Chronologie des Gloomspite Gitz

De La Bibliothèque Impériale

Les différents peuples et territoires des Huit Royaumes ont chacun sa propre manière de mesurer le temps et de tracer son histoire. Toutefois, trois âges distincts éclipsent tout : L'Âge des Mythes, l'Âge du Chaos et l'Âge de Sigmar :


Chronologie des Gloomspite Gitz : L'ère des Lunatiks
Âge des Mythes


  • La Menace verte

Tandis que Sigmar explore les Royaumes Mortels et que les dieux sèment les graines de la civilisation à travers ces somptueux paysages primaires, ils découvrent des peaux-vertes partout où ils vont. De nombreuses guerres les opposent aux orruks, aux grots et aux ogors jusqu'à ce que Sigmar persuade Gorkamorka de rejoindre son panthéon. Les conflits se font alors plus rares et limités aux régions isolées où les tribus rétives de Gorkamorka croient pouvoir agir à l'insu de tous.


  • Histoires à dormir debout

Les grots Moonclans et Spiderfangs foisonnent d'histoires shamaniques contant les origines de leur espèce durant l'Âge des Mythes. Personne hormis les dieux ne sait lesquelles sont vraies ni d'où viennent les aspects de Gorkamorka tels que la Mauvaise Lune ou le Dieu Araignée. Quoi qu'il en soit, c'est durant cette période que le lever de la Mauvaise Lune a été mentionné pour la première fois dans les archives des espèces plus civilisées. Ces écrits sont rares, car nombre d'entre eux ont été perdus lors de l'Âge du Chaos, mais les tréfonds de la crypte-bibliothèque d'Azyr recèlent des bouts de parchemin qui mentionnent avec effroi la 'lune funeste qui pousse les hommes à la folie'.


  • La croisée des chemins

C'est au cours de l'Âge des Mythes que se séparent les premières tribus grots. Menées par les plus audacieux ou les plus illuminés (dans tous les sens du terme) d'entre eux, des tribus de grots s'aventurent vers de nouveaux horizons et fusionnent avec eux. Ils se mettent alors à vénérer plusieurs aspects de Gorkamorka, car ils voient des signes du Grand Dieu Vert dans toutes les particularités de leur environnement qui leur bénéficieront le plus ou qui justifieront leur haine et leur violence envers les autres. Les grots Gitmobs, qui voient le visage furieux de Gork dans la lumière aveuglante d'Hysh, gravitent autour des plaines, des déserts et des steppes. À l'inverse, les grots Moonclans se mettent à vénérer le Mauvaise Lune et s'installent dans les lieux les plus sombres, crépusculaires et humides possibles. S'accusant mutuellement de se fourvoyer dans leurs croyances, ces deux factions s'accordent néanmoins à dire que les grots Spiderfangs sont devenus particulièrement étranges. D'autres sous-tribus de grots se tapissent dans des environnements plus hostiles — certains dans des marais, d'autres sous les vagues, tandis que les futurs Grotbag Scuttlers disparaissent en haut des pics et des nuages. Ces différentes tribus s'allient aussi souvent qu'elles se combattent, mais malgré toutes ces inimitiés, lorsque Gorkamorka déclare une Grande Waaagh! toutes répondent à son appel.


  • La mort de Boingob

Boingob, le dieu-animal père de tous les squigs, ravage les terres d'Ushnoria et d'Heln avec tant de vigueur que plusieurs civilisations disparaissent dans sa gueule béante. Le dieu-squig enragé pourchasse la lumière d'Hysh, déterminé à la dévorer pour l'empêcher de blesser ses yeux perçants. Il bondit, un éclair aveuglant illumine les cieux, puis son énorme crâne fumant s'écrase au sol, noirci par un feu si brûlant que même une divinité ne pourrait pas le supporter. Ce crâne, qui gît dans un vaste cratère parmi les étendues infinies du Bois Orbéoréen de Ghyran, devient un lieu sacré pour les grots Moonclans. Ils creusent à travers et autour, y élèvent les squigs les plus agressifs et mortels, et créent un bastion si robuste qu'il résistera même à l'avènement de l'Âge du Chaos.


