Prophète Gris

De La Bibliothèque Impériale
(Redirigé depuis Prophètes Gris)
Les Prophètes Gris sont les chefs spirituels de l’Empire Souterrain et les intermédiaires entre le Rat Cornu et les Skavens, la boussole spirituelle qui les guide-mène vers leur destinée de tueurs-maîtres du monde.
Bannières des Prophètes Gris
LesBannieresPropheteGris.jpg
« Les plus fervents serviteurs du Rat Cornu sont connus sous le nom de Prophètes Gris. Élevés depuis la naissance pour honorer leur maître impie, ces Skavens sont les conseillers spirituels des légions Skavens. Ils communient avec leur Dieu Cornu, offrent leurs conseils et défient leurs chefs de les ignorer en faveur de leurs propres desseins. Qui peut se dresser contre la volonté d’un Dieu ? Qui s’exposerait à son ire en méprisant ses émissaires ? »
- Steffan Paulus Adelhof, érudit de Wolfenburg


Les chefs spirituels des Skavens sont les Prophètes Gris, qui sont aussi appelés les "Élus du Rat Cornu", les "Devins du Seigneur du Grand En Dessous" et la "Voix du Rat Cornu". Il n’est pas rare chez les Skavens que le futur d’un individu soit conditionné par certains attributs physiques acquis dès la naissance, principalement au niveau de la taille ou de la couleur de la fourrure. Ceci est particulièrement vrai pour les Prophètes Gris. Comme la plupart des individus promis à une grandeur future, ces hommes-rats possèdent une fourrure grise ou blanche. Ce qui les différencie vraiment des autres Skavens, c’est la présence à la naissance de deux petites protubérances qui, au fil du temps, se développeront pour donner de petites cornes, qui susciteront un respect mêlé de crainte chez tous les autres Skavens, car ce sont elles qui distinguent les Prophètes Gris de leurs congénères. Ces naissance sont considérées comme des événements particulièrement rares au sein de la société Skaven et de bon augure car indiquant que l’individu nouvellement né fait partie des élus du Rat Cornu.

Les enfants qui sont bénis de la sorte sont immédiatement emportés pour être élevés à l’écart de leurs congénères jaloux. Il s’agit là d’un long et périlleux apprentissage, et la plupart des jeunes Prophètes Gris n’y survivent même pas. Dans les premiers temps de leur vie, les jeunes élus sont élevés ensemble et, s’ils atteignent la maturité, ils pourront éventuellement devenir les apprentis de Prophètes Gris adultes qui les guideront sur le chemin de leur glorieux futur au service du Rat Cornu. Ils passeront d’ailleurs l’essentiel de leur vie à le prier, implorant sa bénédiction et ses conseils. Le rang des Prophètes Gris au sein de leur hiérarchie est déterminé par leurs accomplissements et leur ancienneté. Comme ils ont tendance à vivre plus vieux que les Skavens ordinaires, l’âge a son importance quand il s’agit de déterminer le statut d’un Prophète au sein de son ordre.

Bien que cette voie semble des plus favorables, l’existence des Prophètes Gris est aussi traîtresse que celle de n’importe quel Skaven de l’Empire Souterrain, et peut-être davantage. Les initiés sont souvent tués pendant leur apprentissage, que ce soit par les rigueurs de la formation ou par les manigances de leurs pairs. Si la concurrence entre Skavens des terriers est féroce, elle l’est doublement dans les cloîtres des Prophètes Gris. Les Skavens qui survivent à cette formation sont peut-être les plus dangereux de tous. Avant d’être définitivement intégrés dans les rangs des Prophètes Gris, les apprentis doivent traverser le Labyrinthe du Rat Cornu. S’ils parviennent à en sortir seuls, ils auront fait la preuve qu’ils sont dignes de guider (certains diront gouverner) la société Skaven.

Le Prophète Gris Skrittar

Le Prophète Gris Skrittar, Héraut du Conseil des Treize, est vénal et assoiffé de pouvoir; même pour un Skaven. Il voyage escorté d’une armée d’esclaves, dont le seul vrai rôle est de se prosterner sur son passage. Lorsque son palanquin vient de passer, ces sbires doivent accourir plus loin sur sa route afin qu’il y ait systématiquement quelques douzaines d’esclaves en train de lui faire une révérence, où qu’il porte son regard. Ceux qui sont trop lents, ou assez insolents pour oser lever les yeux sur lui, finissent consumés par les éclairs magiques que Skrittar projette du bout de ses doigts décharnés.

En effet, parmi cette dernière, les Prophètes Gris sont considérés comme de véritables leaders au rang et au statut élevés. Prophètes et visionnaires, ils sont les prêtres de la religion Skaven, les intermédiaires entre le Rat Cornu et ses ouailles, chargés d’interpréter les désirs et souhaits de leur dieu. Mais leur rôle ne s’arrête pas là : les Prophètes Gris sont aussi de puissants sorciers, possesseurs de connaissances et d’habilités magiques offertes par leur relation particulière avec leur dieu impie. D’un simple claquement de queue, ils sont capables d’invoquer des nuées grouillantes de rats affamées se jetant sur l’ennemi, apparaître ou disparaître selon leurs envies ou encore canaliser des rayons d’énergie depuis leurs doigts. Et tout ceci ne représente au final qu’une infime partie de leurs pouvoirs. Certains Prophètes Gris vont au combat sur de grandes Cloches Hurlantes afin de libérer la ruine. Mais s’il est une chose plus importante que leur capacité à dominer une bataille, c’est le fait qu’ils sont les émissaires du Conseil des Treize, ce qui leur garantit une autorité absolue sur leurs congénères.

