Tour Blanche de Hœth

De La Bibliothèque Impériale
On y trouve la plus grande assemblé de Mages, de Maîtres du Savoir et d’érudits du monde, occupés à perfectionner leur art.

C’est sur l’île-continent d’Ulthuan, sur les rives orientales de la Mer des Rêves, que s’étend le royaume de Saphery. Au cœur de cette contrée s’élève la légendaire Tour Blanche de Hœth, sanctuaire du Dieu Elfe de la Sagesse qui lui à donné son nom. Cette tour abrite la plus grande bibliothèque ésotérique du monde, recelant des connaissances collectées pendant des millénaires par les Maîtres du Savoir de la tour, les plus grands Mages et les meilleurs érudits d’Ulthuan (et par conséquent, du monde), qui ont consacré leur existence à la recherche et à la conservation de la connaissance, de la sagesse et de la vérité. Construite sur l’ordre du Roi Phénix Bel-Korhadris, le Roi Érudit, plus de vingt siècles avant l’ère actuelle, cet édifice d’un blanc d’ivoire s’élève à plus d’un kilomètre et demi au dessus des forêts qui l’environnent, un exploit rendu possible grâce à l’incroyable magie des Archimages de Saphery. La tour se dresse sur un point particulier de confluence des faisceaux d’énergie magique du Grand Vortex, ce qui la rend infiniment plus solide que n’importe quelle construction de briques et de mortier.

Bannière de la Tour Blanche de Hœth
La Tour Blanche est visible depuis des centaines de kilomètres à la ronde, telle une aiguille effilée de marbre blanc, pointée droit vers le ciel. Ses abords sont protégés par des anneaux d’illusions et des labyrinthes de sorts. Ainsi, seules les personnes que les Maîtres du Savoir désirent voir arriver jusqu’à la tour peuvent en découvrir le véritable chemin. On dit que ceux qui recherchent la sagesse et le savoir les trouveront à la tour, mais que les individus qui sont uniquement en quête de puissance se perdront pour le restant de leurs jours dans le dédale ensorcelé de Hœth.

C’est ici que les Hauts Elfes apprennent et étudient la Haute Magie, la seule magie à utiliser les huit Vents de Magie en harmonie. Teclis, celui-la même qui a aidé les humains de l’Empire à fonder les Collèges de Magie, est a présent le Maitre Suprême du Savoir de la Tour Blanche et il préside une assemblée composée de certains des plus puissants sorciers du monde. Les Hauts Elfes utilisent une magie des couleurs apparentée à celle des Collèges de Magie, mais pour eux, les sorts de cette espèce sont des sortilèges mineurs, que l’on enseigne aux apprentis. En d’autres termes, les plus grands sorciers des Collèges de Magie seraient considérés comme des enfants au nez morveux à la Tour de Hœth.

Mais les Maîtres du Savoir et les Archimages ne sont pas les seuls à vivre à la Tour Blanche. Celle-ci abrite aussi l’ordre des légendaires Maître des Épées de Hœth. Ces guerriers-érudits de Hœth sont des champions des arts martiaux, s’entraînant sans relâche pour aiguiser leur agilité exceptionnelle et maîtriser chaque facette et nuance de l’art de l’escrime, ce qui les rend capables de prouesses extraordinaires. Ce sont incontestablement les meilleurs et les plus éminents bretteurs, et ils ne manquent jamais une occasion de pratiquer leur art sur les ennemis d’Ulthuan.

Source

  • Warhammer JdR - Les Royaumes de Sorcellerie