Bögenhafen

De La Bibliothèque Impériale
Les Armoiries de la cité

Bögenhafen est une bourgade dynamique du Reikland. Malgré sa population de seulement quelques milliers d'âmes, la ville est un centre d'activités commerciales prospère dû au fait que la ville-marché soit bordée par le fleuve Bögen, ce qui permet un acheminement de biens venant d'Altdorf, de Marienburg, ou encore de Nuln. Bögenhafen est également située à mi-chemin entre Altdorf et Montfort, ce qui, de fait, accentue davantage la prospérité économique de la région. Le bourg et ses industries (vin, bois, commerce) sont officiellement régis par le Graf Wilhelm von Saponatheim, un éminent noble du Reikland. Cependant, il est important de noter que la ville et ses richesses ne sont dirigées par le Graf que sur le papier, et le seul lien de possession qui existe entre Bögenhafen et son lige est celui des taxes, en effet, tant que de Saponatheim est payé, aucune interférence notable n'aura lieu. Le baron vit dans le Château de Grauenburg, quelques dizaines de kilomètres au nord. Malgré cette proximité, le propriétaire n'effectue que rarement des visites et ses seuls représentants visitant la ville sont ses Collecteurs de Taxes.

Carte Bögenhafen.jpg

Répertoire Géographique de Bögenhafen : les 7 Quartiers

Le plan de la ville de Bögenhafen
(Cliquez pour agrandir)

La ville est divisé en sept grandes zones (ou quartiers) selon leur fonction et la classe sociale ce leurs résidents.

Zone A - Quartier Résidentiel et Commercial des Classes Populaires

La plupart ces habitations de cette zone sont à peine mieux que des taudis. Les rues, non pavées, sont souillées par toutes sortes d’immondices et de déchets. Les tavernes sont bon marché mais crasseuses avec des plafonds bas et des atmosphères enfumées. Les étrangers y sont considérés au mieux avec suspicion par les habitués et, à moins qu’ils ne se conduisent avec une extrême prudence, ils peuvent bien se faire attaquer par ces bandes ce voleurs ou de coupe-jarrets.
La zone située au nord de la rivière est familièrement appelée "La Fosse", et à côté d’elle le reste du quartier peut être considéré comme salubre. Seul quelqu’un de très courageux ou de très fou oserait s’aventurer dans cette parte de la ville après la tombée de la nuit.

Le jour, ces lieux seront surtout fréquentés par ces citoyens de basse extraction, des manouvriers et autres individus du même genre, ainsi qu’un nombre appréciable de voleurs et de brigands. Il peut y avoir quelques mendiants, mais ils préféreront généralement travailler dans des quartiers plus lucratifs.
La nuit, le nombre de voleurs et de brigands augmente sensiblement, et il est très possible de rencontrer une bande de jeunes viveurs venant des quartiers les plus riches de la ville, errant en quête de sensations en compagnie de deux gardes du corps ou plus.
Les rondes des patrouilles de gardes sont peu nombreuses et espacées car la Garde est considérée le plus souvent comme "l’ennemi" dans cette partie de la ville, et lorsque les patrouilles circulent, c’est habituellement en grand nombre (8 à 12 hommes)

Porte de l’Eau (4)

Ce n’est rien de plus qu’une brèche dans les murs par laquelle le ruisseau connu sous le nom d’Hafenback entre dans la ville. Une série de marches en pierre conduit au-dessus du mur où une herse en fer mobile peut être abaissée pour empêcher le passage.

Casernement Nord "Fort du Feu Noir." (11)

Ce fort héberge les contingents de la Garde chargés de faire régner l’ordre dans le quartier de la Rive Nord plus connu sous le nom de "La Fosse". Le surnom de "Feu Noir" donné à ces baraquements provient de la Passe du Feu Noir, endroit malfamé de l’Averland, et résume le sentiment des gardes postés à cet endroit : c'est-à-dire qu’ils sont à la frontière d’un territoire hostile.

