Catégorie:La Fin des Temps

De La Bibliothèque Impériale
(Redirigé depuis La Fin des Temps)
J’ai vu la perte de ce monde. Morrslieb, l’orbe maudit, gonfle dans des cieux carmin. La Magie afflue et la réalité se retire, ne laissant que folie dans son sillage. La vermine cesse de ronger et grouille vers la surface en réponse à l’appel de son maître cornu. Les premiers à tomber seront les temples des Anciens, abandonnés par les défenseurs qui ont compris que la fin approche.


L’humanité est aveugle à sa perte. Pour l’instant. Elle entend les tambours du nord, et sait que la guerre arrive. Certains combattront. D’autres perdront la raison en cherchant le salut dans les écritures ou dans la fustigation - des dupes. Les Frères Sombres sont plus forts que jamais, et les anciens Dieux s’éteignent. Il n’y aura de répit que dans la mort.


Dans un domaine de brume, le danger rôde encore plus près. La fierté a toujours été la faiblesse de cette terre vaporeuse, et ainsi en sera-t-il à nouveau. Lorsque les Dragons s’envoleront, un vieux mensonge sera révélé, qui fera trembler les montagnes même d’Ulthuan. Le miroir de l’ombre et de la lumière se brisera, et les fils d’Ænarion lutteront pour l’héritage de Khaine parmi les cendres du Phénix.


Le Roi au Trois Yeux attendait ce moment depuis longtemps, l’instant où la destinée est enfin dévoilée. Il conduit une armée de démence et de rage, contre laquelle aucun être sain d’esprit n’oserait se dresser de bon gré. Peut-être suis-je fou, puisque je vais combattre une dernière fois. Non pas pour la victoire, mais pour la survie, pour l’espoir qu’un étincelle demeure. Mince espoir, en vérité, quand le rire des Dieux Sombres retentit dans mes oreilles.

Voici venir la Fin des Temps.





Le Grand Dessein a échoué. L’Exode doit commencer.
Le représentant Tekto, porte-parole du conseil sacré d’Hexoatl, s’agenouilla en silence devant l’estrade dorée. Il avait été appelé dans la chambre de méditation du grand Mazdamundi par une convocation télépathique, et s’attendait à trouver le Slann déjà éveillé. Il n’en était rien, le seigneur restait immobile, hormis le rythme régulier de sa respiration. Tekto n’aurait pas su dire si Mazdamundi était perdu dans sa méditation ou dans un rêve, et la chose était indéterminable tant que le Slann ne déciderait pas de l’éclairer sur ce point. Peu importait à Tekto. Le porte-parole avait été convoqué, et il servirait Mazdamundi - éveillé ou non - jusqu’à ce qu’on le congédie.

L’air moite de la chambre s’agita comme quelqu’un passait le portail doré. Le nouveau venu portait le manteau à plumes de Quetzl, le Protecteur, symbole de son devoir sacré de sauvegarder Tlaxtlan. Tekto se détourna un instant de Mazdamundi et se releva pour exécuter une révérence de bienvenue, comme l’exigeait le protocole.

Le Chef de Guerre Kroq-Gar confirme que les sombres se rassemblent en grand nombre près de la Cité des Échos,” annonça le grand écailleux Inqala. “Il demande des renforts pour les contenir.

Malgré la chaleur étouffante de la chambre de méditation, Tekto sentit un frisson courir sur ses écailles. Tout était différent depuis le retour de la comète à double queue. Les hommes-rats surgissaient déjà près d’Itza et de Tlaxtlan, et les ruines de Xahutec étaient repassées sous la coupe du vieil ennemi. Le Prêtre Skink se calma en resserrant sa poigne sur son sceptre. Une ère glaciale se profilait, mais les Anciens allaient les guider dans la froidure comme ils l’avaient toujours fait.

