Enfants de Teclis

De La Bibliothèque Impériale

Les Enfants de Teclis est une société secrète qui s'oppose directement aux groupes comme l'Association des Sages Sorciers, sur laquelle elle a de nombreux soupçons. Cette organisation fut créée par Leopold Vaternahm à l'époque de la fondation des huit Collèges de Magie. Il estimait que le Chaos ne pouvait être combattu que par ceux qui le comprenaient. C'est pourquoi, tous les membres étudient secrètement le Chaos, puis partagent leurs connaissances. C'est une activité très dangereuse, parce que s'ils sont l'objet de soupçons, les répurgateurs trouveront quantité de "preuves" de leurs tendances chaotiques dans le matériel qu'ils étudient.

En fait, les Enfants ne sont absolument pas contaminés par le Chaos. Ils appliquent les techniques de Teclis pour en apprendre plus sur le Chaos dans une relative sécurité. Tout membre qui montre des signes de corruption est immédiatement mis à l'abri dans un foyer isolé de Shallya, dans un lieu secret du Middenland. Il y est interné et soigné dans l'espoir d'une éventuelle guérison.

Les Enfants ne portent aucun badge signalant leur appartenance. Ils sont recrutés dans des cercles d'amis et parmi des individus voyant les choses de la même façon. Ils n'ont ni lieu de réunion ni dirigeant. Ce qui y ressemble le plus, c'est l'imprimerie de Mina Fassbender à Talabheim, où sont imprimés les livres destinés à leur seul usage. La majorité de ces ouvrages paraissent extrêmement compromettants pour quelqu'un qui les examine superficiellement avec un a priori négatif. D'une façon générale, tous les Enfants possèdent les exemplaires suivants :

  • Problèmes avec la Part d'Ombre des Démons,
  • La Vraie Nature de Tzeentch,
  • Malal: Ami ou Ennemi? et
  • Une Considération Exhaustive du Chaos, sa Nature, ses Attributs et son Origine.

Le dernier livre, écrit par Leopold Vaternahm, établit les objectifs et les pratiques de l'organisation et rassemble de nombreuses informations importantes sur la façon de vaincre le Chaos. Tous les Enfants en possèdent un exemplaire. Personne d'autre ne le connaît.

Source

  • Warhammer JdR v1 - Les Royaumes de la Sorcellerie