Créatures à l’influence immense parmi leurs semblables, les Prophètes Gris sont en effet également chargés d’unifier les hordes divisées de Skavens, en les forçant à agir sous une même bannière au nom de leur Dieu. En tant qu’agents principaux du Conseil des Treize, les Prophètes Gris bénéficient d’une influence considérable.

La Saison Vermineuse
L’orbite de Morrslieb est totalement imprévisible, mais lorsqu’elle est pleine lors des mois d’hiver commence le rituel annuel de la Saison Vermineuse. Une fois toutes les quelques décennies, Morrslieb reste pleine pendant treize jours d’affilée. Lorsque ce sinistre présage se manifeste, les Prophètes Cris se rassemblent dans le Grand Temple du Rat Cornu. Ceux qui en sont trop éloignés pour s’y rendre communiquent avec leurs pairs grâce à une invention du Clan Skryre : le Couineloin. C'est à cette occasion que le Seigneur Devin et les autres grands mages reçoivent des visions, entrent en transe et partagent la sagesse du Rat Cornu en personne.

Leurs méthodes varient et leurs motivations sont souvent impures. Ils rendent fréquemment visite aux Clans Guerriers pour atteindre leurs buts personnels en leur demandant des troupes, en forgeant des alliances ou en montant une coalition face à un ennemi commun. Cette capacité à commercer avec les seigneurs les plus puissants leur donne accès à des informations qu’ils sauront utiliser à leur avantage en temps voulu. Le fait que les Prophètes Gris usent de ce genre de connaissances à leurs propres fins est évidemment démenti par le Seigneur Devin Kritislik, l’Hérésiarque. Celui-ci est le commandant des Prophètes Gris, et il occupe en outre le premier et le plus important des sièges au Conseil des Treize. Mais Kritislik passe tant de temps à rejeter avec véhémence toute accusation d’abus de pouvoir qu’il lui arrive précisément de rater une occasion d’exploiter à bon escient ces informations. Soulignons néanmoins le fait qu’un Prophète Gris est rarement entièreté attaché au concept d’unification véritable. Comme les autres Skavens, les Prophètes Gris sont souvent plus intéressés par leur réussite personnelle que par le triomphe global de leur race, ce sont des personnages versés dans la connivence et pour qui leur propre vie importe en priorité, et la vie des Prophètes Gris est beaucoup plus longue que celle d’un vulgaire Guerrier des Clans. Ils se consacrent de ce fait corps et âme aux objectifs les plus égoïstes et transitoires qui soient. C’est du reste leur rôle d’intermédiaires du Conseil qui accorde aux Prophètes Gris autant d’influence, et ils veillent jalousement sur leur puissance. Le simple signe d’insatisfaction d’un Prophète Gris peut entraîner chez son responsable une séance d’auto-flagellation (si hypocrite soit-elle). Même les Clans Majeurs ne peuvent pas se permettre de contrarier les Prophètes Gris.

Skavens et Hommes-Bêtes

L’analogie entre les Prophètes Gris - et par extension, les Skavens - et les Hommes-Bêtes est aisément faisable, en regard des similitudes flagrantes qui existent entre ces rats bipèdes et les créatures du Chaos. Les cornes, après tout, sont un motif courant dans l’apparence physique des Hommes-Bêtes, des Démons ou des mutants. L’épineuse question des liens de parentés entre les Skavens et le Chaos est encore floue à l'heure actuelle, mais mériterait d’être résolue.

Lorsque la manipulation ne suffit pas à influencer un Clan Guerrier, les Prophètes Gris disposent d’autres moyens de pression. Ils peuvent mettre en avant un autre de leurs rôles traditionnels, à savoir celui d’envoyés du Rat Cornu, ce qui leur donne le pouvoir de dénoncer comme hérétiques un clan ou une personne qui se dresserait sur leur chemin. Dans ce cas, la partie fautive ne fait pas de vieux os : sous une justification fallacieuse de guerre sainte, leurs rivaux ne tarderont pas à fondre sur eux en masse dans une frénésie née de l’intérêt personnel et du règlement de comptes perpétrés par le Prophète. De plus, eux seuls savent invoquer un Verminarque, chose qui revient souvent dans leurs menaces mais reste très rare, car eux-mêmes préfèrent éviter d’en arriver là. Par chance, nul Seigneur de Guerre Skaven ne souhaite être accusé de contrarier les desseins du Rat Cornu, et tous redoutent encore plus de rencontrer un Verminarque. Ainsi, une simple menace d’invocation ou d’hérésie suffit à mater les clans les plus récalcitrants et à les forcer à faire des courbettes face aux souhaits d’un Prophète Gris. Une situation que beaucoup de Prophètes avides de pouvoir utilisèrent, utilisent et utiliseront volontiers à leurs avantage. Les Prophètes Gris qui s’affrontent entre eux en viennent rarement à l’affrontement direct : ils utilisent plutôt les adorateurs du Rat Cornu en tant que pions sur leur échiquier pervers, et la partie peut durer des décennies.

Cependant, un clan qui jouit de l’appui des Prophètes Gris gagne un avantage conséquent dans ses rapports avec ses rivaux. Or, un Skaven qui dispose d’un avantage n’hésite jamais à l’exploiter sans vergogne. Et rapidement, puisque les faveurs des Prophètes Gris ne sont jamais gratuites.


Sources

  • Warhammer JdR - Les Fils du Rat Cornu
  • Warhammer Fantasy - The Loathsome Ratmen and all their Vile Kin (traduction de l’anglais par Medenor)
  • Livre d’Armée des Skavens, V7