Les Nemrods de Miragliano

De La Bibliothèque Impériale
Les Nemrods de Miragliano
:«Et Bozgrot s'l'est pris, juste à côté d'moi. Pile ent' les zyeux, il a rien compris à c'qui lui arrivait. Et pis l'chef est tombé avec trois bouts de bois dans l'bide. Et c'est seul'ment après k'la moitié des gars soient raides k'on a réussi à s'approcher assez pour les voir…»
- Sukslug "n'a k'un'oeil", seul orque ayant survécu au massacre de la Passe du Hérisson.


L'arbalète a toujours été l'arme de tir la plus populaire en Tilée, sans doute parce que sa longue portée permet aux troupes de tirer du haut des remparts, par dessus les douves et au cœur des hordes ennemies. Les carreaux d'arbalète ont la force d'impact nécessaire pour percer les armures et infliger des blessures graves à des adversaires coriaces et déterminés. L'arbalète est aussi maniable dans les endroits confinés tels que les remparts, les tours, les porches, les rues étroites des cités Tiléennes et à bord des navires. Il n'est donc pas étonnant que les Tiléens ne se soient jamais intéressés au tir à l'arc.

L'un des plus connus des régiments d'arbalétriers est connu sous le nom des Nemrods. Les Nemrods existent depuis plus de cent ans, sous les ordres de différents capitaines. Lorsqu'un capitaine tombe au combat ou part à la retraite, le Nemrod le plus ancien du régiment lui succède, et le régiment continue sa carrière. Les Nemrods recrutent toujours leurs soldats à Miragliano, et reviennent toujours dans leur cité natale pour renouveler leurs effectifs et revoir leurs familles.

Toute recrue doit prouver son habileté au tir en tirant un carreau d'arbalète dans la tête du prince sur un ducat d'or. La pièce est bien sûr placée sur une cible à 300 pas ! Une fois acceptées, les recrues perfectionnent leurs talents de tireur en s'entraînant sans cesse. Ils tirent si bien qu'il y a moins de pigeons à Miragliano que dans n'importe quelle autre cité Tiléenne, et pas beaucoup plus de chats et de chiens.

Les batailles au cours desquelles les Nemrods se sont distingués et ont gagné de grandes récompenses, ne serait-ce que dans l'Empire, sont trop nombreuses pour être citées ! En plus de s'être battu pour l'Empereur, le régiment a été au service de la Tsarine du Kislev et de plusieurs seigneurs Nains. A d'autres occasions, les Nemrods ont combattu au côté des Hauts Elfes et ont pris part à de nombreuses expéditions lointaines. Le capitaine actuel est Maximilian Damark. Il n'est pas seulement le plus ancien membre du régiment, il est aussi le meilleur tireur des Nemrods.


Devise : Nous faisons toujours mouche.
Cri de guerre : «Tirez !»


Source[modifier]

Livre d'Armée des Mercenaires V5