Gorbad Griff'Eud'Fer

De La Bibliothèque Impériale
Gorbad Griff'Eud'Fer, sur Gnarla

Gorbad Griff’eud’Fer fut l’un des Chefs de Guerre Orques les plus infâmes. À son apogée, il lança une invasion qui mena l’Empire au seuil de l’effondrement. L’Empereur Sigismund trouva la mort et la province du Solland fut rayée de la carte. « Pô mal », comme disent les Orques.

Gorbad était un Orque à la carrure massive, qui atteignit des sommets en tant que chef de la tribu des Griff’eud’Fer. Il fit bâtir le Rocher d’Fer, la plus redoutable place forte Orque du Vieux Monde. Les autres tribus Peaux-Vertes ne représentaient pas un défi suffisant pour Gorbad, qui s’engouffra bien vite dans les terres de l’Empire. La réputation de Gorbad reposait sur les pires actes qui soient, faisant de lui l’idole de son peuple. On affirmait qu’il était capable de tailler en pièces des régiments entiers d’une seule main et d’assommer un sanglier d’un coup de tête, mais cette incroyable force ne fut pas à l’origine des ravages qu’il causa. Gorbad était un général né, capable tirer le meilleur de ses troupes, fussent-elles composées d’Orques ou de Gobelins, et les tribus Peaux-Vertes affluaient de partout pour se joindre à lui.

La plupart des Chefs de Guerre Orques méprisaient les Gobelins qui accouraient pour rejoindre leur Waaagh!, les considérant trop faibles pour être d’une quelconque utilité. Gorbad attirait quant à lui maintes unités d’élite, comme des Kostos Orques, mais se distinguait aussi par son utilisation des plus frêles Peaux-Vertes. Il excellait dans l’art de dresser des écrans de Gobelins et de lancer des attaques de flanc avec leurs cavaliers sur loup. En dépit de son goût prononcé pour le corps à corps, Gorbad savait vaincre en jouant sur la suprématie des archers et des machines de guerre. Il tirait toujours le meilleur parti des troupes dont il disposait et c’est cette aptitude qui lui a permis d’engranger une série ininterrompue de victoires.

Bien sûr, si la bataille ne se déroulait pas selon ses plans, Gorbad pouvait toujours monter sur Gnarla, son immense sanglier, et mugir un « Waaagh! » tonitruant qui retentissait à travers tout le champ de bataille. Cet appel à la victoire galvanisait tout Peau-Verte qui l’entendait et la légende sanglante de Gorbad s’enrichissent d’une nouvelle page.


Gorbad possède l’Objet Magique suivant :
  • Morglor l’Équarrisseuse : Il s’agit d’une des armes les plus redoutables jamais brandies par un Chef de Guerre Orque.

Source

  • Livre d’Armée des Orques et Gobelins, V8