Fabian Wolff

De La Bibliothèque Impériale

Le Kriegsmarshall Fabian Wolff, surnommé le Duc de Fer, est un Commandant de l'Empire et un aristocrate ostlandais. Sa bannière représente un loup et un taureau dressés côte à côte sur leurs pattes arrières sur champ noir. Alors qu'il était un adolescent renfermé et rancunier, jaloux de son aîné Jakob Wolff, il appris au cours d'un séjour à Altdorf à utiliser des rituels magiques qui faisaient de leur utilisateur un duelliste extrêmement rapide et talentueux. Ces principes, comme le Cercle de Défense et d'autres principes géométriques, avaient été énoncé dans un traité dont il ne reste que trois copies trois cent ans plus tôt par Agilwardus. Ce dernier était réputé pour être le plus grand épéiste du Vieux Monde et brûlé comme hérétique. De retour dans le domaine familial de Berleau en Ostland, Fabian utilisa ces principes pour devenir un duelliste sans pareil et chasser les bandits et les hommes-bêtes de ses terres. Mais un jour, son frère découvrit ses pratiques tout en pensant que leurs parent étaient en cause, et non Fabian. Les parents furent brûlés comme hérétiques. Fabian considéra son frère responsable et, alors que celui-ci devint Prêtre-Guerrier, il s'engagea dans le prestigieux régiment de la Garde Noire d'Ostland. Avec les années, il devint un serviteur de Tzeentch tout en gravissant les échelons dans l'armée impériale jusqu'au poste de Kriegsmarshall.

Il porte un cache-œil pour dissimuler une mutation, et est grand et élancé avec un visage allongé et aristocratique. Il tua son rival le Champion du Chaos Mormuis aux Griffes de Hagen avant de mourir sans avoir achevé le grand rituel qu'il prévoyait en l'honneur de Tzeentch.

Il a une garde d'élite de Joueurs d'Épée nommés Oberhau dont le talent à l’épée est légendaire. Ils manient l’épée à deux mains comme d’autres la rapière. Ils portent des casques terrifiants en forme de tête de loup et sont réputés pour leur caractère impitoyable. Le Duc de Fer lui-même entraîne chacun d’eux en particulier. Ils sont dirigés par l'ami et confident du duc, Ludwig von Groos, réputé pour sa brutalité (ce qui, au sein des Oberhau, n’est pas une mince affaire). Comme les Oberhau, il porte une armure sombre en acier bruni, mais son épée à deux mains et son heaume, couronné d’un panache de plumes blanches et noires, sont plus richement décorés.

Source[modifier]

  • Darius Hinks, Les armées de l'Empire 4: Prêtre-Guerrier, Black Library, 2012

Note: Bien que ce ne soit pas explicitement décrit, il est probable que le titre de duc de Fabian soit hérité de son père, suite à l'entrée dans les ordres de son frère aîné. Il est donc probablement Duc de Berleau.