Hallowheart

De La Bibliothèque Impériale

Cité imprégnée d'une magie effervescente, Hallowheart abrite certains des plus puissants jeteurs de sorts du Royaume du Feu. Elle est érigée sur une colonne de roche qui descend dans l'Abîme Scintillant, et qui abritait jadis une aberration de Tzeentch d'une taille phénoménale. Désormais, ses veines de pierre de royaume peuvent être librement exploitées.


Hallowheart 1.jpg


Les Hallowed Knights fondèrent Hallowheart au creux d'une immense faille appelée l'Abîme Scintillant. Émergeant des profondeurs de cette crevasse, une mesa de basalte servait autrefois d'aire au Drac de Flammes Wyrd, un dragon de flammes vivantes qui avait été corrompu par Tzeentch. Cette créature monstrueuse fut vaincue par une force combinée de Hallowed Knights et de mercenaires Pyrotueurs de la Loge Vostarg peu après les guerres des Portes, ce qui permit de construire à la place de son aire une citadelle majestueuse.

C'est en effet au sommet de la colonne de roche volcanique que fut fondée Hallowheart, avant qu'elle s'étende peu à peu vers les niveaux inférieurs de l'Abîme Scintillant. Des escaliers vertigineux partent de cette colonne centrale et mènent à des campements de mineurs accrochés aux parois de la faille. L'endroit regorge de cristaux précieux et de minéraux, si bien que la cité s'est rapidement enrichie grâce à ce trésor naturel.

Car parmi les minéraux magiques se trouve une grande quantité de braisepierre. Les veines de cette matière puissante mais instable brûlent férocement, et seuls les mineurs courageux et habiles (aidés par les dernières innovations en matière de magie et d'ésotérisme de l'Ironweld) osent les récolter. La Cour du Feu Blanc, c'est-à-dire le bâtiment du conseil de la Collegiate Arcane de la ville, est presque intégralement construit avec cette matière, au point qu'il peut changer de forme quotidiennement, selon les caprices de ses occupants.

Hallowheart est imprégnée d'énergie magique, mais cette aura de puissance a un prix. Les Devoted of Sigmar et les Stormcast Eternal qui gardent la ville sont à l'affût du moindre signe de corruption, et de toute trace de souillure de Tzeentch, qui régnait jadis en maître sur l'Abîme Scintillant. D'ailleurs, la corruption des précédents occupants des cavernes pourrait être encore plus grave que les pires estimations des Répurgateurs. Les Hallowed Knights doivent souvent mener des missions secrètes dans les profondeurs des mines, et des équipes d'excavation complètes ont déjà disparu sans laisser de traces. Les rumeurs vont bon train, et elles sont exacerbées par la présence de plus en plus fréquente de sinistres Lord-Veritants dans les rues de la ville.

En dépit de ces événements récents inquiétants, les habitants de la ville continuent de considérer leurs gardiens argentés comme des parangons de vertu. La Cathédrale Celestrine, construite par le Stormhost au pinacle de la ville, est un monument extraordinaire en l'honneur du Dieu-Roi, un lieu de dévotion dont les vitraux enchantés scintillent perpétuellement sous la lueur de l'aube. Les nefs et les basiliques de la cathédrale peuvent accueillir des milliers de fidèles, comme ce fut le cas lors de la crise du Brasier Vivant, quand des flammes semi-conscientes ravagèrent les rues de Hallowheart, suite à l'Arcanum Optimar. Hallowheart abrite aussi la Citadelle Scintillante, le plus grand fort de l'Orage des Hallowed Knights.

Une aura extrêmement puissante de magie d'Aqshy émane des cavernes de cristal de Hallowheart, et au fil du temps, elle a conféré des pouvoirs étranges à la population. Du soldat de plus basse extraction jusqu'aux Battlemages de la Cour du Feu Blanc, tous les habitants ont hérité d'une portion de ce pouvoir mystique.

Ce dernier peut se manifester de diverses façons, comme des taches de naissance bizarres, ou une chance incroyable. Dans tous les cas, cette affinité avec le flot de magie du feu accorde aux natifs de la ville une résistance étonnante aux sorts hostiles. Les enchantements jetés sur les régiments de Hallowheart se dissipent souvent avant d'avoir eu le moindre effet, comme s'ils se brisaient sur un mur invisible.

Pour leur part, les boules de feu et les éclairs lancés par les Battlemages de Hallowheart ne souffrent pas de telles faiblesses. Les magiciens qui grandissent dans l'enceinte de la ville peuvent contrôler les vents de magie avec une facilité déconcertante. Beaucoup trouvent du travail en tant que chasseurs de sorts, qui ont pour mission de traquer et conjurer les sorts prédateurs qui ravagent les Royaumes Mortels. Cependant, la plupart servent au sein des armées de Hallowheart.

