Kroq-Gar

De La Bibliothèque Impériale
Kroq-Gar, le Grand Kurak, l’Ultime Défenseur de Xhotl, sur Grymloq, son terrible Carnosaure
Kroq-Gar est un très vieux Kuraq-Kaq originaire de la Cité-Temple de Xhotl aujourd’hui en ruine, mais autrefois tapie au creux d’une vallée luxuriante dans les Monts de l’Échine de Sotek. Ayant pris part à d’innombrables guerres et connu des milliers d’éclipses, Kroq-Gar a assisté à de nombreux changements sans pour autant que son esprit ne se détourne du combat, comme il doit en être pour tout Saurus.

La génération qui vit naître Kroq-Gar ne produisit qu’une poignée de guerriers, cependant, chacun de ces Saurus bénis par l’Ancien Xhotl lui-même était imposant et destiné à la grandeur. Leur ruse naturelle, leurs instincts combatifs surpassaient ceux de leurs semblables, et ils exerçaient une étrange forme de domination sur les bêtes de la jungle environnante, la plupart des animaux d’ordinaire agressifs reculant devant leur regard de pierre. Son éclosion coïncida avec le dressage d’une couvée de Carnosaures, et Kroq-Gar s’arrogea le plus sauvage.

Le cataclysme qui suivit l’effondrement des portails polaires ne survint que quelques siècles après la venue au monde de Kroq-Gar. Partout, les Démons répandirent l’horreur et la mort sans rencontrer d’obstacle. Les Anciens avaient disparu et tout sembla alors perdu. Patrouillant sans cesse autour de Xhotl, Kroq-Gar et ses frères de mare massacrèrent des armées entières de Démons qui cherchaient à venir souiller la Cité-Temple, et parvinrent un temps à retenir les hordes infinies.

Alors que les Prêtres-Mages Slanns de la cité concentraient leurs pouvoirs dans l’espoir de contenir les énergies cabalastiques du Chaos, Kroq-Gar et ses guerriers luttaient contre l’assaut des Démons sur le plan matériel. Mais les barrières magiques tissées tout autour de la Cité furent une à une abattues par les entités Démoniaques. Les autres Cités-Temples étaient elles aussi en état de siège et très peu d’énergie put en être détournée pour venir en aide à Xhotl. Après plus de trente cycles solaires, une faille apparut dans les défenses magiques des Slanns, et l’un des Prêtres-Mages fut submergé par une décharge d’énergie incontrôlée. Son âme fut transpercée par des griffes immatérielles, la présence démoniaque se manifesta au travers de sa chair. Quelques instants plus tard, les autres Slanns étaient morts, surpris au milieu de leur transe profonde, et la pleine puissance du Chaos se déversa sur Xhotl. Avant que Kroq-Gar n’ait pu y revenir, le centre de la cité avait été dévasté et sa population décimée dans son intégralité.

Totalement encerclés, Kroq-Gar et les siens eurent à combattre dos à dos les assauts répétés des meutes hurlantes, jusqu’à ce qu’ils ne soient plus qu’une poignée. Sous les ordres de Kroq-Gar, ces ultimes survivants parvinrent à s’échapper de la Cité-Temple condamnée, renvoyant vers les Royaumes du Chaos tous les Démons qui tentèrent de se mettre en travers de leur chemin.

Sa Cité-Temple était en ruine et ses Prêtres-Mages Slanns vaincus, mais Kroq-Gar continua de mener ses patrouilles dans les jungles environnantes, pourchassant les Démons et les abattant sans pitié. Les armées démoniaques furent finalement dispersées lorsque les Elfes accomplirent leur Grand Rituel. Durant cette période qui suivit le Grand Cataclysme, il poursuivit sa mission de surveillance de la jungle à la tête de ce qu’il restait des armées de Xhotl, traquant tout intrus assez fou pour se risquer dans les limites de son royaume.

Ce fut lui que choisit le Tlatoani Mazdamundi comme général de ses armées. Mazdamundi lui offrit un très ancien artefact nommé la Main des Dieux, grâce auquel Kroq-Gar peut littéralement écorcher ses ennemis dans un éclair de lumière aveuglante. C’est également en lui confiant cet objet que Mazdamundi en fit son champion. Kroq-Gar a reçu la mission sacrée d’exterminer ces races qui ne font pas partie du Grand Dessein des Anciens. Kroq Gar est d’une loyauté absolue envers le Seigneur-Mage d’Hexoatl et son cœur froid ne laisse aucune place à la pitié pour qui l’empêcherait de remplir sa mission.


Kroq-Gar possède les Objets Magiques suivants :
  • La Main des Dieux : Kroq-Gar sait générer dans la paume de sa main une boule de lumière brûlante qu’il peut ensuite diriger contre ses ennemis en étendant les doigts.
  • Lance du Révéré Tlanxla : Les Hommes-Lézards prétendent de cette arme qu’elle fut brandie par Tlanxla l’Ancien du temps où celui-ci traversait le ciel sur son char. Quoi qu’il en soit, ceux qui affrontent son détenteur sont soudain pris de visions funestes qui sapent leur volonté de se battre.

Sources

  • Livre d’Armée des Hommes-Lézards, V6
  • Livre d’Armée des Hommes-Lézards, V7