Guilde des Dockers (29)

La Guilde ces Dockers occupe un grand bâtiment sur la Hafenstrasse, en face de la Guilde des Charretiers. Tous les dockers de Bögenhafen sont membres de cette corporation, comme c’est le cas également pour les nombreux bateliers non qualifiés qui travaillent en ville.

Guilde des Charretiers (30)

C’est le siège social de l’une des principales corporations de Bögenhafen. La Guilde des Charretiers traite toutes les affaires liées aux convois commerciaux et au transport de marchandises par voie de terre. Il existe une rivalité considérable entre la Guilde des Charretiers et celle ces Dockers, rivalité qui dégénère souvent en bagarres de rue entre leurs membres respectifs.

Guilde des Menuisiers (31)

La plupart des ouvriers du bois de ta ville appartiennent soit à la Guilde des Menuisiers, soit à celle des Charrons qui est plus influente. Ses rapports avec la Guilde des Charrons sont généralement bons, du fait que les deux Guildes ont passé une série de conventions définissant leurs zones d’intérêt.

Guilde des Charrons

La Guilde des Charrons est la plus influente des corporations de second ordre de la ville. Elle entretient des relations amicales avec la Guilde des Charretiers et suit généralement leur exemple en ce qui concerne les questions politiques.

Zone B - Les Docks

Les bâtiments de cette zone sont presque tous des entrepôts ou des installations de stockage sous une forme ou une autre. Mais seules les cargaisons les plus encombrantes et les moins coûteuses sort entreposées ici, habituellement sous la protection d’un gardien et de un ou deux chiens de garde. Les entrepôts sont presque tous en bois et sont numérotés de 1 à 57, en partant de l’extrémité ouest de Ostendamm. Il n’y a pas d’auberges dans ce quartier.

Cette zone sera remplie de dockers durant la journée, qui chargeront et déchargeront les navires et qui rentreront et sortiront les marchandises des entrepôts. Il y aura également les capitaines et les équipages des navires qui auront récemment fait relâche, ainsi que les scribes et autres employés des diverses familles de marchands qui surveilleront le transfert des marchandises, de même qu’un collecteur d’impôts, selon la circonstance, qui estimera la taxe à percevoir sur une cargaison.
La nuit, les docks sont presque entièrement déserts. Même les voleurs se fort rares puisque les cargaisons de valeur ne sont généralement pas stockées dans les entrepôts.
Les patrouilles de gardes et les rondes des gardiens de nuit (souvent accompagnés par leurs chiens de garde) sont régulières mais peu fréquentes (toutes les 5 à 6 heures).

Bac (23)

Un service de bac est tenu par Harnes Kringler, qui conduit à la rame des passagers désirant traverser le Bögen pour le prix de 1 Pistole par voyage. Son bateau est habituellement amarré à l’un des pontons et il peut transporter, en plus de lui-même jusqu’à 4 personnes.

Appontement de Haagen (24)

C’est généralement l’endroit où les nouveaux venus débarquent en ville s’ils arrivent par la rivière. Il est géré par Jochen Haagen, un Westerlander qui a des contacts commerciaux à Marierburg et qui fait le commerce de tissu et de vin en provenance du Reikland qu’il échange contre des marchandises exotiques. En plus de cet appontement, il possède cinq des entrepôts voisins et a une suite de bureaux sur la Bergstrasse.

Zone C - La Dreieckeplatz et l’Hotel de Ville

La Dreieckeplatz est le centre administratif de la ville. La majorité des bâtiments possède des façades travaillées, avec des colonnes et des arcades décorées, et habituellement une ou deux statues représentant la divinité protectrice de la ville : Bögenauer. Il existe aussi plusieurs auberges et tavernes, catégorie "grand luxe", dont l’accès est souvent strictement réservé aux membres affiliés. Les tarifs pratiqués sont rehaussés en conséquence.

