Khalida Neferher

De La Bibliothèque Impériale
Khalida Neferher, la Grande Reine Guerrière de Lybaras, Bien-aimée d'Asaph, Grande Reine de Lybaras, Élue de la Déesse Aspic, Grand Faucon de Lybaras, Fille La Plus Aimée et La Plus Gracieuse de la Déesse Aspic[1]
La Reine Guerrière de Lybaras, Khalida, était respectée dans tout le pays et aimée de ses sujets. Son intelligence, son calme et sa bravoure étaient légendaires, de même que sa beauté et son sens aigu de l’honneur et de la justice. Son règne fut hélas tragiquement court : fauchée dans la fleur de l’âge, tous les Nehekhariens pleurèrent sa mort car elle aurait pu faire rejaillir sa gloire sur l’empire entier.

Khalida fut tuée en duel par sa cousine Neferata, la sensuelle et envoûtante Reine de Lahmia. Au cours d’un banquet cérémonial, celle-ci avait faussement accusé Khalida de trahison et de tentative d’assassinat. Khalida avait relevé personnellement le défi mais dans sa colère, avait refusé de nommer un champion pour laver son honneur. Neferata désirait se débarrasser de Khalida car la Reine Guerrière commençait à avoir des soupçons sur la cour de Lahmia, à juste titre, Neferata s’était en effet plongée dans l’étude des textes blasphématoires de Nagash et avait bu de son diabolique élixir de damnation, menant depuis une existence maudite et étant devenue de fait la première Vampire. Si Khalida n’était pas réduite au silence, le secret de la Lahmiane allait être découvert.

Les deux femmes s’affrontèrent devant un parterre de nobles éberlués, leurs lames frôlant leur chair et s’entrechoquant dans une délicate danse de mort. Khalida était habile et puissante, mais elle ne pouvait espérer égaler la rapidité surnaturelle et la force impie de Neferata. Elle finit par s’effondrer sur le sol de marbre blanc, son sang coulant d’une blessure fatale au ventre. Neferata enfonça alors ses crocs dans son cou et but profondément de son sang. Puis, mordant sa propre langue, elle pressa ses lèvres sur celles de la Reine Guerrière, et son sang vampirique coula dans la gorge de la mourante. La mort s’approchait et Khalida savait qu’un sang maudit coulait désormais dans son corps. De désespoir, elle en appela aux Dieux pour la sauver de cet abominable destin qui avait déjà saisi Neferata. La Déesse Aspic entendit ses suppliques et apparut à la Reine agonisante. Elle lui accorda sa bénédiction et, alors même que la vie la quittait, la purifia de la malédiction qui souillait ses veines. Finalement, ses gens la ramenèrent tristement vers Lybaras.

Les Prêtres de la Déesse Aspic se chargèrent des funérailles de la Reine, car ils comprirent que même dans la mort, elle avait été bénie par leur divine maîtresse. Khalida fut embaumée, son visage recouvert d’un magnifique masque mortuaire épousant parfaitement ses traits, et son corps inhumé au temple de l’Aspic Sacré, dans un reliquaire spécialement conçu pour qu’il y repose en position assise. C’est désormais là qu’elle repose, son visage dissimulé par un masque mortuaire reproduisant la perfection de ses traits, mais lorsque sa terre natale est menacée, le pouvoir de la Déesse Aspic investi son corps. Gracieusement, elle se lève et glisse sur le sol du temple, intimant aux portes de s’ouvrir d’un délicat mouvement du poignet, tandis que son corps regagne peu à peu sa beauté perdue et que sa peau retrouve la douceur et la pâleur du marbre blanc le plus parfait. Ses célèbres légions d’archers, ensevelies dans les fosses creusées sous le tombeau, se réveillent et marchent à nouveau aux côtés de leur Reine-Guerrière, apportant la mort à tous les intrus.

La Grande Reine Khalida est l’incarnation de la Déesse Aspic et une onde de terreur sourde submerge ceux qui osent la contempler. Du venin coule dans ses veines et ses mouvements sont aussi raides que ceux d’une vipère. Animée d’une énergie divine, la Reine Khalida apporte la guerre et la mort aux ennemis de son royaume. Ce n’est que lorsque tous ses ennemis sont étendus morts à ses pieds qu’elle retourne à Lybaras et se rassied sur son trône. Toutefois, le sommeil de Khalida est troublé. Le cœur de la reine brûle d’une haine infinie pour ceux qui reçurent le don de Nagash, et n’aura de repos lorsque le dernier Vampire aura été détruit.


Khalida Neferher possède l’Objet Magique suivant :
  • Sceptre Venin: La vipère qui orne le Sceptre de Khalida se tortille et crache du venin comme si elle était vivante.


Sources[modifier]

  • Livre d’Armée des Rois des Tombes, V6
  • Livre d’Armée des Rois des Tombes, V8
  • Josh Reynolds, Time of Legends – The Fangs of the Asp: The Blood of Nagash tiré de Hammer and Bolter: Issue 26, Black Library, 2012 (traduit par Nyklaus).