Harde de Guerre des Kugs

De La Bibliothèque Impériale

Les Kugs, Hommes-Bêtes sauvages, tiennent leur nom de l’antique seigneur-animal qui jura allégeance à Teiyogtei Khagan. Monstres féroces et primitifs, les hommes-bêtes n'eurent que peu d’amis lors de la désintégration de la horde consécutive à la mort du roi. Repoussés depuis longtemps sur l’étendue mystérieuse des Terres Grises, les hommes-bêtes ont longuement entretenu la haine viscérale qu’ils nourrissaient à l’égard des humains. Des générations passées dans les profondeurs forestières et ténébreuses en ont fait une race presque aveugle, mais l’influence transformatrice de leur milieu leur a conféré de nombreux sens de remplacement. Les hommes-bêtes sont devenus la pire des terreurs nocturnes, mais il y a peu de risques diurnes de les rencontrer. Ils effectuent des raids, même sur les terres des tribus les plus puissantes, et y assouvissent leur farouche appétit de chair humaine. Énormes et pâles dans leurs faces crevassées, les yeux de ces hommes-bêtes ressemblent à des bols de lait obèses scrutant les environs de leur cécité.

Nhaa est le seigneur bestial de la Harde de Guerre des Kugs. Sa forme n’est pas différente de celle d’un homme, mais ses jambes se replient sur elles-mêmes, d’une maigreur invraisemblable sous le genou, un sabot leur tenant lieu de pied. Une toison brune et galeuse pousse dru sur son musculeux poitrail, et pend en mottes noueuses de ses larges épaules à ses biceps saillants. Ses bras velus finissent en deux mains aux doigts courts, sur lesquels d’impressionnantes griffes de combat en bronze avaient été fixées à l’aide de clous de fer hérissés de pointes. Ces griffes de combat étaient le legs antique de la tribu de cette créature. Sa face est étirée en un large museau, et des crocs saillent de ses puissantes mâchoires. De grandes cornes en spirale grandissent sur son scalp, et se recroquevillent sur elles-mêmes pour former d’épaisses protubérances osseuses. Nhaa est dangereusement imprévisible, sauvage au-delà de toute compréhension humaine.

Source

  • Du Sang pour le Dieu du Sang, roman Black Library de C.L. Werner, 2008