Le jour la Dreieckeplatz est bondée de gens de toutes origines. Il y a des mendiants et des bateleurs qui tentent d’obtenir quelques Pistoles de la part des passants ; des avoués et des conseillers qui se rendent à leurs affaires ; des agitateurs qui haranguent quiconque veut bien es écouter sur toutes sortes de problèmes ; des camelots qui vendent de la nourriture et autres marchandises ; et toute autre personne que vous pensez avoir une bonne raison de se trouver dans le quartier administratif.
La nuit, la zone est à peine moins animée,étant donné que les gens de "la haute" visitent les divers établissements gastronomiques que l’on peut trouver autour de la place. Les voleurs à la tire représentent une menace permanente, à toute heure du jour et de la nuit.
Les patrouilles de gardes sont relativement fréquentes dans cette partie de la ville, passant une fois toutes les deux heures ou plus.

Hôtel de Ville (25)

Ce bâtiment impressionnant, avec ses nombreuses colonnes et aiguilles, domine la Dreieckeplatz. En plus de la chambre du Conseil et des diverses salles ce réunion, il abrite les archives officielles de la ville et une chambre forte, très bien gardée, qui renferme la part des impôts revenant à l’état jusqu’à la prochaine visite biannuelle du collecteur impérial d’Altdorf.

Palais de Justice (26)

Ces misérables qui vivent assez longtemps pour être jugées en bonne et due forme sont condamnés ici (les verdicts de non culpabilité sont rarement enregistrés car ceci nuirait par trop à l’efficacité du système). Le Conseil municipal désigne un certain nombre de magistrats. Les appartements du chef des magistrats se trouvent également au Palais de Justice.

Auberge de "La Fin Du Voyage" (27)

Il s’agit aune auberge respectable et confortable.

Cercle de "la Truite d’Or" (28)

Le cercle ce La Truite d’Or se compose de trois bâtiments reliés entre eux par des allées couvertes. C’est un débit de boissons et de nourriture de très bonne catégorie, fréquenté par la plupart des marchands les plus riches de la ville. Les membres postulants doivent être recommandés par deux membres attitrés et approuvés par le comité, car le cercle n’ouvre ses portes qu’à ses membres seuls. Le symbole, un poisson tenant une pièce dans la bouche, est inspiré des armoires de la ville.

Guilde des Marchands (37)

La Guilde des Marchands est l’organisation a plus puissante de Bögenhafen, qui domine autant le Conseil municipal que sa population. Son siège social occupe un énorme bâtiment au cœur de la Bergstrasse et de la Dreieckeplatz.

Guilde des Pleureurs (38)

La Guilde des Pleureurs, en sus d’être la demeure du Clerc de Mòrr, organise tous les préparatifs funéraires de la ville, depuis les formidables cérémonies complexes qui accompagnent la mort d’un citoyen riche ou important, jusqu’à l’expédition rapide des corps des indigents ou des criminels. Grâce à un détail technique des lois municipales, le terrain sur lequel se dresse le cimetière appartient à la Guide des Pleureurs et non à la ville. Les tarifs pratiqués pour les enterrements sont de l’ordre ce 10 Couronnes peur la sépulture 10 à 100 Couronnes pour le service de prêtres et de pleureuses ; et 20 à 200 Couronnes pour une pierre tombale ou un autre mémorial.

Zone D - Quartier des Artisans

Ce quartier est limité approximativement par la Handwerker Bahn, la Eisenbahn et la Göttenplatz. Les bâtiments varient depuis les petits ateliers et échoppes sans prétention jusqu’aux fastueux domiciles des maitres-artisans. Les auberges sont de qualité moyenne et beaucoup sont fréquentées, très officiellement, par une corporation particulière d’artisans.

