Manticore

De La Bibliothèque Impériale
« La rage de la Manticore est légendaire et assister au spectacle de sa fureur est tout bonnement terrifiant. Son rugissement suffit à faire fuir les soldats du champ de bataille et sa soif de sang reflète celle du sombre Seigneur du Meurtre au service duquel elle est consacrée. »
- Korhil, Capitaine des Lions Blancs
Incarnations de Khaine pour les Elfes Noirs, la Manticore est avant tout une créature assoiffée de sang, une tueuse sans pitié qui sème la peur dans le cœur de ceux qui se dressent devant elle.

Comme c’est le cas de la plupart des monstres qui arpentent le monde, les Manticores ont été engendrées par les énergies tourbillonnantes des Désolations du Chaos. Certaines continuent d’errer sur ces terres changeantes, mais la majorité s’est envolée vers le sud, en quête de cieux plus cléments. Les chaînes de montagnes les plus septentrionales sont donc devenues les terrains de chasse d’innombrables Manticores.

Considérés par beaucoup comme étant les noirs équivalents chaotiques des Griffons, les Manticores sont des créatures effrayantes, ayant le corps d’un énorme lion, les ailes d’une monstrueuse chauve-souris et une queue souple en forme de gigantesque fouet barbelé. Cependant, ce monstre reste un rejeton du Chaos qui se présente sous d’innombrables formes, toutes aussi terribles : certaines ont une queue proche de celle d’un scorpion, porteuse d’un poison cruel ; d’autres sont protégées d’écailles et couvertes d’épines saillantes, toujours sanguinolentes. Mais quel que soit sa forme, c’est une monstre d’une incroyable férocité et d’une violence prodigieuse, même pour une bête du Chaos, et elle attaque à vue toutes les créatures qui peuvent constituer une menace ou une source de nourriture. Parfois, une Hydre, une Chimère, un Basilic ou tout autre importun de grosse taille pénètre sur le territoire d’une Manticore, avec des conséquences cataclysmiques. Un tel duel est systématiquement à mort, et le fait que la Manticore en sorte généralement vainqueur (à condition que son adversaire ne soit pas trop gros) témoigne de sa force et de son incroyable férocité. Ce sont des prédateurs voraces et implacables qui chassent sans arrêt, non seulement pour se nourrir, mais surtout pour le plaisir de tuer, car elles savourent la douleur et la souffrance de leurs proies autant que sa chair. Strictement carnivores, elles préfèrent consommer leurs repas vivant, fondant depuis les cieux en poussant des cris horribles sur leur proie terrifiée avant de les tuer lentement.

Assez étrangement, on retrouve fréquemment cette bête malveillante dans l’héraldique du Vieux Monde. Cela ne veut pas dire que l’on rencontre souvent des Manticores sur les terres de Bretonnie, de Tilée ou d’Estalie, pas plus que leurs habitants en aient tué beaucoup. La multiplication des représentations du monstre sur les bannières et les boucliers indique simplement que les nobles souhaitent que leur nom soit associé aux prouesses et à la ténacité de la bête (bien que nombreux soient ceux à penser que ces mêmes nobles seraient les premiers à s’enfuir en hurlant de terreur s’ils en croisaient une).

La Manticore est la créature que les Elfes Noirs respectent le plus au monde, car ils considèrent qu’elle est l’un des Mille Aspects de leur Dieu Khaine : la fureur de cette bête n’a d’égale que celle du Dieu du Meurtre lui-même. Elles sont des montures très prisées par les Dynastes Elfes Noirs et les Champions du Chaos malgré - ou en raison de - leur agressivité. Des équipes d’Ombres ou de Maraudeurs s’aventurent parfois dans les montagnes afin de capturer de jeunes Manticores et les vendre dans les villes. La plupart de ces expéditions ne reviennent jamais et sont victimes des éléments ou des créatures qu’elles tentent de capturer.

Si une Manticore peut être entraînées pour servir de monture, elle restera toujours très dangereuse. Elle ignore souvent les ordres de son cavalier et le met parfois dans des situations risquées, mais les propriétaires de ces monstres - dont la cruauté sans borne rivalise avec celle de la Manticore - considèrent cela comme un problème mineur comparé à la terreur et au respect qu’inspirent de telles créatures. On dit qu’il vaut mieux affronter une douzaine de Manticores que celui qui ose en chevaucher une au cœur de la bataille.

Sources

  • Livre d’Armée des Elfes Noirs, V7
  • Extension Warhammer : Tempête de Magie
  • Warhammer Online : Age of Reckoning