L'Arsenal Infernal des Nains du Chaos

De La Bibliothèque Impériale
Livre elfe.jpg Attention, lecteur/lectrice de la Bibliothèque !

Cet article ou cette section est une traduction non officielle d'un texte
édité par Games Workshop, qui n'a pas de VF officielle.

Bien qu'ayant cherché à rester le plus fidèle au sens du texte, nous ne
pouvons en assurer l'authentique et sincère exactitude.


Les plus grands travaux des forges infernales des Nains du Chaos et les conceptions nées de l’intelligence sombre de leurs sorciers, cependant, ils les gardent jalousement, car ces machines malveillants, ces armes cruelles et cette terrible sorcellerie sont le fondement du véritable pouvoir des Dawi Zharr. Les guerriers Nains du Chaos sont équipés avec du matériel répondant aux plus hauts standards de qualité et toutes leurs troupes sont armées de haches magistralement réalisées, de lames vicieusement mortelles ou de pioches de guerre meurtrières, et sont protégés par des corselets de métal ou de bronze renforcé par des Runes, et de lourds boucliers gainés de métal.

Armure Noir-Granit[modifier]

Les Nains du Chaos sont tristement célèbres pour êtres les armuriers des Puissances de la Ruine. Leurs créations impies mêlent le fer et le feu, mais aussi le sang, les âmes torturées et la matière noire du Chaos lui-même. Les Forgerons Démoniaques livrent cet armement redoutable aux Guerriers du Chaos qui grouillent dans les désolation nordiques, et reçoivent des esclaves, de l'or ou des trésors plus étranges encore en échange. Les armures Noir-Granit ressemblent aux autres Armures du Chaos, mais les artisans de Zharr-Naggrund ne les forgent que pour eux-même. En plus d'être pratiquement insensibles aux coups les plus féroces, ces armures sont également extrêmement résistantes au feu et à la chaleur, et sont parfaitement adaptées à l'environnement embrasé et suffocant des temples d'Hashut.

Arquebuse Feu-d'Enfer[modifier]

Voilà une arme aussi ingénieuse que brutale. La Feu-d'Enfer est une arquebuse à répétition compacte et complexe. Parfois, elle est associée à un contre-poids et à une lame tranchante, ce qui permet à un combattant entrainé de l'utiliser au corps à corps de la même manière qu'une hallebarde. Les arquebuses Feu-d'Enfer sont compliquées à produire et leur mécanisme est impossible à imiter ou même à comprendre par les ingénieurs humains, nettement inférieurs à ceux des Nains du Chaos. Ce sont également des armes dont le maniement peut s'avérer difficile. Pour ces raisons, leur utilisation est généralement limitée aux guerriers d'élites de l'empire de Zharr-Naggrund et aux Forgerons Démoniaques qui les ont créés.

Tromblon Grêle-Mitraille[modifier]

Le Grêle-Mitraille est une arme à courte portée et aux effets dévastateurs. Il fonctionne grâce à une charge de poudre noire qui, lors de la mise à feu, projette une grêle d'échardes et de pointes en fer sur l'ennemi. Les échardes en fer peuvent être remplacée par des charbons incandescents, de simples bouts de ferraille ou même des pierres si le besoin s'en fait sentir. Cette arme est tellement robuste qu'elle peut être chargée avec beaucoup plus de poudre et de projectiles qu'une simple escopette, et ses effets n'en sont que plus dévastateurs. Lorsqu'un régiment équipé de tels tromblons ouvre le feu, toute l'aire qui leur fait face est soudainement saturée par des épines de fer tournoyantes plus coupantes que les lames d'un rasoir qui s'éparpillent sur une large zone. A mesure que la première ligne ennemie est réduite en charpie, les échardes en métal se scindent en plusieurs projectiles distincts et creusent des sillons sanglants dans les rangs suivants de la formation adverse, causant un massacre sans nom parmi les infortunés qui ont le malheur d'être dans les environs immédiats. Cependant, si les Grêle-Mitraille ont une portée extrêmement réduite et que leur puissance terrifiante se délite avec la distance, elles restent des armes terriblement efficaces dans leur rayon d'action.

Bombes à Naphte[modifier]

Les Bombes à naphte sont des flasques d'explosifs instables. Elles contiennent des concoctions occultes mêlant sombre sorcellerie, matières chimiques étranges et essence filtrée d'esprits du feu disloqués grâces à d'impies enchantements. Lorsque ces bombes sont jetées sur les rangs ennemis, elles explosent et soufflent tout autour d'elles dans une horrible déflagration enflammée.

Armement Sombreforgé[modifier]

Aussi paranoïaques que mauvais, les Forgerons Démoniaques des Nains du Chaos se réservent souvent l'usage exclusif de leurs créations les plus puissantes. Ces armes de cauchemars sont dites «sombreforgées». Leur allure, leur forme, leur poids ou encore leur puissance varient de l'une à l'autre et ne dépendent que de la volonté néfaste de leur créateur et des runes tordues et impies qui les ornent.

Sang de Hashut[modifier]

Le prétendu «Sang de Hashut» est une puissance substance alchimique saturée par la magie démoniaque qui s'enflamme au contact du métal, le faisant blanchir et fondre presque instantanément en déclenchant une véritable et foudroyante fournaise. Bien que cette substance soit plus précieuse que l'or aux yeux des Nains du Chaos, certains privilégiés en emportent parfois une flasque pour se rendre à la bataille, où ce liquide fait des ravages même parmi les plus cuirassés des ennemis.

Source[modifier]

  • Tamurkhan, the Throne of Chaos (traduction par [MJ] Le Grand Duc)