Le jour, le quartier est grouillant de monde qui visite les divers ateliers : de simples citoyens à la recherche d’une nouvelle chaise, d’un couteau de cuisine, ou d’un quelconque autre objet usuel ; des domestiques appartenant aux plus riches familles à la recherche des mêmes objets ; des apprentis envoyés par leur maitre acheter des matériaux ou de l’équipement ; et des parents essayant ce placer en apprentissage leur progénitures chez les divers maîtres installés. Pendant la journée, cette zone est le repaire favori des mendiants el des voleurs, puisque c’est un lieu où l’argent circule et change de mains fréquemment.
La nuit, le quartier est calme, fréquenté seulement par des brigands, et la bande de racketteurs occasionnels qui préparent leurs arguments pour discuter avec les artisans qui font des difficultés à régler leur petite redevance.
Les patrouilles de gardes ne sont pas aussi fréquentes que sur la Dreieckeplatz, ne survenant que toutes les 3 à 4 heures en moyenne.

Guilde des Ferronniers (32)

La Guilde des Ferronniers est située sur l’Eisenbahn, non loin de la Guilde des Menuisiers, et entretient des relations amicales avec les autres corporations d’artisans.

Guilde des Maçons (35)

C’est la troisième corporation d’artisans, par ordre d’importance, de Bögenhafen. Tous les bâtiments construits en ville passent par les auspices des maçons, qui se feront seconder par les menuisiers et les ferronniers, si nécessaire.

Zone E - La Göttenplatz

La Göttenplatz, ou Place des Dieux, abrite la plupart des temples que l’on peut trouver à Bögenhafen. Elle est dominée par l’immense temple de Sigmar, tandis que les autres temples sont situés tout autour des limites de la place. Les bâtiments sont bien entretenus et reflètent le style des religions auxquelles ils sont dédiés.

Le jour, la Göttenplatz est animée par le même mélange de personnes que l’on peut trouver sur la Dreieckeplatz voisine ; la plupart se rendront sur leur lieu de travail, et les autres visiteront les temples pour une raison ou pour une autre.
La nuit, les gens utilisent la Göttenplatz comme une voie de communication, ce qui fait qu’elle n’est pratiquement jamais déserte. Cette zone est le lieu de prédilection des brigands, voleurs à la tire et mendiants, tout autant que la Dreieckeplatz.
Les patrouilles de gardes passent toutes les trois à quatre heures.

N’importe qui est le bienvenu a l’intérieur des nombreux temples de la ville, à condition toutefois que son comportement soit suffisamment respectueux. Évidemment, les Clercs et les Initiés d’un même culte reçoivent un traitement de faveur mais, à moins qu’un service ou une cérémonie ne soit en cours, le Clerc ou l’Initié de permanence sera toujours heureux de discuter théologie ou de tout autre sujet spirituel. En général, les Clercs refuseront d’être impliqués dans des questions d’ordre matériel et laïque, en expliquant que le pouvoir temporel qu’ils détiennent ne s’étend pas à « l’aventure et au libertinage », mais, lorsque les personnages prendront congé, le religieux trouvera toujours un plateau de quête pour l’agiter respectueusement sous leur nez…

Temple de Sigmar (13)

Dominant la Gottenplatz, ce temple ressemble à une grande salle avec un clocher à chaque extrémité. Il y a quatre absides semi-circulaires le long du mur ouest abriant des chapelles privées entretenues par les familles les plus riches de la ville. Le prêtre principal dispose d’un siège au Conseil municipal et dépend uniquement du Grand Théogoniste d’Altdorf.

Temple d’Ulric (14)

C’est l’un des plus petits temples de Bögenhafen et ses seuls gardiens sort un Clerc et un Initié. Le temple est fréquenté par les adeptes d’Ulric en pèlerinage et par quelques membres de la Garde.

Temple de Myrmidia (15)

C’est un bâtiment élaboré disposant d’une tour à une extrémité et d’un dôme à l’autre. Les murs sont gravés de bas-reliefs représentant des boucliers et des lances qui semblent accrochés aux murs comme des trophées. Une abside semi-circulaire latérale fait office de chapelle régimentaire pour la Garde de la ville. Le temple est dirigé par un seul Clerc, mais le Capitaine et les Sergents de la Garde font office d’Initiés et d’état-major laïque.

