Settra l'Impérissable

De La Bibliothèque Impériale
Settra l’Impérissable, Seigneur de Nehekhara, sur le Char des Dieux
Seigneur du Désert, Seigneur du Ciel, Souverain des Quatre Horizons, Lion Indomptable de la Terre Infinie, Grand Rapace Divin, Soleil flamboyant, Roi des Sables Tourbillonnants, Maître pour les Millénaire à Venir, Guide Éternel, Vainqueur de l’Ennemi, Toi qui Tien le Sceptre, Khemrikhara, Settra l’Immortel !
- Quelques-uns des titres et surnoms de Settra, le plus grand Roi des Tombes


« La foudre déchirera le ciel, du sang coulera des rivières et la guerre atteindra les terres. Les légions des rois depuis longtemps défunts se lèveront une fois encore pour leur éternelle conquête du monde, et la mort chevauchera à leurs côtés. »
-Settra, le Roi Éternel de Nehekhara


De tous les Rois de Nehekhara, aucun ne pouvait égaler la splendeur, la cruauté et l’arrogance de Settra, le premier Prêtre-Roi de Khemri, car c’est un chef impitoyable dont la soif de conquête n’a pas de limite. Grâce ses talents de stratège, et à son absence totale de scrupules, il conquit les autres cités, força leurs rois à se prosterner et à lui payer tribut. Les peuplades des environs de Khemri furent rapidement soumises et ses armées s’étendirent, asservissant toutes les nations qu’elles rencontraient. Ses flottes de guerre ravagèrent des royaumes par-delà les mers, faisant redouter son nom jusque dans les pays les plus lointains. Settra était un souverain vaniteux et égoïste, demandant en plus de son tribut d’être vénéré, mais bien qu’il fût un tyran sanguinaire, Khemri prospéra sous son règne et vécut un véritable âge d’or.

Le royaume de Settra s’étendait sur tout le monde connu, mais malgré ses conquêtes il demeurait insatisfait, car il savait que la mort viendrait un jour le déposséder de son empire. Dans son arrogance, il jura de lui échapper et ordonna à ses prêtres les plus sages et les plus puissants de découvrir le moyen d’y parvenir.

Les prêtres parcoururent le monde pendant des années, cherchant le moyen de protéger leur souverain des griffes de la mort, en vain. Grande fut la colère de Settra et, bien que la Magie des Prêtres l’eût gardé en vie pendant bien plus longtemps que n’importe quel mortel, ils ne purent empêcher son décès. Sur son lit de mort, les prêtres lui promirent qu’il lui serait un jour possible de revenir de l’au-delà et de vivre éternellement dans un paradis doré où il pourrait régner jusqu’à la fin des temps. Settra mourut en maudissant les Dieux et son corps fut enterré dans la grande pyramide de Khemri où il attendrait son réveil.

Sans les ambitions perverties du Nécromancien maléfique appelé Nagash, son plan aurait pu porter ses fruits, mais l’abominable sortilège de Nagash traversa Nehekhara, et des légions de guerriers et de Rois morts depuis longtemps frémirent dans leurs sarcophages et émergèrent de leurs sépultures. Les anciens souverains étaient morts avec la promesse qu’ils se réveilleraient un jour dans un paradis où ils pourraient régner éternellement, et ils se retrouvaient vêtus d’oripeaux moisis et prisonniers d’un corps famélique, leur pays en ruines et leurs glorieux empires dévastés. Les flammes de la colère et de la convoitise continuaient pourtant de les consumer et ils se mirent en devoir de reconquérir ce qu’ils avaient perdu. Des batailles firent rage dans toutes les nécropoles de Nehekhara, jusqu’à ce que la grande pyramide de Khemri s’ouvre et que Settra foule de nouveau le sable brûlant. Enragé par ce réveil précoce, il se lança à la reconquête de son ancien royaume, triomphant des roitelets qui osaient se dresser devant lui et les obligeant à lui prêter allégeance.

Étant désormais plus mort que vif, Settra comprit que ses prêtres lui avaient menti et s’étaient réservés l’essentiel de leurs connaissances magiques. Il est maintenant le seul Roi des Tombes à connaître leurs secrets. Il comprend leur langage, mais n’est jamais parvenu à maîtriser totalement leurs arts magiques, à son grand dam. Même s’il n’a jamais pardonné leurs mensonges aux membres du Culte Mortuaire, il a toujours besoin d’eux pour invoquer ses vassaux et entretenir son royaume. Toutefois, seul un Prêtre Liche stupide songerait à usurper le pouvoir du Roi de Khemri, car quiconque provoque la colère de Settra, Prêtre Liche ou autre, finit écartelé.

Le pouvoir de Settra dépasse de loin celui de n’importe quel autre Roi des Tombes, et sa volonté est si inflexible qu’il n’a pas besoin de retourner à son sarcophage pour se reposer. Au lieu de cela, il a choisi d’être le maître éveillé d’un empire mort. Il a atteint l’immortalité à laquelle il aspirait de son vivant, et les civilisations qui ont prospéré pendant son absence ressentent maintenant sa colère.

Settra va au combat sur son char magique, le Pschent de Nehekhara ceint majestueusement autour de sa tête et symbolisant son pouvoir. Settra est un guerrier talentueux et assoiffé de sang, fauchant sans merci les rangs des mortels qui se dressent devant lui de sa lame bénie.


Settra possède les Objets Magiques suivant :
  • Pschent de Nehekhara : Cette coiffe intègre plusieurs couronnes en une et permet à Settra de transmettre sa volonté d’airain à tous ceux qui l’entourent.
  • Char des Dieux : Les roues de cet élégant char béni des Dieux de Nekekhara laissent derrière elles un sillon de flammes mystiques.
  • Scarabée d’Usirian : Taille à l’image d’un scarabée de Khepra, avec sa carapace en tête de mort, ce talisman entoure le porteur des énergies protectrices d’Usirian, le Dieu des Enfers.
  • Lame Sacrée de Ptra : Celte arme vénérée fut bénie par Ptra, le Dieu du Soleil. La lame chauffée à blanc, aussi ardente que le soleil du désert, enflamme l’air lui-même et flamboie avec un tel éclat que les ennemis de Settra sont éblouis.


Sources

  • Livre d’Armée des Rois des Tombes, V6
  • Livre d’Armée des Rois des Tombes, V8