Mont Terne Croc

De La Bibliothèque Impériale
(Redirigé depuis Mont Lance d'Argent)

Les mines Naines étaient autrefois très différentes des citadelles actuelles. Elles étaient d’abord beaucoup moins étendues et habitées seulement par les clans de Mineurs ou ceux directement impliqués dans le traitement des minerais et des gemmes. Plus important, elles n’étaient défendues que par des tours de guet et quelques murs de pierre, même si ces défenses furent bien vite renforcées lors de la première vague d’attaques des Peaux-Vertes. Ce type de colonies a disparu presque complètement après la chute des trois plus grandes mines Naines : Ekrund, le Mont Gunbad et le Mont Lance d’Argent. On trouve encore quelques communautés minières dans les montagnes qui bordent l’Empire, mais il s’agit toujours de petites exploitations. De nos jours, toutes les opérations minières d’importance sont conduites dans les réseaux souterrains des citadelles.

Le deuxième plus important complexe minier des Montagnes du Bord du Monde était le Mont Lance d’Argent (« Karag Agrilwuriraz »). Sa population, comme celle de Gunbad, ne combattit pas pendant la Guerre de la Barbe pour maintenir à plein régime l’exploitation de ses riches gisements d’argent, de l’argent aussitôt envoyé à Karaz-a-Karak.

Le premier assaut des Peaux-Vertes avait négligé Lance d’Argent en faveur de la plus riche Gunbad. Sans perdre de temps, les Nains avaient renforcé leurs défenses et bâti des tours de guet. L’attente ne fut pas longue.

Plus petite que la première, le seconde vague de Peaux-Vertes battit bientôt les murailles de Lance d’Argent en brèche. Malgré des pertes énormes, la masse des Orques et Gobelins, et leur taux de reproduction supérieur, finit par venir à bout de la résistance Naine et la mine tomba en -1387 C.I. Les survivants se résignèrent à abandonner leurs mines et se taillèrent un chemin dans les rangs ennemis le long de la Route d’Argent (« Agrildrin ») jusqu’à Karaz-a-Karak. Les Peaux-Vertes victorieux relevèrent les défenses abattues de Lance d’Argent - rebaptisé Mont Terne Croc en l’honneur de leur Chef de Guerre Orque Urk Terne Croc - et s’installèrent sur place. Ils repoussèrent facilement une expédition Naine l’année suivante et le versant est des Montagnes du Bord du Monde est depuis resté entre leurs mains.

Source