Temple de Bögenauer (16)

Bögenauer est la divinité protectrice de la ville, une incarnation des intérêts de Bögenhafen et de tout ce ou fait sa raison d’être. Le temple se compose d’une salle avec deux ailes renfermant une cour à trois côtés, à l’intérieur de laquelle se dresse une statue représentant Bögenauer sous l’apparence d’un marchand-batelier ; l’écusson de la ville apparaît à plusieurs endroits sur les murs. Les deux ailes ont des colonnades et il y a plusieurs chapelles reflétant divers aspects des centres d’intérêts de la ville. Ainsi, il y a une chapelle où les prières sont dédiées au salut des bateliers de la ville, une autre dédiée à la prospérité de ses marchands, une troisième à la sauvegarde de ses murs, etc. Il n’y e pas de Clerc à plein temps dans ce temple, mais les prêtres du culte de Sigmar viennent parfois y officier et il y a un certain nombre d’habitants attachés au temple comme personnel laïque. Le temple est entretenu en parie grâce eux taxes et aux dons des citoyens importants.

Temple de Véréna (17)

Fréquenté par presque tous les membres importants ces castes marchande et administrative, le temple abrite la bibliothèque la plus complète de la ville, ainsi que de nombreuses salles de réunions utilisées pour les négociations commerciales et pour mener à bien toutes sortes d’affaires Le temple dispose d’un Clerc à plein temps et d’un petit nombre d’Initiés, pour la plupart, il s’agit de cadets de familles marchandes qui espèrent fréquenter les Universités d’Altdorf et de Nuln.

Temple de Haendryk (18)

Haendryk est une divinité mineure, patron des marchands et souverain dans toutes les matières à caractère commercial. Son temple se compose d’une salle carrée, à coupole avec deux absides semi-circulaires. Une abside est utilisée comme chapelle privée pour la Guilde des Marchands, tandis que l’autre fait office de salle d’offrandes et de trésorerie. Au-dessus de l’encadrement de la porte est accroché un disque peint en or, symbole de la divinité. Le temple ne dispose pas de Clerc à plein temps, mas il est géré par un membre du Conseil régissant la Guilde des Marchands, pris à tour de rôle. Les Clercs des temples de Sigmar et de Véréna assurent quelquefois l’office dans ce leu et la Guilde ces Marchands fournit l’état-major laïque.

Temple de Shallya (19)

L’aile Ouest du temple abrite une petite infirmerie et l’aile Est contient trois petits hospices pour les femmes sans abris et pour les malades incurables. Il y a une seule prêtresse qui est constamment au temple et beaucoup de "dames" de la ville viennent ici comme aides volontaires.

Guilde des Médecins (34)

Les médecins appartiennent à une petite corporation si l’on parle chiffres, mais grâce à leurs connaissances et à leur position sociale élevée, ils ont une influence considérable. La Guilde des Médecins - avec celle des Marchands - forme un bloc politique représentant les classes instruites de la ville. Les personnes qui ont besoin d’un chirurgien ou d’une autre assistance médicale peuvent s’adresser là, ce qui leur coûtera 3 Couronnes par personne et par visite. La chirurgie coûtera entre 2 et 8 Couronnes supplémentaires.

Zone F - Quartiers des Commerçants et des Marchands

Ces deux quartiers sont pratiquement réservé entièrement aux activités commerciales de la vile. Les bureaux de la plupart des entreprises commerciales locales sont dans la zone comprise entre la Bergstrasse et Adel Ring (le bâtiment de la Guilde des Marchands est juste voisin), tandis que la zone comprise entre la Porte Est et la Poterne est surtout réservée aux boutiques. Il existe des magasins ailleurs dans la ville mais cette zone est le lieu de prédilection des magasins de première catégorie. Les bâtiments sont sensiblement plus grands et mieux tenus que ceux des quartiers des artisans et des basses classes. La plupart des auberges sont d’une qualité supérieure à la moyenne et pratiquent des tarifs correspondants.