  • Jadis, une Mauvaise Lune

Tout au long de l'Âge des Mythes, la Mauvaise Lune n'apparaît qu'en de rares occasions. Les shamans grots prétendent que lors de "la Sombreur", la Mauvaise Lune préfère labourer les cieux en s'efforçant de mordre ou de percuter les autres corps célestes. Ils racontent qu'elle a failli décapiter Dracothion à grands coups de dents, qu'elle défèque des comètes-spores qui détruisent les Sphères Sentinelles et que ses ravages à travers les Étoiles du Hérault détruisent à jamais un millier de destinées. Cependant, elle se lève parfois au-dessus d'un royaume ou d'une citadelle des Royaumes Mortels. Chaque fois qu'elle point, elle répand la folie et la panique, de sinistres présages et des invasions de Moonclans enragés. Cette vague de dévastation agace grandement Sigmar et les autres dieux de l'Ordre et compromet l'équilibre de leur panthéon branlant ainsi que la place de Gorkamorka en son sein.


Âge du Chaos


  • La folie de Zigsnak

Les bandes des Dieux du Chaos déferlent à travers des Portes de Royaume pour balayer les civilisations et les armées de l'Ordre qui se dressent face à elles. Inspiré par des visions de carnage, un Cave-Shaman Fungoïde nommé Zigsnak mobilise une immense Waaagh! et mène sa horde de grots, d'orruks et d'ogors dans une série de batailles spectaculaires. Son sillage de désolation finit par attirer l'attention de Korghos Khul, qui retourne sa Goretide contre la Waaagh! devant les portes de Phantosmia. Le conflit dure huit jours et huit nuits sans qu'aucun clan n'en sorte victorieux. Finalement, Khul arrache la tête de Zigsnak et, avec elle, la victoire. La Waaagh! de Zigsnak est écrasée avec une brutalité effroyable. L'histoire du Cave-Shaman se répand d'une klique Moonclan à l'autre et convainc un grand nombre d'individus de se terrer dans les confins les plus sombres et d'abandonner toute prétention au monde de la surface.


  • Guerre souterraine

Les grots Moonclans du Badstabbas de Narkleg établissent leur nouvelle plank dans les Profondeurs Étincelantes de Chamon. Baptisé le Trou d'Surin, cette cité-taudis souterraine se développe rapidement. Les grots s'allient avec les Troggoths Dankhold et Rockgut qu'ils rencontrent sous terre, et leurs segmapèdes creusent de nouveaux tunnels chaque jour pour accommoder la population croissante. Peu après, ils déboulent dans les niveaux inférieurs d'un Caveau Ardent, la chambre à magma d'une loge Sigyorn. Une terrible guerre territoriale s'ensuit et se perpétue pendant d'innombrables années à travers les tunnels et les salles, au-dessus des coulées de lave et au milieu des ténèbres.


  • Le siège des araignées

Le seigneur Efulgus de Nurgle établit un vaste et ignoble Dreadhold parmi les jungles Panmyrrianes de Ghyran. Baptisée Fort Pourri, cette forteresse décatie commence à tout corrompre autour d'elle. Enragés par la lente destruction de leurs territoires tribaux, les webspinner shamans de seize trakeuz' massent leurs forces et assaillent Fort Pourri de toutes parts. Au début, le seigneur Efulgus et ses Rotbringers s'amusent des sauvages qui hurlent à l'extérieur de leurs murailles, mais le rire cède vite à la stupéfaction lorsque des Skitterstrand spiders surgissent de tunnels-royaumes tissés pour kidnapper les fidèles de Nurgle. L'une d'elles dévaste la garde personnelle du seigneur Efulgus et une autre détruit le laboratoire de la peste au cœur de son armurerie. Mais le pire survient lorsque des dizaines de Spider Rider Skittermobs et de scuttletides émergent de la jungle pour escalader les parois suppurantes de la forteresse avant de s'abattre sur les Rotbringers en un véritable raz de marée. Même si des milliers de grots et des dizaines d'Arachnarok Spiders sont tuées par les virus dévoreurs de chair et les haches des Rotbringer, les défenseurs finissent par être submergés. Les shamans survivants exécutent un rituel puissant au-dessus du cœur pourri de la forteresse, qu'ils tuent grâce au venin du Dieu Araignée, avant de rendre les jungles corrompues à leur état primaire.