La cité dispose aussi d'un grand nombre de Luminarks et de Celestial Hurricanums, capables d'emmagasiner diverses sources de magie avant de les libérer sous la forme d'attaques destructrices.

Des formations d'infanterie lourde protègent généralement ces machines de guerre, en créant un mur de métal prompt à exploiter les brèches ouvertes dans les lignes ennemies par les Battlemages. De plus, des Pyrotueurs frénétiques mènent souvent la charge, car ils savent que la cité ne manque pas d'or pour les payer.


Le Plateau Balaflamme

Après avoir sécurisé une tête de pont dans la Péninsule de Soufre, à Golvaria et dans les régions inférieures de Capilaria, les forces de Sigmar entreprirent d'exploiter leurs acquis. Les terres riches en matières premières du Plateau Balaflamme étaient un objectif évident, non seulement à cause des ressources abondantes en minéraux et en minerai, mais aussi à cause des ruines de l'empire qui s'étirait autrefois sur ces déserts de cendres, ces chaînes de montagnes et ces forêts pétrifiées.

En effet, c'était là que se trouvait l'Empire Agloraxi, une magocratie gouvernée par des pyromanciens et des sorciers qui dominaient des régions entières de l'Erg Parcheminé. Leur civilisation avait été détruite au cours de l'Âge du Chaos, mais un grand nombre de leurs inventions avaient survécu au passage du temps. La plus terrible était le Prismatikon, une arme de destruction suprême capable d'inonder de flammes des terres lointaines. Sigmar désirait s'emparer de cet artefact, ne serait-ce que pour que son pouvoir ne tombe pas entre les mains de l'ennemi. Il lança donc sa Croisade Ardente, et rassembla ses armées et celles de ses alliés avant de marcher sur le Plateau pour en chasser les forces du Chaos et les hordes de Gorkamorka. Hallowheart fut une des trois grandes cités à envoyer des armées sur le Plateau Balaflamme, notamment des régiments de soldats Freeguild et des Battlemages de la Collegiate Arcane. De terribles batailles éclatèrent sur le plateau tandis que les diverses factions s'affrontaient. De nouvelles forteresses et des colonies furent érigées pour protéger les terres conquises, et de nombreuses reliques du passé furent découvertes. Même si le destin du Plateau Balaflamme n'est pas encore décidé, les sorciers de la Cour du Feu Blanc ont déjà récupéré plusieurs trésors inestimables des Agloraxi, qu'ils étudient et testent avec acharnement.


Magie Débridée

Les horreurs d'une magie incontrôlable ont causé autant de destructions à la ville de Hallowheart que n'importe quelle bande de guerre d'Orruks ou du Chaos. Les commandants de la cité se reposent sur les Battlemages pour combattre ces phénomènes dangereux. Ils risquent leurs vies et leurs âmes pour défendre leur ville.

"Baissez-vous!" hurla Gull en attrapant Deker par le col et en le faisant tomber. Une gerbe de flammes magiques passa au-dessus de leurs têtes en laissant derrière elle une traînée de fumée âcre, et alla s'écraser contre le mur qu'elle transforma en magma.

"Fascinant..." marmonna le Battlemage en rajustant ses bésicles. Deker semblait plus curieux qu'effrayé. Gull n'était pas étonné d'un tel comportement de la part d'un membre de la Cour du Feu Blanc. Ils étaient tous fous à lier. Ça avait à voir avec un truc qu'ils avaient dans le sang.

Le Freeguilder se releva dans un tintement d'armure en aciargent. La chose, qui ressemblait à un crâne hurlant et nimbé de flammes, était partie vers une autre zone du champ de bataille qui avait été jadis un campement de mineurs. Ses yeux le piquaient à cause de la fumée. Il vérifia l'état du Luminark et poussa un juron. La machine de guerre magique était complètement immobilisée : le sol en pierre avait fondu sous ses roues et refroidi en quelques secondes. Les chevaux tentaient d'avancer, mais ils ne pouvaient pas déloger l'engin.

Il vérifia l'état de l'escorte du Luminark. Il ne restait qu'une poignée d'hommes et de femmes, équipés de hallebardes et protégés par des armures d'aciargent. Les autres avaient été réduits en cendres par la chaleur du sort prédateur.

Il se tourna vers Deker. "Où est Piscos ?" La dernière fois qu'il l'avait vu, le vieil acolyte se trouvait juché sur le Luminark, malheureusement quelques secondes avant que le sort destructeur se dirige vers eux.

Deker époussetait négligemment ses robes blanches désormais crasseuses. "Je crains qu'il n'ait essuyé le pire de l'assaut. Le pauvre. Il n'a jamais pu se rappeler ses incantations de dissipation Agloraxi."

