Flotte des Clans

De La Bibliothèque Impériale

Depuis Skarogne, une tranchée a été creusée à travers les Marais Putrides pour émerger sur les côtes de la Mer Tiléenne. Les vaisseaux délabrés empruntent ce canal nauséabond par flottes entières. Ils remontent et descendent ce marigot, pour la plus grande gloire des Seigneurs de Guerre de Skarogne.

En temps de guerre, les flottes des clans émergent de leur mouillage secrets pour appareiller, les grandes roues brassant les eaux croupies. Le son des Cloches Hurlantes faisant résonner l’air, les générateurs de maleflamme grondent et les Brûlepestes répandent une vapeur putrescente à travers tout les marais.

Les flottes des clans se regroupent dans l’estuaire de l’immense canal, bannières au vent, dans l’air saturé d’iode. Après les Marais Putrides, ils cabotent le long des côtes de Tilée. Lorsque les flottes skavens prennent la mer, les villes comme Tobaro, Miragliano, Remas et même Luccini ne se sentent pas totalement en sécurité. Elles ne savent pas quand se feront entendre le glas des cloches maléfiques, ni quand les Crachefeux viendront incendier leurs villes. Lorsque ces événements surviennent, les flottes tiléennes, ainsi que leurs alliés impériaux disponibles sur le moment, sortent pour livrer bataille aux flottes skavens. La mer et le ciel se teintent alors de feu et de sang.

Les flottes des clans skavens sont réputés pour ne s’aventurer que rarement au delà des côtes tiléennes mais, récemment des navires skavens ont été aperçus au large de l’Estalie et même, si l’on en croît les rumeurs, plus loin au nord, jusqu’a Brionne en Bretonnie. Personne n’est certain que les flottes des clans s’aventurent plus loin au sud, mais il semble évident que les mystérieux territoires de l’Arabie et des Terres du Sud sont des proies faciles et régulières pour les flottes skavens, même si il est difficile de deviner les projets des hommes-rats à propos de ces vastes et lointains royaumes.

Les flottes des clans sont des ennemies redoutables non pas à cause de la qualité de leurs navires ou de leurs qualités de marins mais par le nombre de leurs effectifs. Chaque navire skaven compte plusieurs centaines de Guerriers des Clans, d’esclaves et de Vermines de Choc dans son équipage. Lorsqu’un navire skaven aborde un ennemi, une multitude d’hommes-rats déferle sur le pont, massacre l’ennemi en l’écrasant sous le nombre.

Une flotte des clans typique se compose de nombreux navires lance-feu groupés autour de la Malenef, au centre de la flotte. Les Brûlepestes du Clan Pestilens guettent la moindre opportunité crée par les Crachefeux pour achever les navires adverses déjà endommagés.

Malenef

La Malenef trône menaçante au milieu de la flotte skaven.

Le navire porte la Cloche Hurlante des Skavens, soutenue par un immense portique qui s’élève suffisamment haut pour supporter cette énorme cloche. Des trappes et des échelles plongent vers les profondeurs des ponts d’où un flot constant de centaines de Skavens se ruent pour s’occuper de la cloche.

La Malenef est propulsée par des gigantesques roues à aubes, une à l’avant et l’autre à l’arrière. A l’intérieur de ces roues, des centaines d’esclaves se tuent à la tâche pour faire avancer le navire, sans aucun espoir de survie.

A intervalle régulier, la Cloche Hurlante résonne émettant un son discordant et lugubre qui s’entend à des kilomètres à la ronde. Avant que le son démoniaque ne s’apaise complètement, la cloche est à nouveau frappée : le son augmente alors en intensité, jusqu’à atteindre une tonalité qui déchire les tympans des marins de la flotte adverse.

Les Skavens prennent un plaisir malsain à entendre cette cacophonie et leurs couinements stridents se mêlent aux sont haut perchés de la cloche.

Tandis que l’onde de choc sonore s’étend et prend de la profondeur, la panique s’empare de la flotte adverse. Les navires stoppent lorsque les équipages se mettent à pleurer et à gémir, les marins terrifiés se jettent par dessus bord, l’armature se disloque tandis que la cloche résonne encore et toujours.

Brûlepestes

Les navires du Clan Pestilens sont conçus pour propager leurs vapeurs délétères dans les flottes ennemies. Ce sont en majorité des sortes de gros radeaux propulsés par des roues à aubes mues par des esclaves.

Le Brûlepeste possède un immense Encenseurs à Peste à la proue. Ces navires difformes rôdent sur les flots en contaminant tout ce qui passe à leur portée. Les nuages délétères brûlent les poumons des victimes, qui tombent mortes, tandis qu’une humeur verte leur coule de la bouche et que des cloques boursouflent leur peau.

Crachefeux

Les équipages des Crachefeux du Clan Skryre ne comportent que les plus déments des guerriers. Ce sont des navires plutôt petits, propulsés par des roues à aubes actionnés par des réacteurs à Malepierre. Leur progression est extrêmement irrégulière car le débit du réacteur est imprévisible. Monté à l’arrière du navire, se trouve un réservoir de maleflamme bouillonnante connecté à une tourelle par des tuyaux. Lorsque le Crachefeu approche de ses ennemis, des flots de liquide en fusion jaillissent de la tourelle, embrasant le navire adverse en quelques secondes.

Source

  • Man O’War