Cavaliers-Gorets

De La Bibliothèque Impériale
Un cavalier digne de la noblesse bretonnienne.

Les Gnoblars aiment jouer, et les Ogres aiment les voir jouer, surtout lorsque cela implique la mort spectaculaire de ces avortons. Par conséquent, les gnoblars participent à maints sports bizarres et dangereux, l’un des plus populaires étant la joute. Deux gnoblars montés sur des cochons se font face de part et d'autre d’une lice, armés de grandes lances. Au signal de départ, ils se jettent l'un sur l’autre dans l'espoir de désarçonner l’adversaire. Bien entendu, les cochons ont tendance à paniquer, à hurler et à courir en tous sens, ce qui rend l’événement on ne peut plus chaotique.

Lorsqu’une communauté gnoblar part en guerre, ses membres les plus agressifs tentent de jouter avec l’ennemi. Cependant, les cochons n’aiment pas les champs de bataille, c’est pourquoi ls gnoblars montent d'autres gnoblars, tout en usant des mêmes tactiques que lors des joutes pour massacrer l'ennemi ou, plus précisément, le gêner.

Source

  • White Dwarf Français 132 (2005)