Le Duc Rouge

De La Bibliothèque Impériale
Red Duke.png
En 1454 (ou en 476 selon le Calendrier Bretonnien) le Duc d'Aquitanie revint des croisades transformé en Vampire. Rebaptisé le Duc Rouge, il se lança dans une campagne de conquête à travers les provinces de l'ouest de la Bretonnie. Sa réputation grandit, à la fois comme tueur impitoyable et comme épéiste incomparable. Tandis que de nombreux Bretonniens le maudissaient pour la première raison, beaucoup se ralliaient à ses couleurs à cause de la seconde. Sa campagne de destruction trouva son terme lorsqu'il fut tué par le Roy de Bretonnie, également duc d'Aquitanie, à la Bataille de Ceren. Presque cinq cents ans plus tard, en 1932, le Duc Rouge ressortit de sa tombe. Aussitôt, une ombre sanglante s'étendit sur l'Aquitanie tandis qu'il brûlait les villages et exterminait ses habitants par milliers, traçant un sanglant sillage jusqu'au Duc de l'époque afin d'exercer contre lui sa revanche meurtrière. Les Chevaliers de Bretonnie se rassemblèrent à nouveau pour repousser la terrible menace, mais cette fois-ci ils ne réussirent pas à le tuer. Avec ce qui lui restait de ses troupes, il se réfugia dans la Forêt de Chalons où ils se trouvent toujours, s'attaquant à tous les voyageurs et préparant leur prochaine attaque. À l'heure actuelle, plus de cinq cents ans après sa première réapparition, il semble peu probable qu'il se décide à frapper dans un futur proche, ou même lointain.

Personne ne sait pour quelle raison le Duc Rouge semble si acharné à massacrer les Bretonniens, mais là encore, on peut entendre de nombreuses hypothèses. Selon certains, il s'agirait d'un ancien chevalier qui aurait été victime d'une grande injustice et déshérité à tort, il y a bien longtemps. D'autres affirment qu'il est l'alter ego maléfique du Chevalier de Sinople, le grand champion de la Fée Enchanteresse, et qu'il est là pour éprouver les armes et le cœur des chevaliers du Graal. Quelle que soit la vérité, de nombreux chevaliers entreprennent leur quête dans le but de le débusquer et de mettre fin une bonne fois pour toutes à ses agissements néfastes. Rares sont ceux qui parviennent à le trouver, et parmi ceux qui ont réussit, aucun n'en est revenu.

Source

  • Warhammer JdR - Les Maitres de la Nuit