Trois grandes cohortes lui ont déjà été confiées pendant ce cycle lunaire, ” dit-il à Inqala. “La chose est sans précédent.

En effet,” répondit l’autre. “Beaucoup sont tombés à Xahutec. Kroq-Gar suggère que l’on permette à la Cohorte des Écailles-Tonnerre de goûter à la chaleur de la bataille.

Les paupières de Tekto se fermèrent sur ses yeux bulbeux. Les Écailles-Tonnerre étaient les principaux gardiens d’Hexoatl. “La situation est-elle si désespérée ?

Le Chef de Guerre le croit,” répondit Inqala, “fions-nous a son intuition.

Tekto garda le silence, sa queue battant alors qu’il réfléchissait. « La présence des sombres fait déjà frémir la Toile Géomantique, » conclut-il en ouvrant les yeux. “Kroq-Gar sera exaucé. Son instinct ne nous a jamais fait défaut ; faisons-lui confiance.

Je vais transmettre cet ordre,” confirma Inqala sur le départ.

Attendez,” gronda Mazdamundi.

Le mot résonna dans la chambre, clouant Inqala sur place. Les deux Skinks firent face au Slann qui sortait de sa torpeur. Tekto se sentit enveloppé de chaleur comme le Prêtre-Mage établissait le contact télépathique.

Des images affluèrent dans l’esprit de Tekto, des scènes de carnage et de destruction, de jungles en feu et de Cités-Temples en ruines. Il vit la lune maudite flotter bas au-dessus des nuages, entendit le piaulement des rats, perçut le rire cruel des sombres dans son âme. Il observa deux Elfes - l’un ténébreux, l’autre lumineux - se battre en duel dans une mer de crânes, tandis que de grandes armées se massacraient autour d’eux. La vision s’effaça rapidement, remplacée par des images de cités humaines recouvertes de végétation corrompue. Dans le monde entier, les morts s’extirpaient de leurs tombes sous l’impulsion d’une volonté tyrannique. Tekto vit les mers monter et les montagnes s’effondrer, la terre se déchirer et les cieux voler en éclats. À la fin, tout était englouti par les ténèbres.

Le contact télépathique fut brusquement rompu et Tekto, hors d’haleine, dut s’agripper à son sceptre cérémoniel pour ne pas tomber.

Qu’y a-t-il ? Qu’avez-vous vu ?” s’enquit Inqala, dont la coiffe de plumes dansait alors qu’il secouait nerveusement la tête.

Tekto trembla en cherchant les mots qui décriraient sa vision, mais les images s’estompaient déjà. Elles se dissipaient comme les réminiscences d’un rêve alors même que le prêtre les invoquait dans son esprit, ne laissant derrière elles qu’une terreur nue.

Feu et destruction,” murmura Tekto. “La comète n’est pas un présage d’espoir ; c’est un auspice de malheur.

Impossible,” objecta Inqala. “La comète est le signe de Sotek ! Tehenhauin l’a proclamé, et les Prêtres-Mages l’ont confirmé.

Peut-être Sotek revient-il,” concéda Tekto, “mais la comète n’apporte que la mort. On ne peut empêcher ce qui va arriver.

Cela ne se peut,” contra Inqala. “Le Grand Dessein

Le Skink se tut lorsque la masse corpulente de Mazdamundi remua sur l’estrade. “Le Grand Dessein a échoué,” énonça gravement le Slann. “ L’Exode doit commencer.


Chronologie de la Fin des Temps
LE PRÉLUDE LA FIN DES TEMPS
SuperTyrion.jpg GrandDisciple.jpg FDTGrandNecromancien.jpg FDTGlottkin2.jpg FDTKhaine2.jpg Thanquol.jpg FDTArchaon2.jpg
L'Enlèvement d'Aliathra Le Sang de Sigmar Nagash Glottkin Khaine Thanquol Archaon


Source

  • La Fin des Temps - Nagash, produit par le design studio Games Workshop, 2014