Lahmia

De La Bibliothèque Impériale

Lahmia, la Cité Maudite, est une cité en ruine datant de l’ancienne Nehekhara, située du côté oriental des Montagnes du Bord du Monde.

Elle est d’abord mentionné comme étant conquis par le Prêtre-Roi Rakhash puis Rakaph II. Elle a été à nouveau reconquise par Khetep, tout comme le reste de Nehekhara. Le Prêtre-Roi de Lahmia, Lahmizzar, a conduit les armées des sept villes contre Nagash, mais fut tué par celui-ci. Finalement, Lahmizzash réussi à vaincre le Grand Nécromancien, même si son corps ne fut jamais retrouvé.

Néanmoins, Neferata, la reine de Lahmia, trahit le pacte qu’elle avait passé avec les autres Prêtres-Rois et vola certains des livres de Nagash. Elle tenta alors de fabriquer elle-même l’Élixir de Vie, et y réussit plus ou moins. C’est ainsi que les premiers Vampires régnèrent sur Lahmia sous l’égide de leur reine immortelle, et furent vénérés comme des dieux, à l’abri de l’ire des seigneurs des autres cités.

Cependant, même s’ils parvinrent au début à cacher leur secret, les Vampires de Lahmia finirent par faire fi de toute prudence et se livrèrent ouvertement à leurs excès, et c’est ainsi que les Prêtres-Rois eurent vent de l’existence des Vampires. Ils réagirent sans attendre et déclarèrent la guerre à Lahmia.

Le combat fut long et meurtrier, car les Vampires usèrent de leur force physique et de leur Magie Noire pour tuer des milliers de guerriers. Malgré tout, les Prêtres-Rois maîtrisaient eux aussi la Magie, et leurs forces comptaient des dizaines de milliers de soldats. Les Vampires perdirent la bataille. Lahmia fut déclaré Cité Maudite, sa population réduite en esclavage et ses pyramides rasées jusqu’à la dernière pierre.

Source

  • Livre d’Armée Rois des Tombes, V6