Bataille de la Colonne d'Obsidienne

De La Bibliothèque Impériale

En l’an 1944 du Calendrier Impérial, l’aventurier El Cadavo tenta pour la troisième fois de pénétrer dans les jungles au sud d’Hexoatl à la recherche de la Colonne d’Obsidienne, un monolithe supposé se trouver à quelques 500 miles à l’intérieur des terres. Après les deux premiers essais infructueux d’El Cadavo, le Seigneur Mazdamundi avait provoqué en représailles un tremblement de terre qui avait ravagé le port portant le nom de l’aventurier.

La troisième tentative d’El Cadavo fut toutefois couronnée de succès et il trouva le monolithe incrusté de pierres précieuses. Ses hommes chargèrent leurs chariots de coffres remplies à ras bord de de gemmes mais dans leur cupidité, ils s’attardèrent trop longtemps. En effet, grâce à ses talents divinatoires, le Seigneur Mazdamundi avait vu l’expédition et envoyé en conséquence une imposante force depuis Hexoatl. Celle-ci arriva à la Colonne d’Obsidienne le matin même où El Cadavo levait le camp.

Les Hommes-Lézards attaquèrent avant qu’El Cadavo ne puisse organiser sa ligne de bataille, et bien que ses hommes fissent preuve d’obstination dans la défense de leur trésor, ils furent décimés par les implacables Guerriers Saurus. L’attrait des gemmes et de l’or coûta la vie à tous les hommes d’El Cadavo. Seul ce dernier échappa au carnage et s’enfuit vers la côte, un homme désormais brisé physiquement, mentalement et surtout financièrement.

Les cadavres des hommes d’El Cadavo pendent depuis à la colonne, leurs yeux remplacés par les pierres précieuses qu’ils essayèrent de dérober, en signe d’avertissement à ceux qui oseraient défier la colère de Mazdamundi.


Source[modifier]

  • Livre de Campagne estivale 2004 : Lustrie