Le jour, ces zones sont bondées de personnes qui vaquent à leurs affaires, et sont "parsemées" de mendiants de bateleurs et de brigands, qui tentent de gagner leur vie grâces à la foule.
La nuit, c’est un repaire de brigands et de cambrioleurs occasionnes et toute personne surprise par la patrouille sera considérée avec la plus profonde suspicion.
Les Patrouilles sont relativement fréquentes, environ toutes les deux à trois heures.

Portes Est et Ouest (1 & 2)

Ces portes fortifiées protègent les entrées de la ville contre, respectivement, Altdorf et Helmgart. Elles se composent de deux tours à deux étages reliées par un arc, et des remparts recouvrant la structure entière. L’entrée proprement dite comprend deux portes de bois massif, bordées de fer du côté de la route et avec une solide herse de bois actionnée par un treuil depuis l’une des murs, du côté de la ville. À chaque entrée est affecté un détachement de 10 gardes, logés dans de petits baraquements au rez-de-chaussée de chaque tour et un sergent, dont le bureau et le logement se situent au rez-de-chaussée de la tour où se trouve le treuil. Les deux Portes sont sous le commandement de la Caserne principale.

Poterne (3)

Il s’agit d’une petite entrée de la ville, qui se compose d’une seule porte de bois bordée de fer et encadrée de deux meurtrières. Une série de marches en pierre conduit au sommet du mur, à l’intérieur de la Poterne. La porte est ouverte durant le jour pour la durée de la foire et elle est surveillée constamment par deux gardes.

Caserne Principale de la Garde (10)

Il s’agit des quartiers généraux de la Garde de la ville, occupé par un effectif minimum de 4 gardes perdant la journée. Le reste de la Garde a pour mission de patrouiller en ville et d’assumer d’autres tâches. Le Capitaine de la Garde réside en permanence à la Caserne et il y a des logements pour quarante hommes, une armurerie et une prison comprenant 10 cellules.

Guilde des Joailliers (36)

Le siège social de la Guilde des Joailliers est situé pratiquement au centre du quartier des joailliers, près de la partie la plus riche de la ville. Tous les joailliers qui commercent ouvertement à Bögenhafen sont membres de la Guilde celle-ci fixe une série de conventions sur le maintien des prix.

Guilde des Tailleurs et des Tisserands (39)

La Guilde des Tailleurs et ces Tisserands est l’une des plus petites corporations de Bögenhafen et occupe un bâtiment petit mais bien agencé, près des opulentes demeures de l’Adel Ring. Ses membres négocient avec Jochen Haagen et un certain nombre d’autres marchands de la vile, achetant de la soie et d’autres matériaux exotiques importés de Marienburg.

L’Auberge des Lances Croisées (A)

Cette taverne à un étage, d’aspect quelconque, est située près de la Caserne principale et, de ce fait, elle est souvent fréquentée par des gardes qui ne sont pas en service. Ce (lie la majorité des habitués ne savent pas. c’est que non seulement elle sert de repaire à la Guide des Voleurs locale, mais elle est également la première étape des criminels que l’on fait évader des geôles le la caserne. En employant une entrée secrète dans la cave de l’auberge, la Guilde possède un moyen pratique de se rendre dans presque toutes ses repaires de la ville en passant totalement inaperçue. La Garde soupçonne bien que la Guilde dispose d’un refuge quelque part en ville, mais n’a jamais pensé à chercher aussi près ce ses quartiers. L’auberge des Lances Croisées est ouverte au public de midi à minuit sans interruption. Durant ses heures d’ouverture, toutes les tables seront remplies et le personnel fera constamment la navette entre les salles et l’arrière-salle.

Zone G - Adel Ring

Situé tout autour du Park, Adel Ring est le lieu où vivent les citoyens les plus fortunés de Bögerhafen ; les demeures des grandes familles de marchands sont situées dans des propriétés murées du côté nord, sud et ouest du parc, alors que le côté est est occupé par les petites résidences urbaines des autres citoyens riches. Pratiquement toutes les maisons sont dotées de piliers en pierre à l’entrée des demeures, sur lesquels sont exposés les blasons des familles propriétaires. Un des grands bâtiments sans désignation appartient au baron Von Saponatheim qui y loge les rares fois où il reste en ville.