  • Le piège de Brikkit

Les bandes Slaaneshi du Prince Magnifix l'Étincelant saccagent les tunnels et les vallées des Montagnes Shamboch. Ils chassent des dizaines de kliques Moonclans, qui s'allient sous la direction du Loonboss Brikkit sans parvenir à vaincre leurs persécuteurs. Puis viennent les signes: les squigs r'nifleurs deviennent fous, les Bonnet-de-louf s'épanouissent et les shamans se mettent à délirer. Conscient du danger, Brikkit attire la horde de Magnifix dans une grande vallée censée receler une kyrielle de champignons magiques. Mus par leurs désirs hédonistes, les adorateurs de Slaanesh se ruent sur les champignons et sont plongés dans une béatitude psychédélique. Mais alors que la Mauvaise Lune point au-dessus de la vallée, leur euphorie vire au cauchemar. Des cris de folie et d'horreur emplissent l'air lorsqu'ils découvrent que des moisissures poussent sur leurs corps et leurs visions les plongent dans la démence et l’auto-cannibalisme. C'est alors que les hordes Moonclans de Brikkit s'approchent, leurs poignards étincelant dans la pénombre...


  • L'ivresse des profondeurs

Une série de vols d'alambics enchantés dans la Forteresse des Alchimistes de Chamon mène à la découverte d'un tunnel creusé dans les donjons. De courageux soldats plongent dans les profondeurs, déterminés à faire la lumière sur ces incidents. Mais seul un guerrier en revient, les yeux fous et débitant des histoires de grotlings. Réfutant ces 'inepties', mais troublé par ces événements, le Conseil des Alchimistes décide de mettre un terme discret aux divagations du soldat. Les sous-sols de la forteresse sont inondés de métal en fusion et les gardes triplés, puis les alchimistes décident d'oublier cette `triste affaire'.


  • Alliances de convenance

Au cours de cette période, des dizaines de planks Moonclans à travers les Royaumes Mortels concluent des alliances avec des colonies Spiderfangs. Ces alliances de convenance voient bientôt les deux factions partir à la guerre les uns aux côtés des autres, donnant naissance aux premières hordes Gloomspite.


  • Le Pic du danger

Une flotte de pillage aéroportée venue de Barak-Khazzar s'approche de l'immense masse du Mont Éternel dans le Royaume des Bêtes. Elle converge vers les ruines à moitié exposées de son bastion ancestral, Karak Kzaf, ancre ses aéronefs aux niveaux supérieurs érodés et déploie des équipes d'abordage dans les profondeurs. Parmi les ombres lourdes de spores, les Kharadron Overlords sont assaillis par des vagues de grots hurlants, des nuées d'araignées et des troggoths colossaux. Ils tentent de fuir, mais la horde Gloomspite les submerge et - avant que l'ordre de larguer les amarres n'ait pu être donné - les peux-vertes affluent à bord des vaisseaux de la flotte. Des semaines plus tard, sur les docks de Barak-Khazzar, les postes de guet sont en état d'alerte. Alors que les cieux s'assombrissent, le visage grimaçant de la Mauvaise Lune est à son apogée. Des dizaines de vaisseaux volés s'abattent sur la cité du ciel des duardins, leurs capitaines asservis et torturés encore menottés à leurs systèmes de guidage. Même si de longs canons et des conducteurs éthermatiques abattent plusieurs appareils ennemis, le reste parvient à percer les défenses de Barak-Khazzar et à vomir une marée de peau-vertes et de monstres. Des vents chargés de spores s'engouffrent dans les rues, semant des moisissures corrompues à travers la ville. Les grots s'infiltrent dans les canalisations de la ville pour semer des ravages. Les Kharadron ripostent de toutes leurs forces, mais lorsqu'une deuxième armada de Grotbag Scuttlers se joint à l'assaut, Barak-Khazzar est submergée. Renommée Cité d'la lune par ses conquérants, elle devient une enclave Gloomspite permanente, loin au-dessus des nuages.


Âge de Sigmar


  • Les Guerres des Portes

La Tempête de Sigmar éclate au-dessus des Royaumes Mortels. Parmi le tonnerre et les éclairs, ses Stormcast Eternals mènent une nouvelle guerre de vengeance contre les adeptes des Dieux du Chaos. Les forces du Chaos sont repoussées sur de nombreux fronts et leur étreinte mortelle sur les Royaumes Mortels se relâche. C'est tout ce qu'attendaient les myriades de tribus de Gorkamorka pour repartir sur le sentier de la guerre. Au cours des Guerres des Portes qui s'ensuivent, elles déferlent sur les étendues sauvages pour tout ravager. Le grand Ironjaw Megaboss Gordrakk mène les forces de Destruction lors de la première Grande Waaagh! depuis des siècles. Plusieurs hordes Gloomspite suivent dans son sillage, volant l'énergie de la Waaagh! avec leurs amulettes de pierre de louf à la moindre occasion et semant l'anarchie parmi leurs cousins peaux-vertes.


