Assassin

De La Bibliothèque Impériale

Dans le Vieux Monde, il n’est pas rare de tuer pour de l’argent. Les mercenaires et les soldats le font quotidiennement. Cependant, peu sont aussi meurtriers que les Assassins. Ces tueurs, qui louent leurs services au plus offrant, sont parfaitement entraînés au maniement d’un très large éventail d’armes. De plus, beaucoup usent de poisons. Les meilleurs Assassins se débarrassent de leur victime en quelques secondes et ne laissent derrière eux aucune trace de leur passage. Leurs services sont particulièrement recherchés auprès des institutions politiques et religieuses. Peu d’Assassins se soucient de l’identité de leur commanditaire. En fait, ils cherchent avant tout à remplir leur bourse en s’acquittant de missions difficiles.

La première chose qu’un Assassin fait une fois qu’il accepte un travail est d’étudier sa cible. Il se réveille tôt et s’installe dans un poste d’observation près de la maison de la cible, trouvant un endroit où il est en mesure de la surveiller sans attirer l’attention sur lui. Beaucoup d’Assassins sont suffisamment doués pour faire semblant d’être des cordonniers, des bricoleurs ou des balayeurs de rue et pour se livrer à des tâches qui servent alors de couverture. L’Assassin surveille tout pendant qu’il travaille, prenant note des personnes qui passent, des entrées et sorties de la résidence de la cible, et des points faibles possibles de la défense potentielle de la cible.

Une fois que la cible émerge, l’Assassin le suit en restant assez près pour l’observer, mais assez loin pour qu’on ne le remarque pas. Il surveille la cible tout au long de la journée, notant partout où il va et tous ceux qu’il rencontre. Chaque activité est évaluée en fonction de l’emploi. Est-ce que la cible du déjeune dans un restaurant particulier où sa nourriture pourrait être empoisonnée ? Est-ce qu’il prend un raccourci par une ruelle sombre où il pourrait être poignardé sans qu’on s’en aperçoive ? Aime-t-il visiter les docks ou les entrepôts, où un "accident" soigneusement conçu pourrait causer sa mort ? Chaque fois que la cible s’installe dans un lieu, l’Assassin en profite pour élargir son champ de vision et examiner chaque détail du lieu. Il élabore des stratégies pour s’approcher et sortir de chaque endroit sans être vu et sans entrave. Un bon Assassin étudiera un sujet pendant des jours, voire des semaines, avant de passer à l’action.

La plupart des Assassins préfèrent travailler seuls - il est plus facile de tuer en solo que de se coordonner avec d’autres, et un Assassin seul n’a pas à partager ses honoraires. Cela ne signifie pas pour autant que les Assassins travaillent en toute indépendance. En fait, la plupart de ceux qui réussissent ont un vaste réseau de soutien. Tout d’abord, et c’est le plus important, il y a leurs contacts. Un bon Assassin est un Assassin dont le vrai nom et le vrai visage ne sont jamais connus par le client ou par les gens en général. Ils créent souvent des noms de travail colorés pour dissimuler leur véritable identité, mais quelqu’un doit quand même savoir qui ils sont vraiment (ou au moins comment les joindre). Un bon partenaire fiable peut rendre la vie d’un Assassin beaucoup plus facile, en établissant le premier contact avec des clients potentiels et en s’occupant éventuellement de toutes les réunions. Les contacts reçoivent une part de chaque commission, il est donc dans leur propre intérêt d’obtenir de l’Assassin un travail fréquent et des paiements substantiels. Les Assassins dépendent beaucoup de leur équipement, ce qui signifie pour beaucoup qu’ils ont besoin de quelqu’un pour créer ou entretenir ces outils. Comme différents Assassins préfèrent différentes méthodes, cela peut signifier un apothicaire pour les poisons, un forgeron pour les armes blanches, un armurier pour les armes à poudre noire, ou plusieurs autres artisans qualifiés. Le fournisseur idéal n’est pas seulement talentueux, il est discret.

Certains Assassins travaillent dans une Guilde, bien que ce ne soit généralement que dans les plus grandes villes. Les trois principales vocations de la Guilde sont de servir de point de contact, de centre d’équipement et de lieu de rassemblement. Le troisième est crucial - les assassins rapportent chaque travail qu’ils acceptent et un officier de la guilde s’assure qu’il n’y a pas de chevauchements ou de complications. Cela permet à l’Assassin de travailler plus librement, sachant qu’il n’aura pas de concurrence directe une fois son travail assigné. Il sait aussi qu’il a un endroit où aller s’il a besoin de ressources supplémentaires, de plus amples renseignements ou d’un endroit sûr pour se cacher.

Sources

  • Warhammer JdR : Livre de Règles V2
  • Warhammer JdR - Career Compendium (traduction par Christer)