La journée, ce quartier sera assez tranquille, avec des domestiques allant et venant au gré des tâches qu’ils sont chargés de remplir, livrant de la nourriture et autres objets et un éventuel camelot démarchant ses marchandises au porte à porte.
La nuit, Adel Ring sera également calme on pourra voir des gens se rendant d’une maison à une autre pour des réceptions, puis un groupe éventuel de jeunes viveurs partant pour une virée de nuit en ville. Presque tous les personnes de basse extraction qui seront vus dans ce quartier la nuit seront considérées comme des criminels et seront considérés en conséquence.
Les patrouilles sont également fréquentes (toutes les une à deux heures) et agressives, car elles tiennent à se faire apprécier des classes supérieures en remplissant leur devoir avec zèle…

Le Park (12)

Situé dans le quartier le plus riche de la ville, le Park est entouré par une haute clôture de fer forgé. Il y a un superbe jardin aménagé autour d’une fontaine, au milieu du Park et de nombreuses allées bordées d’arbres sort soigneusement agencées tout autour. Les arbres et les haies cachent la vue de l’extérieur quand on se trouve à l’intérieur du Park.

Extérieurs

Marché aux Bestiaux (5)

Cette partie est réservée au marché aux bestiaux, et consiste en deux pistes, ou seront vendues les bêtes aux enchères, entouré d’enclos. Il s’agit avant tout d’un marché aux moutons, environ les trois quarts des enclos sont occupés par ces charmantes bestioles, et le reste est partagée à peu Prés équitablement entre les bovins et les cochons.Toute la journée, le bétail est amené depuis les enclos jusque sur les pistes réservées aux ventes, où il parade sous l’œil critique des fermiers locaux avant d’être vendu au plus offrant. Les fermiers viennent de toute la région pour acheter et vendre des animaux, et retrouver d’anciennes connaissances pour discuter de choses allant ou prix de l’agneau, jusqu'au temps du dernier hiver et des derniers potins de village autour d'une bonne bière.

Cimetière et Chapelle Dédiée à Mòrr (20 & 21)

À l’extérieur du coin nord-est des murs de la ville, le cimetière est la copie en miniature de la société de Bögenhafen. Les grands mausolées et les caveaux de famille des citoyens les plus riches sont du côté ouest le long du mur de la vile, tandis que la partie est du cimetière est bondée de tombes très occupées et fréquemment réutilisées par les gens des castes inférieures. Le long du mur nord se trouve la fosse commune où sont ensevelis les criminels et les pauvres.
La chapelle sombre et triste de Mòrr s’élève presque au centre du cimetière. Elle est construite en pierre noire et il n’y a pas de porte d’entrée dans le portail. À l’intérieur, la chapelle est vide sauf si il y e un service funéraire en cours. Le Clerc de Mòrr qui s’occupe de la chapelle est autant responsable des environs que de la ville même, et il y a des chances qu’à n’importe quel moment il ait été appelé en dehors de Bögenhafen pour conduire un service funéraire dans quelque village éloigné, à 10 ou 15 km de là. Lorsqu’il est en ville, il est logé dans la maison de la Guilde des Pleureurs.

Oratoire Dédié à Taal (22)

Juste en dehors de la vile, après la porte ouest, s’élève un petit oratoire dédié à Taal, où les voyageurs prient lorsqu’ils partent pour montagnes. L’oratoire se compose d’une petite cabane circulaire en pierres sèches avec un toit de chaume conique et une tête de cerf pendue au-dessus du linteau. Il est entretenu par la ville grâce aux impôts perçus sur les marchandises et il n’est pas tenu par un Clerc.

Source

  • Warhammer JdR V1 - La Campagne Impériale