Amalgame

De La Bibliothèque Impériale
Hôte des Âmes, Nœud des Damnés

Quand les émotions des mortels atteignent les Royaumes du Chaos, chacune prend souvent la forme d’un Démon. Toutefois, il arrive qu’elles se mêlent les unes aux autres pour former de turbulents amas d’énergie qui se comportent comme des cancers au milieu du vide. Quand ces derniers deviennent trop grands, ils sont expulsés dans les Désolations du Chaos où ils prennent forme, tels les cauchemars d’un fou.

L’amalgame est un énorme sac de chair onduleuse, dont la peau est composée d’un patchwork d’innombrables visages animés par le Chaos. Chaque visage est figé dans une expression de joie, de haine, d’amour ou de désespoir, ce qui confère à l’horreur un aspect abominable. Elle se meut à l’aide de longs tentacules qui jaillissent de son corps tremblotant et le traînent afin qu’il puisse déchiqueter ses adversaires de ses dents qui ne cessent de grincer. Quand le monstre tue un mortel, les tentacules attirent son cadavre jusqu’à son corps afin de l’absorber, ajoutant un nouveau visage à sa forme.

Au lendemain de la Tempête du Chaos, bien des horreurs ont été disséminées dans tout l’Empire, depuis les bêtes du Chaos en maraude jusqu’aux quelques Démons qui refusent de rentrer chez eux. Là où de grandes batailles se sont déroulées, on trouve toutes sortes d’endroits où un Amalgame pourrait se cacher et chasser. Les Amalgames sont bien plus répandus dans les Désolations du Chaos, où ils se traînent en quête de chair à incorporer à leur corps répugnant. Un tel monstre s’avérerait très dangereux s’il dérivait un peu plus au sud, à Kislev, par exemple.

Source

  • Warhammer JdR - Tome de la Corruption