Croc Jaune

De La Bibliothèque Impériale
« Le Rat Cornu donnera à tous ses serviteurs le contrôle du monde. Les Skavens seront peut-être les souverains, mais nous serons leurs agents… Pas des esclaves, ni de la nourriture, comme les autres humains. »
- Ella Durrbein, adepte du Rat Cornu
Symbole du Croc Jaune

Bien des humains ne voient pas leur avenir d’un bon œil. Ils pensent que l’Empire est sur le déclin et que l’ère des hommes est peut-être sur le point de s’achever. Il semble que tout ce que les humains bâtissent ou créent finisse par tomber en ruine et céder à la corruption. Les dirigeants ne se soucient aucunement du peuple, les prières des prêtres ne sont plus que paroles creuses psalmodiées par des individus ayant perdu la foi et les membres d’une même famille se trahissent pour quelques piécettes ou un pichet de bière au rabais. De plus, un nombre incroyable de gens seraient prêts à condamner leur civilisation et à réduire leurs compatriotes en esclavage.

La plupart des gens gardent leur opinion pour eux, espérant se tromper, et font de leur mieux pour survivre ne fût-ce qu’un jour de plus. Cependant, d’autres sont certains que l’avènement d’un ordre nouveau est proche et ils ont décidé de tenter leur chance. Ils veulent être sur le tas de gravats quand l’Empire finira par s’effondrer et non en dessous. Pour eux, le culte du Croc Jaune et du Rat Cornu offre un moyen de survie et un statut de choix dans l’ordre nouveau à venir.

Le culte du Rat Cornu n’est pas officiellement interdit, mais seulement parce que l’existence des Skavens (et par conséquent de leur Dieu) n’est jamais publiquement reconnue par les autorités. Officieusement, ses adorateurs sont cruellement réprimés autant par les Répurgateurs que par les chasseurs de Skavens, lesquels gardent le secret en faisant passer ces opérations pour des purges de cultes du Chaos.

Symbole

Le symbole de ce culte est un triangle Skaven stylisé dont l’une des pointes inférieures est d’un jaune crasseux et plus longue que l’autre. On trouve également la dague recourbée qu’utilisent les adeptes pour les rituels et les assassinats, et dont l’aspect rappelle un croc. Les membres particulièrement pieux ont un tatouage représentant un petit croc jaune sous le haut du bras, tandis que d’autres se font arracher une incisive, la teignent en jaune et la suspendent à une ficelle portée autour du cou. Dans un contexte d’hygiène dentaire des plus frustes, on remarque à peine la disparition d’une incisive.

Zone d’Influence

Le culte du Croc Jaune est avant tout implanté dans le Middenland occidental et dans le nord du Reikland. Son véritable cœur est la région de Carroburg, où les adeptes ont réussi à obtenir quelques places de choix au sein du pouvoir local. Il en existe aussi une branche à Altdorf, subordonnée à la cabale de Carroburg. Des agents se chargent des basses œuvres dans des régions éloignées comme Marienburg et Bôgenhafen, et le culte a de l’influence parmi les pirates fluviaux du Reik inférieur.

Les Cultistes

Les membres du Croc Jaune adorent le Rat Cornu, le Dieu des hideux Skavens. Par conséquent, ses membres sont généralement de nature mystérieuse et clandestine, préférant œuvrer depuis les coulisses. Les membres du culte sont doués pour manipuler autrui sans révéler leurs objectifs. Ainsi, quand un de leurs plans échoue, rares sont ceux qui décèlent la présence des véritables conspirateurs dissimulés en amont. Et même quand les autorités procèdent à des arrestations, les fausses pistes que les adeptes laissent derrière eux leur permettent de ne pas révéler leurs agissements.

Toutefois, comparé aux autres cultes voués au Rat Cornu, le Croc Jaune est davantage attaché à l’action directe destinée à renverser l’ordre en place. Il apprécie aussi particulièrement les actions visant à semer la terreur parmi la population. Quand ils ne peuvent trouver un dupe pour se charger d’un assassinat, les membres envoient l’un d’entre eux, comme lorsqu’ils ont poussé un ratier Halfling à tuer la baronne Chrobok tandis qu’elle participait à un tournoi à Delberz. Cependant, ils prennent soin d’ôter du corps de l’assassin tout tatouage lié au culte. Ce genre d’action est considéré comme une mission suicide et il ne doit rester aucune preuve permettant de remonter jusqu’au culte du Croc Jaune.

Avec ses dirigeants actuels, le culte est on ne peut moins fidèle à la race des Skavens. Ses chefs pensent qu’ils sont destinés à prendre l’ascendant sur les hommes-rats quand l’Empire finira par sombrer. Après tout, l’humanité ne les a-t-elle pas écrasés durant le règne de Manfred, prouvant ainsi sa supériorité ? Dès qu’ils auront établi l’ordre nouveau, ils auront le temps de prendre le pouvoir aux hommes-rats. Dans l’attente, ils font preuve d’une obéissance absolue et espèrent prouver ainsi leur mérite à leur Dieu Cornu.

Commandements

S’il n’existe pas de prêtre à proprement parler, ce rôle étant réservé aux Skavens, certains adeptes du Croc Jaune sont des sorciers pratiquant la Magie Noire. Quelles que soient leurs facultés magiques, tous les adeptes doivent obéir aux règles suivantes, sous peine de torture et de mort :

  • Ne jamais révéler l’existence du culte à un étranger, quel qu’il soit, à moins que les chefs n’aient approuvé son recrutement.
  • S’efforcer de réduire l’œuvre de l’Empire à néant. User de sabotage au mieux, et d’ingérence au pire.
  • Semer les germes de la terreur, du doute et du désespoir autant que possible. Une parole démoralisante vaut parfois mieux qu’une dizaine de coups de poignard.
  • Quand la Lune du Chaos entre dans son premier quartier, les membres doivent se rassembler et sacrifier un humain, un Elfe, un Nain ou un Halfling au Rat Cornu. Si aucune victime sacrificielle n’est présentée, un membre du culte doit se dévouer.

Sources

  • Warhammer JdR - Les Héritiers de Sigmar
  • Warhammer JdR - Le Tome de la Redemption