  • Dans la gueule du Squig

Dans la contrée d'Yskia, une Chambre d'Auxiliaires d'Avant-garde des Knights Excelsior traque la Gueule d'Mork, une Squigalanche que rien ne semble arrêter. Déterminé à mettre un terme aux exactions de son chef, l'Empiéteur, le Lord-Aquilor Thraejen et ses guerriers passent des jours à suivre son sillage de dévastation. Mais sa course incohérente leur complique la tâche et les empêche de jauger son effectif. Les Rangers Stormcast Eternal ne prennent véritablement conscience de l'ampleur du danger qu'après avoir massacré une horde de grots chevaucheurs de squigs, une fois s'être rendu compte qu'ils n'ont fait que détruire l'amas anarchique qui leur servait d'arrière-garde. En entendant le fracas de la horde en approche, les Knights Excelsior se retranchent dans des ruines au sommet d'une crête rocailleuse, mais ils ont attiré l'attention d'une force qui les surpasse largement en nombre. Les mâchoires de la Gueule d'Mork se referment sur eux et - au terme d'un baroud d'honneur long de plusieurs jours et ponctué de tentatives désespérées de la part de chaque camp - les Vanguard Rangers sont massacrés.


  • La guerre des chaînes

La horde Gloomspite du Grandboss Gitking Fangsplitta le Magnifique jaillit du sous-sol de la Terre du Soleil Enchaîné, à Aqshy. Le Grandboss échafaude un plan dément consistant à projeter d'énormes boulets de démolition constitués de pierre de louf sur la Mauvaise Lune pour en faire le plus gros Fanatic de l'histoire. À cette fin, il décide de s'emparer des chaînes colossales qui entravaient jadis le dieu-animal Ignax. Le Grandboss se lance dans une guerre contre les Slaves to Darkness et les forces Fyreslayer qui s'affrontent déjà pour le contrôle des immenses maillons métalliques. Grâce à ses 'catatoiles Fanatics' éphémères mais dévastatrices, Fangsplitta parvient à mettre la main sur une chaîne et à là traîner sous terre grâce à ses Dankhold Troggoths. Les Royaumes Mortels n'ont pas fini d'entendre parler du Grandboss...

  • La Mauvaise Lune se lève

Alors que Nagash s'apprête à mettre en oeuvre son plan, les mauvais présages abondent. Au grand dam des Royaumes Mortels, la Mauvaise Lune se tourne vers eux.


  • L'irrépressible idiotie

Murkthudd, un Dankhold Troggboss d'une taille et d'une stupidité prodigieuses, s'éveille sous les Montagnes de Domtanguan. Après avoir dévoré quelques poignées de champignons magiques et luisants, il se rend à surface, accompagné d'un groupe de squigs stupéfaits. Sur son passage, d'autres Dankhold Troggoths sont attirés hors de leurs grottes et le suivent en poussant des grognements de reconnaissance. Lorsque les troggoths émergent, aveuglés par la lumière des contreforts de Domtanguan, Murkthudd est à la tête de plus de deux douzaines de troggoths ainsi que d'une véritable nuée de squigs et de vermines souterraines. Au moment où la Trogghorde investit les terres colonisées autour de la Mer Ferrus, la masse de colosses a triplé. Les troggoths écrasent un régiment de la Guilde Franche envoyé pour les arrêter, écrabouillent plusieurs auberges, sanctuaires et tours de guet avant de foncer dans les défenses extérieures de la cité-fort d'Azyrvale. Les batteries d'artillerie et la petite garnison de Stormcast Eternals du fort infligent de lourdes pertes aux troggoths ; malgré cela, brandissant leurs gourdins et projetant des gerbes de vomi, les créatures crétines continuent leur progression. Après qu'un trio de Rockgut Troggoths a éventré un pan des remparts d'Azyrvale, les bêtes survivantes déferlent à travers la brèche, Murkthudd toujours à leur tête. La milice de la ville s'abat sur les troggoths et fauche une kyrielle d'ennemis occupés à dévaster les maisons, les échoppes, les blanchisseries, les poulaillers et les tavernes sans dévier de leur cap. Des soldats désespérés foncent protéger les bâtiments les plus importants mais curieusement, les troggoths les ignorent totalement. Finalement, une fois parvenus aux docks, et sous les yeux stupéfaits des défenseurs d'Azyrvale, Murkthudd et ses derniers troggoths tombent un à un du ponton et disparaissent sous les flots dans de légers grognements de surprise. Azyrvale se remet peu à peu des ravages de la Trogghorde, et si quelques individus prétendent avoir vu des troggoths dégoulinants et couverts d'algues sur la rive opposée de la Mer Ferrus ? Ce ne sont surement que de stupides rumeurs...


