Mandred von Zelt

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 3 février 2019 à 21:23 par Un ostlandais égaré (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Mandred von Zelt est un personnage historique et légendaire de l'Empire. Né vers 1100 CI sous le règne de de l'Empereur Boris Hohenbach, il était le fils du graf de Middenheim Gunthar von Zelt. Mandred hérita des titres de Graf de Middenheim, Seigneur du Middenland et Défenseur de la Flamme Sacrée à partir de 1118 et fut élu Empereur à partir de 1124, jusqu'à son assassinat par un Assassin Skaven du Clan Eshin en 1152. Son symbole était un Loup hurlant rampant tenant un grand marteau entre ses pattes et il était de son vivant surnommé le Loup de Sigmar. Lors du règne de Karl Franz, il est encore connu du peuple comme un héros légendaire sous le surnom du Tueur de Rats.

Il vécu les premières années de sa vie dans la cité du Loup Blanc. Lorsque la Peste Noire frappa, le graf son père ordonna la fermeture des portes de la cité pour éviter l’épidémie. Nul ne pouvait plus entrer. Mandred s’opposa à ce décret, qu’il jugeait inhumain à cause du bidonville qui se formait en contrebas, mais dû finalement apprécier la sagesse de cette loi. En 1114, les skavens lancèrent une attaque généralisé sur l’Empire qui mena, en 1118, à la bataille de Middenheim. Les Skavens, dirigés par le tyran Vecteek le Meurtrier du Clan Rictus, lancèrent une attaque souterraine qui était une diversion, mais leur désunion entraîna la victoire des impériaux et des Nains. Cependant, la Burggraefin Sofia von Degenfeld et le graf Gunthar von Zelt, l’amante et le père de Mandred, faisaient partie des victimes. La haine du nouveau graf pour les skavens était profonde. Dans le grand temple d'Ulric, il entra dans la Flamme Sacrée et en sortit indemne : il fut dès lors reconnu comme béni par Ulric. Le culte de Sigmar parvint néanmoins à faire adopter le surnom de Loup de Sigmar.

En 1119, il lança sa croisade contre les Skavens en attaquant Carroburg, que les hommes-rats occupaient depuis la mort de l'Empereur Boris en 1115. Il prend la ville avec un minimum de pertes. Ayant rallier les forces du Middenland, de la Drakwald, du Nordland et des Westerlands, il passe un accord avec les Elfes Sylvains de Laurelorn pour traverser la forêt et attaquer directement le port de Dietershafen, au Nordland en évitant une embuscade vers Salzenmund. Il libéra la ville des griffes du Clan Skryre et du Clan Scorbut au prix de la flotte. Ne pouvant faire voile vers l'ouest pour libérer Marienburg des envahisseurs Norses, il mena son armée vers l'Ostland, leva le siège de Wolfenburg, et ainsi les forces de l'Ostland et de l'Ostermark se joignirent à lui. Il soutint ensuite le nouveau Comte Électeur du Stirland contre Frederick Van Hal et des skavens. En 1123, il attaqua Averheim, où seul le bastion de l'Averburg résistait encore à la plus grande des armées skavens. Mandred obtint la victoire, mais le Grand Seigneur de Guerre Skaven Vrrmik, qui gouvernait alors l'Empire Souterrain, parvint à s'enfuir. Cependant, le meurtre de la nouvelle amante du graf, dame Mirella von Wittmarr, dans le camp des impériaux pendant la bataille fut attribué aux skavens, ce qui renouvela la haine de Mandred. Usant de magie, il poursuivit Vrrmik à travers l'Empire avec toute son armée, finissant par tomber dans une embuscade dans les Collines Hurlantes. Mais divers Clans Skavens ayant trahi le seigneur de guerre, l'embuscade se retourna contre lui. Il fut vaincu par Mandred au cours d'un duel. Ensuite, Mandred se dirigea vers AltdorfAdolf Kreyssig, le principal ministre de l'Empire, nommé par Boris Hohenbach et qui s'était arrangé pour éviter l'élection d'un nouvel empereur, se résigna à reconnaitre son élection.

Sources

  • C.L. Werner, La Peste Noire 1 : Hiver Mort, Black Library, 2013
  • C.L. Werner, The Black Plague 2 : Blighted Empire, Black Library, 2013
  • C.L. Werner, The Black Plague 3 : Wolf of Sigmar, Black Library, 2014
  • Warhammer JdR v2 - Les Héritiers de Sigmar