Abysse du Songe de Fer

De La Bibliothèque Impériale

L'Abysse du Songe de Fer est le profond lit d’une ancienne rivière qui isole un quart de la cité naine de Karak aux Huit Pics du reste de son étendue. Le gouffre s’étire à travers sept niveaux de la ville, que les Nains appellent des « renfoncements ». Les nains ont équarri et adouci le cours de la rivière pour l’intégrer à leur cité. Le plafond est taillé de façon angulaire, avec de larges ouvertures rectangulaires qui laissent pénétrer la lumière du jour. Ils ont redirigé la rivière au moyen un canal de pierres taillées, et ses affluents s’y jetent depuis les visages sculptés de héros nains à l’air sévère. Il y en a une centaine. Ils éont titanesques, chacun présentant une chute d’eau en guise de barbe, à présent encroûtée de coulées calcaires et de stalactites. Le cours d'eau quitte les Montagnes du Bord du Monde pour rejoindre les Terres Arides. Skarsnik, Seigneur de Guerre des Huit Pics, a construit des barrages pour détourner la rivière sur la tannière des Skavens du Clan Esk, qui fut massacré[1].

Source

  1. Guy Haley, Skarsnik, Black Library, 2013

Note: étant donnée la position de Karak aux Huit Pics, l'hypothèse la plus probable est que ce cours d'eau rejoigne La Sanglante, qui se jette dans le Golfe Noir à Barak Varr.