Ettin Maudit

De La Bibliothèque Impériale
Livre elfe.jpg Attention, lecteur/lectrice de la Bibliothèque !

Cet article ou cette section est une traduction non officielle d'un texte
édité par Games Workshop, qui n'a pas de VF officielle.

Bien qu'ayant cherché à rester le plus fidèle au sens du texte, nous ne
pouvons en assurer l'authentique et sincère exactitude.

Le dernier-né de Farnir, le roi Jorundr
Abandonnant son allégeance à son clan,
Donna toute sa lignée comme serviteurs
Aux seigneurs noirs du Chaos.
A Jorundr les Dieux accordèrent tant de gloire,
Tant de victoires sanglantes, que tous ses parents
Lui obéirent volontiers, et son ost fut grand,
Rempli de guerriers nés pour la bataille

Par son fléau, sa soif de pouvoir, Jorundr a été défait.
Sa parole brisée, ses maîtres portèrent
Une malédiction sur tout son sang.
Frères, fils, tous ont souffert son destin,
Deux visages maintenant, de corps et d’esprit
Gonflés et tordus, les cœurs infidèles rendus simples.

Extraits de la saga de Jorundr le Traître.

Ettin Maudit
Les Ettins Maudits sont des créatures déchues connues à travers les saga des Norses. Même dans ces terres barbares et corrompues par le Chaos, ils sont particulièrement craints. Ces abominations bicéphales mutées par le Chaos sont la terreur des habitants des landes et des montagnes du nord. Ils se logent dans des cavernes isolées et les ruines d’anciennes citadelles du Chaos. Par leur taille, leur force et leur appétit, ils ressemblent beaucoup aux Géants, qui sont cependant moins lourdauds et bizarres. Pourtant, ce sont leurs horribles déformations physiques et leur cruauté qui les distinguent plus de ces monstres plus communs.

Les Ettins Maudits descendraient d’un seul clan de Norses, bien qu’ils soient à présent dispersés et fuient même la compagnie des leurs. Ces mêmes légendes disent que ces monstres nés du Chaos dans le Nord maudit ne peuvent mourir que de mort violente. Bien qu’ils aient tous été clairement touchés par les mains impies des Dieux du Chaos, les déformations de chaque Ettin sont uniques. Ils portent ces stigmates comme la marque de la malédiction qui les force à souffrir éternellement, ce qui les mène à mépriser tout ce qui marche ou rampe à leur pied. Ils sont particulièrement hostiles aux Dieux Sombres qui les ont maudits.

Les origines des Ettins Maudits sont perdues, mais diverses légendes du nord racontent qu’il y a bien longtemps, ils n’étaient pas des géants mais des hommes, et que leur malédiction est le prix de leur orgueil et de leur déloyauté. A cette époque antique, la lignée des Ettins Maudits était dirigée par le roi-guerrier Jorundr, qui pactisa avec les Dieux du Chaos en échange de puissance et de pouvoir pour lui et les siens. Comme le racontent les sagas, avec sa gloire, l’orgueil fou de Jorundr allait croissant. Finalement, il refusa de répondre à l’appel de ses seigneurs démoniaques pour une invasion, prophétisée depuis longtemps, des terres au sud. A la place, il les trahit en attaquant les terres des tribus qui avaient répondu à l’appel des Dieux. Par traîtrise, Jorundr ravagea l’ensemble de la Norsca, pilla les autels du Chaos, et pris des prisonniers qu’il ramena sur ses terres en temps que Thralls. Son infidélité mis en rage les Dieux Sombres, et dans leur colère, ils rendirent au centuple leur cruauté à Jorundr et ses hommes.

Jorundr et ses descendants gardèrent la puissance qu’ils avaient si ardemment désirée, mais sous une forme contre nature. Leur malédiction déchira leurs âmes et tordit leurs corps en fusionnant les hommes par paire, les emprisonnant dans une lutte éternelle pour maîtriser cette forme horrible. Chassés des villes et des villages de Norsca, il se réfugièrent dans les montagnes, où ils apprirent rapidement à haïr tout et tous. Les œuvres des hommes ne servaient qu’à leur rappeler ce qu’ils avaient perdu. Avec le temps, ils grandirent en taille comme en haine, et ceux qui survécurent dans la nature sauvage de Norsca évoluèrent en une race effroyable de Géants. De tous les monstres dans l’ombre des Dieux Sombres, ils sont les plus amers.

Description physique:

  • Les Ettins Maudits ont deux personnalités distinctes qui se combattent en permanence pour dominer et contrôler leur corps. Il arrive que l’une de ces personnalités deviennent folle, retombant dans une bêtise enfantine et blaguant ou gémissant constamment.
  • Les Ettins Maudits sont cruels et prennent un plaisir pervers à faire souffrir ceux qui ne peuvent se défendre.
  • Les Ettins Maudits dégénérés sont tourmentés par leurs difformités. L’une des plus classique est le bras tordu, semblable à une massue, connu parmi leurs tribus comme la "Main-Marteau".
  • Parmi les clans d’Ettins Maudits qui vivent proche des Désolations du Chaos, certains naissent couverts d’écaille tandis que leur sang est empoisonné. Lorsqu’un tel Ettin est blessé au combat, son adversaire est récompensé par un jet de gouttelettes empoisonnées.
  • Certains Ettins ont une déformation moins courante que la "Main-Marteau" : l’un de leurs bras, ou les deux, est couvert de pointes d’ossements ou se termine en une grande griffe calcifiée.
  • Quelques Ettins ont gardé assez d’intelligence pour se souvenir des arcanes de leur ancienne magie tribale. Leur peau est couverte de runes magiques.

Source

  • Monstrous Arcanum (traduction par un ostlandais égaré)