Chevaliers du Sang de Sigmar

De La Bibliothèque Impériale
« Gloire au combat »
Devise des Chevaliers du Sang de Sigmar[1]

Les Chevaliers du Sang de Sigmar ont un passé long et glorieux: ils formaient la garde templière de la grande cathédrale de Sigmar à Altdorf à l'époque de la Peste Noire[2]. En 1360C.I., pendant la guerre civile, 100 d'entre participèrent à la Bataille de la Talabec du côté du Stirland contre le Talabecland[3].

Aujourd'hui, leur Grand Maître, Hans Leitdorf, n’est autre que le frère du Comte Électeur d’Averland, et ses membres sont recrutés dans toutes les maisons nobles de l’Empire. Le processus de sélection est encore plus long et difficile que dans la plupart des autres ordres, et chaque aspirant doit passer une année à étudier le prêche Sigmarite avant d’être interrogé par un conseil de prêtres qui juge de son mérite[4]. Ils refusent parfois de rejoindre une campagne à cause de mauvais présages[3].

Dans leur passé, ils portaient des armures d'écailles lustrées et scintillantes, ciselées d’or, sur le surcot desquels apparaissaient le crâne et le marteau[2]. Ils portent des boucliers rouges blasonnés du crâne de Sigmar couronné de laurier. Des lances blanches avec une flamme noire commémorent la Bataille du Col du Feu Noir qui donna naissance à l’Empire[1]. Leurs fanions et banderoles en tissu blanc sont brodés de rouge et d'or. Ces chevaliers sont compétents à la lance, l’épée, la hache et le marteau[5].

Localisations

  • Si ces chevaliers ne sont plus les gardiens du Grand Temple de Sigmar à Altdorf (c'est le rôle des Chevaliers du Griffon[6]), ils n'en sont pas moins encore présents dans la capitale[7]
  • Le Chapitre principal est établi à Heldenhame, une ville importante dans l'est de l'Empire située au carrefour de plusieurs routes marchandes[8].
  • Le capitaine Jurgen Enrich dirige 20 chevaliers qui forment la branche de l'ordre à Wolfenburg[5].
  • L'ordre est chargé de garder le Grand Temple de Sigmar à Averheim[9]

Sources

  1. 1,0 et 1,1 Uniform and Heraldry of the Empire
  2. 2,0 et 2,1 C.L. Werner, La Peste Noire 1 : Hiver Mort, Black Library, 2013
  3. 3,0 et 3,1 Matt Ralphs, The Empire at War, Black Library, 2006
  4. Archive site internet Games Workshop France
  5. 5,0 et 5,1 Jonathan Green, Magestorm, Black Library, 2004
  6. Warhammer JdR v2 - Le Tome de la Rédemption
  7. La Fin des Temps Volume II - Glottkin
  8. La Fin des Temps Volume I - Nagash
  9. Warhammer JdR v3 - The Ennemy Within (traduit par un ostlandais égaré)