Hobgobla Khan

De La Bibliothèque Impériale
Johann van Hal.jpg Attention, lecteur/lectrice de la Bibliothèque !

Cet article ou cette section contient des informations non officielles.

Il y a longtemps, les Hobgobelins étaient seulement connus comme étant des voleurs lâches, manquant de force et d'ambition ... jusqu'à Khengai Khan. Ce Khan modeste d'une petite tribu, est parvenu à unir les clans Hobgobelins dispersés sous une seule bannière et a transmis son titre au plus fort de ses enfants. Le Grand Khan actuel est Hobgobla Khan, chef de la tribu des Mournguls. C'est un fin négociateur qui défie toute les conventions, tout en étant extrêmement généreux avec ses alliés, mais impitoyable envers ses adversaires et les traîtres (et il y en a beaucoup, parmi les guerriers Hobgobelins). Ses hordes apparaissent de nulle part, mettent à sac des villes entières et disparaissent avant que n'importe quelle force d’opposition puissent réagir.

Peu connaissent les premières années d'Hobgobla Khan, mais sa montée vers le pouvoir fut rapide et brutale, avec un certain nombre d'assassinats et des accidents mystérieux supprimant de potentiels obstacles sur son chemin. C'est un penseur et un leader naturel ; quelque chose qui est inhabituel pour les Orques et les Gobelins; ayant appris la tactique, la prise de parole en public, la politique et la traîtrise, ce dernier trait de caractère définissant la race Hobgobeline ! Sa réputation grandissante, beaucoup de tribus d'Hobgobelins dispersées se sont rassemblées sous sa bannière en forme de queue de Loup Noir, cherchant la gloire avec le plus grand des leurs. Les tribus qui ne se sont pas jointes à son armée ont été conquises et se sont vus offertes une dernière chance de se joindre à lui, la tradition tribale étant d'ajouter les conquis dans l'armée du vainqueur. Ceux qui refusèrent cette offre furent brûlés vivants sur des bûchers d'huile et de bois trempé. Les historiens de Cathay constatèrent que pour la première fois de l'histoire connue, (les Hobgobelins gardent seulement une tradition orale de leur passé), les tribus dispersées furent unies sous l'autorité d'un seul Chef.

Réalisant le besoin de comprendre le Cathay avant d'aller le conquérir, Hobgobla Khan envoya son général Ghazak Khan récolter des informations à l'Ouest de son Empire des Steppes, ces connaissances devant permettre d'établir une stratégie face aux combattants de la Grande Armée cathayenne. Mais Ghazak l'a trahi et n'est pas revenu, ce qui n'étonna pas Hobgobla Khan, car sa race est connue pour sa traîtrise, et dans ce domaine, Ghazak était sans égal ! Tandis que Ghazak Khan embrassait son propre destin à l'Ouest, Hobgobla Khan se concentra sur l'Est. Son désir de s'emparer du Grand Bastion et d'envahir Cathay occupait toute ses pensées. Pourtant il est le maître des terres au-delà du Grand Bastion, à la tête de ce qui est probablement la plus grande armée du monde, attendant de s'engager dans le conflit à venir.

Hobgobla Khan est un être prudent et rusé, qui a survécu grâce à son intelligence. Comme preuve de sa volonté de vivre, la bosse arrière de Khan est criblée de cicatrices des lames d'assassin. Il est à la tête d'une grande armée, la Grand Horde, et souhaite brûler et détruire Cathay. Il attend l'occasion, le bon moment pour frapper et devenir le plus grand conquérant de l'histoire.


Source