Kairos le Tisseur de Destins

De La Bibliothèque Impériale
Kairos le Tisseur de Destins
La Main de Tzeentch, le Garde des Rouleaux du Destin, le Veilleur des Destinées

Même Tzeentch n’ose pénétrer dans le Puits de l’Éternité, le vaste réceptacle de connaissances qui se trouve au cœur de la Forteresse Impossible. Le Grand Sorcier, si puissant soit-il, ne sait s’il survivrait à une plongée dans les courants infinis de l’éternité. Il n’en demeure pas moins que le Puits exerce un grand pouvoir sur Tzeentch, car il est la seule énigme qu’il ne peut pas résoudre, le seul mystère qu’il ne peut percer - un défi si intense qu’il en devient douloureux. C’est précisément pour tenter de lever le voile que Tzeentch précipita Kairos, un Duc du Changement appelé le Tisseur de Destins par les mortels, dans les profondeurs menaçantes du puits : l’Architecte du Changement n’était pas prêt à risquer sa propre existence, mais n’avait aucune crainte pour celle de ses serviteurs…

Depuis qu’il est sorti du Puits, après une éternité passée à errer dans ses profondeurs, Kairos voit des choses qui échappent même à Tzeentch. Sa tête droite lit l’avenir aussi clairement que s’il se déroulait sous ses yeux. Aucune conspiration ne lui échappe, et les multiples possibilités de ce qui sera se cristallisent pour former des faits irréfutables. Sa tête gauche voit le passé sans que celui-ci ne soit déformé par le temps ou la subjectivité. Le passé et le futur palpitent ainsi dans son corps, affaibli par la chute dans le Puits. Si précieuse soit cette capacité, elle n’a pas été sans coût. Car les deux têtes de Kairos sont aveugles au présent : elles sont incapables de voir le temps qui passe, seulement les événements passés ou à venir.

Kairos passe le plus clair de son temps assis à la droite de Tzeentch, à remuer les profondeurs du Puits en murmurant des secrets. Quatre-vingt-un Ducs du Changement notent ses paroles avec le sang de Tzeentch, au moyen de plumes tirées de leur propre corps. Chacun de ces scribes garde jalousement les secrets qu’il entend, car chaque facette de l’éternité est une arme puissante dans les intrigues perpétuelles de la cour de Tzeentch. L’Architecte du Changement, quant à lui, n’a que faire des complots de ses esclaves, car il sait tout ce qu’ils savent : tout secret noté par un Duc du Changement fait partie intégrante du dieu pour toujours et le rapproche de la compréhension de l’éternité.

La cécité de Kairos le rend vulnérable aux attaques physiques : le futur peine à se révéler au milieu du chaos d’une bataille. Néanmoins, ses visions lui accordent une longueur d’avance sur ses ennemis et il les tourne les uns contre les autres par le biais d’intrigues qui couvrent la totalité de l’écheveau du temps. Dans le domaine de la Magie, Kairos est imbattable. Il connaît tous les sorts jamais imaginés, tous les symboles et les gestes de pouvoirs. C’est cette qualité qui fait de lui l’agent favori de Tzeentch. Lorsque le Tisseur de Destins quitte la Forteresse Impossible, c’est pour accomplir quelque tâche sinistre, que ce soit la récupération d’un artefact magique, la défaite d’une armée ou quelque autre plan imaginé par son dieu omniscient.


Kairos possède le Don Démoniaque suivant :
  • Bâton du Lendemain : Kairos vit en dehors du temps. Il est donc capable de modeler les événements à l’envi.

Source

  • Livre d’Armée des Démons du Chaos, V8