Il sortit un prisme coloré d'une de ses poches et examina le crâne hurlant à travers ses facettes.

"Très bien. Sergent, avez-vous déjà vu une chose pareille?" "Une fois," répondit Gull. Il était abasourdi par le manque de compassion de Deker à l'égard de la mort de son assistant. Piscos était plutôt sympathique, bien qu'excentrique, évidemment. "Lorsque la Mort Violette est venue à Hallowheart. Il y avait aussi un de ces crânes."

"On appelle cela un Crâne de Feu. C'est une manifestation de la colère élémentaire d'Aqshy."

"Vous pouvez la dissiper?"

Deker haussa les épaules. "Peut-être. Mais auparavant, il faut dégager le Luminark. Il a trop de valeur pour qu'on laisse ce sort impertinent le détruire. Ou pire: qu'il soit capturé par nos ennemis." Deker releva ses robes et se mit à marcher le long de la rue aux dalles de pierre noircies. "Venez, sergent. Le Crâne de Feu est occupé ailleurs. Mais il faut se dépêcher. La roue du temps tourne en dépit des turpitudes des soldats et des sorciers."

Gull soupira. "Vous avez entendu ce qu'il a dit? Debout!"

La fumée ne s'était toujours pas dissipée alors qu'ils se rassemblaient autour du Luminark immobilisé. Ils s'étaient dispersés lorsque le sort prédateur était arrivé. À Hallowheart, on apprenait vite à se cacher quand la magie se faisait trop présente. Surtout la magie capable d'agir de son propre chef. Gull observa les environs.

Le camp de mineurs était installé dans une large galerie, une parmi les milliers creusées dans les parois de l'Abîme Scintillant. Il était aussi grand qu'un village, avec un mélange de tentes et de maisons de style duardin, sans oublier des escaliers qui reliaient l'endroit à l'immense colonne basaltique sur laquelle était sise la ville de Hallowheart.

En cet instant, à cause du Crâne de Feu, l'essentiel du camp brûlait. Le sort continuait de saccager les rues, aspirant l'air et crachant une chaleur infernale à chaque hurlement. Cependant, par-delà les cris du sort prédateur, Gull percevait le tintement de l'acier et les hurlements des mourants. L'ennemi les avait attendus. Les rapports faisant état de disparitions de mineurs, les lumières étranges dans les profondeurs… Tout cela avait été des ruses pour les attirer ici. Deker escalada malhabilement le Luminark. "Il faut arriver à le déplacer, sergent. Il peut encore faire la différence entre la victoire et la défaite."

"Ça serait plus facile si vous n'étiez pas perché là-haut," objecta Gull.

"Il faut bien que quelqu'un supervise cette opération," se justifia Deker. Il regarda à travers le prisme. "Hmmm... les rais de magie s'épaississent… ce sort prédateur n'est pas loin. Il faut nous hâter."

Gull allait répondre quand il perçut des bruits de griffes sur les pavés de la rue et un glapissement aviaire étouffé. Les chevaux hennirent, les yeux révulsés de terreur. Gull sentit une odeur familière, comme après une tempête alchimique. Il se retourna, en portant instinctivement la main à son épée.

"À vos armes!" cria-t-il. "On a de la visite!"

Quelque chose piaula de frustration. Elle était proche. C'est alors qu'une demi-douzaine de créatures inhumaines à la peau bleue jaillirent du couvert des tentes en flammes.

"Des Tzaangors!" avertit un des soldats de Gull. Ces créatures les avaient contournés, sans doute dans l'espoir d'attaquer le Luminark sur le flanc avant qu'il puisse pivoter pour tirer. Le sort prédateur leur avait facilité la tâche. Ils chargèrent en vociférant triomphalement.

"Défendez le Luminark!" ordonna Gull tandis qu'un des hommes-bêtes à tête d'oiseau se jetait sur lui en brandissant une lame incurvée. Gull se jeta sur le côté et l'arme se ficha dans le bois du châssis du Luminark.

Gull dégaina son épée en même temps que le Tzaangor dégageait son arme et se retournait pour lui faire face. Ils échangèrent quelques passes, l'acier tintant contre l'acier. Toutefois, l'homme-bête était plus fort que lui, et le repoussa peu à peu dans une pluie de coups.

Du coin de l'œil, il voyait que les autres faisaient de leur mieux pour tenir les Tzaangors à distance du Luminark. Deker était toujours au sommet de l'engin, observant à travers son prisme. Un instant plus tard, un rayon d'énergie en jaillit et incinéra une des créatures. Pour une fois, le mage se rendait utile. Gull fut forcé de se concentrer de nouveau sur son adversaire. Leurs lames s'entrechoquèrent une fois encore. Le Tzaangor le dominait, ses yeux étincelant d'une joie malsaine. Soudain, il frappa avec son bec et Gull fut forcé de bondir en arrière.

