèbre en Bretonnie pour ses innombrables victoires et aimé de tous. Tout le pays fut plongé dans le deuil lorsque cet être saint et vertueux fut décapité alors qu’il priait la Dame du Lac.

Il est également probable qu’il soit derrière la plupart des sabotages réussis par les hommes-rats. Le grand incendie de Lothern, le bombardement de la flotte impériale en rade d’Altdorf ou la destruction d’une machine de l’Ingénieur Thornik Thornson au plus fort de la bataille des Pics Amers - qui sait combien d’autres crimes et de désastres le Maître Assassin a commis ?

Le Maître Assassin prit une part non négligeable dans l’ascension à Clan Mors ainsi que dans la domination du Clan Skryre. Des rumeurs parlent cependant de l’arrogance du chef de ce clan à la technologie démente, le Seigneur de la Ruine Morskittar, qui a atteint des sommets suite à la mainmise du clan sur Skarogne. Cela a semble-t-il déplu au Seigneur Sneek, chef du Clan Eshin et maître de Snikch, et une vague d’assassinats a frappé le Clan Skryre lors de ces derniers mois afin de lui rappeler que nul n’est à l’abri des agents du Clan Eshin…

Les Skavens les plus influents du Clan Eshin pensent que Snikch serait récemment retourné en Nippon et Cathay afin d’affiner les talents déjà appris dans ces contrées lointaines. On murmure également qu’il aurait tué son mentor après avoir suivi ses enseignements : une pratique commune au sein du Clan Eshin lorsque l’élève arrive à dépasser le maître.

Au combat, le Maître Assassin est une ombre capable de se manifester à tout moment pour fondre sur ses victimes, dissimulé par sa cape magique. Ses Lames Suintantes, dont l’une est maniée par le bout de sa queue, tracent une danse mortelle ne faisant qu’une bouchée des meilleures protections. C’est bien souvent la dernière vision d’un chef avant qu’il n’aille rejoindre la longue liste de seigneurs, princes et autre notables tombés des mains du Maître Assassin. Une seule chose est sûr : où que se trouve Snikch, nul prince ou chef de guerre n’est vraiment en sécurité, car si le Maître Assassin recherche la mort de quelqu’un, celle-ci est inéluctable, quels que soient son rang et la protection dont il bénéficie…

Snikch possède les Objets Magiques suivants :
  • Lames Suintantes : Snikch possède une agilité tellement élevé qu’il lui est possible de se battre avec trois lames suintantes, une dans chaque mains et une tenue par sa queue !
  • Étoiles de Malepierre : Ces étoiles de jet sont forgé à l’aide de Malepierre, une seule égratignure est capable de tuer un Ogre !
  • Cape des Ombres : Le porteur de cette cape est presque invisible à l’œil nu, et même le plus puissant Archimage Haut-Elfe aurait du mal à le détecter !

Sources

  • White Dwarf 124 - Août 2004
  • Livre d’Armée des Skavens, V7