  • Skragrott s'éveille

La Mauvaise Lune se lève sur les terres d'Ayadah. Avec elle déferlent les Konkérants de Skragrott, qui submergent leurs ennemis sous une vague de démence, de tactiques scélérates et de violence. C'est ainsi que le Loonking couronné de moisissures revendique la Débâkle de Skrappa et que naît sa légende.


  • Traqueuz' déchaînées

Les traqueuz' Frazzleshun émergent du Gouffre de la Gueule Fendue à Reverentia. Éclipsant la lumière des cieux par des salves de soie d'ombre tirées par les catatoiles des Arachnarok Spiders, ils s'abattent sur une Sacro-sainte Chambre des Marteaux de Sigmar et perturbent les mystérieuses excavations opérées par les Stormcasts.


  • Mal lunés

La Bloodbound Warhorde du seigneur Skuldor assaille l'antique havre Sylvaneth de Twyneroot. Surpassés en nombre, les enfants d'Alarielle prient avec ferveur pour leur salut tout en jurant de vendre leurs vies chèrement. Soudain, la Mauvaise Lune emplit le ciel et les bois se mettent à foisonner de vase luisante et d'insectes blafards. Une horde de grots et de troggoths s'abat sur la Bloodbound Warhorde et tandis que les Sylvaneth se retirent derrière leur magie déroutante — la forêt s'empourpre de sang. Lorsqu'enfin la poussière se dépose et que la Mauvaise Lune commence à s'éloigner, les Sylvaneth stupéfaits s'aperçoivent que les deux armées se sont entre-tuées. Alors que les esprits de la forêt célèbrent leur libération, la Mauvaise Lune crache une dernière salve de pierre de louf sur Twyneroot et l'anéantit totalement.


  • Étrange butin

Au cours de leur quête pour glaner des pierres de royaume et dompter leur énergie, les Warlock Engineers du Clan Skryre skaven déterrent un sanktuair' et le transportent à Vile-Ville. Ils commencent à s'affoler lorsque leur butin se met à luire en vomissant des spores et des oeufs de squigs. En quelques heures, trois terriers-laboratoires entiers sont envahis de squigs et d'étranges champignons et l'infestation continue à se propager. Voyant du potentiel dans cette catastrophe, les Chief Warlocks transforment la région envahie en une nouvelle zone de tests d'armes.


  • La quête de Zarbag

Zarbag le shaman se fraie un chemin à travers le Crypte de la Nuit sous la cité maudite de Shadespire. Ou peut-être s'est-il éveillé là ? Ou peut-être a-t-il toujours été là ? Zarbag lui-même n'en a aucune idée et ses Gitz n'en savent pas plus. Les grots n'étant pas enclins aux questions philosophiques, Zarbag et ses sbires préfèrent s'amuser à parcourir les salles et les caveaux, semant un chemin de rapines et poignardant tous ceux qui croisent leur chemin.


  • La guerre des Lunes

Au lendemain du nécro-séisme de Shyish, une vaste armée de morts-vivants se lève pour servir Lunaghast, la lune des sombres secrets. Les seigneurs revenants à la tête de cet ost effroyable l'appellent la Marche des Trépassés de la Lune. Outrée à l'idée qu'une autre lune tente d'investir son territoire, la Mauvaise Lune attaque Lunaghast dans le firmament et en mord une bouchée au moment même ou des hordes Gloomspite (dont le chef des Skragrott's 'Ordz) fondent sur les Trépassés de la Lune de toutes parts. La Guerre des Lunes se propage jusqu'à ce que l'intégralité de l'Île de Kraniad résonne de la clameur des combats, tandis qu'un déluge de météore s'abat des lunes en guerre.


À Ayadah, Skragrott le Loonking cherche à étendre son influence déjà considérable. Son regard avide se porte sur l'enclave Sylvaneth de Neith'y'Ghallich, située au cœur des bois, à l'extrême ouest de la Débâkle de Skrappa. La malédiction de la Mauvaise Lune a frappé ce bastion et sa lumière hallucinée se répand à travers une Porte de Royaume, souillant tout ce qu'elle touche. Déterminé à s'emparer du prisme de cristal corrompu qui focalise cette lumière — une arme capable de déclencher la Grand' Moiteur à volonté — Skragrott déploie une Squigalanche pour envahir Neith'y'Ghallich depuis le sous-sol.


Source[modifier]

  • Destruction Battletome : Gloomspite Gitz