Il comprit trop tard qu'il venait d'ouvrir sa garde.

Néanmoins, avant que le Tzaangor puisse frapper, il se raidit, puis s'effondra en lâchant son arme. Derrière lui, Gull aperçut le visage familier, balafré et noirci de suie de son sauveur.

"C'était moins une, Thurgin. Où étais-tu? T'étais censé nous aider à protéger ce machin."

"On était occupé à tuer des mutants," grommela le Pyrotueur. "C'est pour ça qu'on est payé."

Il tendit une main large comme un battoir sur laquelle brillait une rune en or, et récupéra sa hache de jet en pyracier fichée dans le crâne du Tzaangor. Il était accompagné par quatre autres Vulkite Berzerkers de la Loge Vostarg.

Grâce aux Duardins, les Freeguild avaient facilement éliminé les derniers Tzaangors. Thurgin sourit et indiqua le Luminark.

"T'as des soucis avec ton jouet?" "On peut dire ça. Il est coincé. On a besoin d'aide pour le dégager." Thurgin rit. "Tu nous as pris pour des ouvriers? On est payé pour se battre, pas pour pousser une charrette!" Deker s'éclaircit la gorge. "En fait, selon les termes de la version la plus récente du contrat négocié entre les Conclave de Hallowheart et la Loge Vostarg, vous êtes censés nous fournir (je cite) toute assistance appropriée sur le champ de bataille."

Thurgin foudroya le Battlemage, du regard. Gull rit à son tour.

"Tu l'as entendu, Thurgin. À toi de jouer." Il se retourna. "Et ça vous concerne vous aussi. Venez nous aider!" Les autres Pyrotueurs hésitèrent, mais quelques secondes à peine. Après tout, un contrat était un contrat.

Freeguilders et Pyrotueurs poussèrent l'engin de guerre en ahanant. Toutefois, en dépit de leurs efforts, le Luminark ne bougea pas. "Ça ne marchera pas," grommela Thurgin.

"On va finir par y arriver," dit Gull en serrant les dents. "Continuez à pousser." L'ait se réchauffait.

Il eut un goût de cendre sur la langue. Il jeta un œil sur le côté et vit des flammes luire au bout de la rue. Le Crâne de Feu revenait.

"Continuez à pousser!" répéta-t-il avec affolement.

"Ce serait une bonne chose, effectivement," fit observer Deker avec un calme exaspérant. "Le sort prédateur n'est pas le seul à s'intéresser à nous. Regardez…"

Il pointa du doigt un autre groupe de Tzaangors qui progressait entre les tentes. Ils étaient deux fois plus nombreux que les premiers.

"Ça pourrait aller plus vite si vous descendiez pour nous aider!" se plaignit Thurgin en le gratifiant d'un regard colérique. Deker ne semblait pas l'écouter. Il scrutait le sort prédateur qui se rapprochait.

"C'est possible. Néanmoins, je suis occupé pour l'instant." "Occupé à quoi ?" enragea Thurgin. "À me concentrer."

"À vous concentrer sur quoi ?!" Un cri résonna non loin.

D'autres Tzaangors. Gull vit qu'ils encerclaient le Luminark. Ces créatures semblaient confiantes quant à leur capacité à le détruire, malgré la présence du sort. Ou peut-être en raison de celle-ci. Thurgin jura et s'empara d'une hache de jet.

"Vous n'en aurez pas besoin, je vous assure," dit Deker. Il regarda à travers les lentilles du Luminark et fit quelques ajustements.

Les Tzaangors se rapprochaient.

"Deker..." commença Gull, "Patience, Gull. Le Luminark n'est pas une arquebuse de Duardin. C'est un instrument de précision qui requiert un calibrage minutieux… comme ceci." Le mage abaissa un levier et le Luminark vrombit. Les lentilles se mirent à luire et projetèrent un rayon de lumière pure. Les cris de triomphe des Tzaangors se muèrent en glapissements de douleur quand leurs corps calcinés furent projetés dans les airs. Les rares survivants s'enfuirent.

Les humains et les Duardins n'eurent pas le temps de se réjouir : le Crâne de Feu était proche désormais. Deker brandit son prisme et parla dans une langue que Gull ne comprit pas.

La chaleur diminua et le Crâne de Feu se détourna d'eux avec une réticence certaine. Deker fit un geste et le crâne se dirigea vers les Tzaangors en fuite. Le mage sourit d'un air satisfait et se tourna vers eux.

"Reprenons, mes amis. Je pense qu'un dernier effort devrait suffire."


Source[modifier]

  • Order Battletome : Cities of Sigmar