Garde de l'Empereur

De La Bibliothèque Impériale
Johann van Hal.jpg Attention, lecteur/lectrice de la Bibliothèque !

Cet article ou cette section contient des informations non officielles.

La Garde de l'Empereur a juré de ne jamais reculer face à l'ennemi.
« Soyez le métal. L'armure est votre corps. Votre bras commence à bouger. Vous vous concentrez corps et âme dans la manipulation de votre arme. Vos coups puissants sont livrés sans aucun mouvement gaspillé ou hasardeux. Si vous devez mourir, alors emportez au moins votre adversaire avec vous. »
« Soyez la terre. Vous ne connaissez pas la faim, l'épuisement ou la privation. Vous ne connaissez que le service à l'Empereur. Ailleurs les saisons viennent et disparaissent, les dynasties montent et tombent, pourtant vous n'avez jamais quitté votre poste. Soyez toujours vigilant. Votre adversaire vous sous-estime grandement quand il croit vous avoir surpris. »
« Soyez l'eau. Vous ne changerez pas les principes que j'ai énoncés, vous vous pliez simplement à la tâche. Si vous méprisez l'ennemi, c'est simplement parce qu'il ignore la volonté de notre grand peuple. Chaque coup que nos ennemis donneront sera rendue multipliée par mille par vous et vos compatriotes. »
« Soyez le feu. Vous et les autres Gardes irez sur le champ de bataille qu'à la demande de votre Empereur Divin. Apprenez à contempler sa colère plutôt que la vôtre. Vous sentirez sa fureur se lever à travers la terre lorsque les ennemis tenteront d'envahir ou de détruire l'harmonie du Ying et du Yan. Si nous prenons l'initiative d'attaquer, l'élan de la colère de notre Empereur et la volonté de nos peuples s'uniront en vous. »
- La formation d'un Garde de l'Empereur

Pour se protéger des Seigneurs de Guerre ennemis qui cherchaient à le tuer et revendiquer le trône à leur profit, l'Empereur Yin Shi Zheng créa la Garde de l'Empereur, qui s'est destinée à une vie de vigilance éternelle et de privations dans la poursuite de l'excellence militaire.

La Garde de l'Empereur est d'abord et avant tout composée de guerriers qui vivent et meurent avec et par l'épée. Le premier devoir dans la vie d'un Garde est de servir et de protéger l'Empereur à chaque instant, et de ne jamais laisser un ennemi mettre un pied dans le Palais Impérial. Cependant, le code de la Garde de l'Empereur est ferme et implacable. Un Garde doit accepter de mourir à tout moment. Il n'y a pas le droit à échec pour la Garde de l'Empereur quand elle protège son souverain, ses seuls choix possibles sont de défendre ou de mourir. Si un Garde accepte ces choix, il ne peut donc faillir car la mort n'est pas un échec : c'est le service ultime à son Empereur.

La Citadelle de la Garde de l'Empereur, située dans le Palais Impérial, est conçue pour développer la force de la Garde et accueille ses propres terrains d'entraînement, séparés des autres régiments de l'armée. La Citadelle n'offre que des places à de jeunes guerriers d'élite et à des enfants de la noblesse. Les disciples sont élevés selon les anciennes traditions de la Garde de l'Empereur. Malgré sa vie rude, il y a une concurrence féroce entre les jeunes hommes et les guerriers pour entrer dans la Citadelle de la Garde de l'Empereur et rejoindre la force de combat la plus disciplinée du monde civilisé.

La Garde de l'Empereur était à l'origine une petite force dédiée à la défense du souverain, au prix de sa propre vie, mais au fil du temps, elle est passée du statut d'unité de combat à celle d'institution Cathayenne où chaque enfant qui grandit aspirent à rejoindre cet ordre de combat noble et chevaleresque. Leur unique lame, le glaive ou « lame de la lune couchante », est le symbole de leur ordre, et ils portent souvent des peaux de tigre sur leur armure.

Ils ont beaucoup d'admirateurs, car leur polyvalence dans la bataille ont permit le triomphe des Garde de l'Empereur pendant de nombreuses années face aux menaces venant des Désolations du Chaos, des royaumes Ogres et du Manoir Rouge, et ils sont souvent les seuls survivants dans leurs rencontres avec les légions démoniaques. En un sens, la Garde de l'Empereur est un symbole de la résilience de l'empire émergeant de Cathay - si elle tombe, alors Cathay tombera également en ruine.

  • Discipline de Fer : Tous les soldats Cathayens s'exercent sans relâche à se battre au sein de formations solides où chaque homme est un élément nécessaires d'un ensemble plus important. Tant qu'ils gardent leur formation intacte, les troupes Cathayennes peuvent être incroyablement difficiles à démoraliser.

Source