Bête de Slaanesh

De La Bibliothèque Impériale
Bête de Slaanesh
Les Béliers de Slaanesh, les Sauteurs Chimériques, les Bêtes de l’Excessive Exultation, (Q’qha’shy’ythlis)
« Elles ont faim d’âmes aussi désespérément qu’un mortel a faim de vin et de victuailles. »
- Extrait du Liber Malefic


Les Bêtes de Slaanesh constituent une race de créatures démoniaques particulièrement immondes. Engendrées par l’esprit dément du Serpent, ces créatures combinent diverses caractéristiques de scorpions, d’humains et de reptiles pour former des abominations blasphématoires. Le corps de la Bête de Slaanesh est blanc ou pastel et segmenté. Il se termine par une large queue munie d’un dard dégoulinant de venin. Quatre membres grossièrement humanoïdes partent de l’abdomen et donnent sa stabilité à la créature. À l’avant de ce corps élancé apparaît un torse presque humain doté de plusieurs paires de seins et de deux bras terminé par des pinces acérées. La tête de la bête est reptilienne, rappelant celle d’un varan, mais dotée d’une langue plus longue et préhensile. Ses étranges yeux émeraude pointent de chaque côté de la tête et pivotent librement dans son crâne.

Les Bêtes sont des créatures incroyablement rapides, capables de ramper et de traverser n’importe quel type de terrain à une vitesse effrayante, mais le déhanchement lascif qui accompagne leur progression a quelque chose d’effroyablement dérangeant. Leurs pattes s’agitent plus qu’il ne semble nécessaire lorsqu’elles se mettent en marche, car leurs membres martèlent un rythme syncope et irrégulier qui célèbre la gloire du Prince du Chaos. Les Bêtes chantent à l’intention de leurs congénères lorsqu’elles courent, en un chuintement si aigu que peu de mortels peuvent le percevoir consciemment.

La Bête de Slaanesh semble plus frêle que la plupart des autres Démons, mais seul un imbécile la sous-estimerait. En sus du péril que représentent ses pinces, l’ennemi doit également se garder de l’aiguillon qui termine sa queue segmentée. Ce dard suinte d’un poison soporifique capable de plonger l’Orque le plus robuste dans un coma profond. En outre, la Bête exhale une aura musquée qui affecte la raison de ses proies et les engourdit, si bien qu’elles ne répondent plus qu’aux stimulations les plus extrêmes.

Une portion du champ de bataille attaquée par des Bêtes de Slaanesh semble souvent tranquille, car les victimes du musc attendent passivement que les créatures leur portent le coup fatal. La fin peut se faire attendre, car elles ont le même penchant pour la torture que les autres séides du Prince du Chaos. Les Bêtes de Slaanesh sont de viles créatures qui sillonnent les Désolations du Chaos en quête de victimes à tourmenter, qu’elles soient innocentes ou non. D’un point de vue intellectuel, elles ne valent guère mieux que les prédateurs mutants qui partagent leur terrain de chasse et prennent un malin plaisir à goûter à la chair de leurs victimes encore vivantes, même si elles sont omnivores.

Sources

  • Warhammer JdR: Le Tome de la Corruption
  • Livre d’Armée des Royaumes du Chaos
  • Livre d’Armée des Démons du Chaos, V8