Farfadet

De La Bibliothèque Impériale
« Vous voulez me mettre dans un livre ? Et m’écraser entre deux pages comme on collectionne des plantes desséchées ? Essaye donc, grand homme, et je t’ouvrirai la gorge en un clin d’œil. »
- Dixielbell Coupe-Beurre, Farfadet


Les Farfadets sont des esprits de la nature capricieux et imprévisibles chargés de protéger les forêts, et dont la véritable forme est celle de petites sphères très lumineuses ou de halos fantomatiques. Cependant, ils peuvent en changer à loisir et adoptent tant d'aspects différents qu'il est presque impossible de tous les répertorier. Certains se manifestent sous l’apparence de minuscules Elfes montant des scarabées ou de tout petits chevaux squelettiques, alors que d’autres sont de beaux humanoïdes ailés ou des animaux des bois aux traits surnaturels. Il existe autant d’espèces différentes qu’il y a d’arbres dans les forêts, chacune ayant des pouvoirs et une forme de prédilection. En raison de leur nature ambiguë et imprévisible, on les désigne donc sous le terme de Farfadets ou Lutins, puisqu'ils sont tout aussi capables d'aider le voyageur égaré que de le conduire au trépas. En temps de paix, ils prennent grand soin de la forêt et semblent bienveillants et inoffensifs malgré leur tempérament malicieux. Les Elfes Sylvains leur laissent souvent des offrandes comme de la nourriture ou de petites babioles brillantes, dans l'espoir souvent déçu de les distraire de leurs tours pendables. Les Farfadets s'attachent très souvent à un foyer ou un individu particulier et lui dérobent nourriture et objets, tout en jouant de mauvais tours comme nouer ses cheveux pendant son sommeil.

Néanmoins, ils sont prompts à la colère et s'offensent d'un rien, adoptant alors des formes plus agressives. Ces Esprits de la Forêt sont omniprésents en Athel Loren et évoluent près des lieux, Elfes ou créatures qu'ils ont choisit. Ils sont très protecteurs envers ces derniers, et useront de tout leurs pouvoirs pour les défendre, jusqu'à ce qu'ils se lassent et aillent voir ailleurs. Car ils sont l’incarnation d’une humeur capricieuse, et l’histoire des Elfes Sylvains fourmille d’exemples de Farfadets qui se sont retournés contre eux ou les ont abandonnés à un moment où l’on avait besoin d’eux.

Peu après sa mort, un farfadet se dissout. Cela explique que les savants du Vieux Monde ont bien du mal à les étudier et que beaucoup les relèguent au rang de simple mythe.


Enchanted Forest.jpg


Bande de Terreurs

Les Terreurs sont des Farfadets qui vivent dans les sombres futaies d'Athel Loren, et se plaisent à surprendre et terrifier ceux qui envahissent leur domaine. Ils se délectent des expressions d'horreur sur le visage de leurs proies, plus encore lorsque l'une d'elles trépasse de frayeur. Le plus souvent, ils se cachent sur leur hôte dans l'attente d'un ennemi, et surgissent au moment opportun, revêtus de leur apparence la plus terrifiante.

Foule de Malicieux

Les Malicieux prennent parfois l'apparence de sphères lumineuses, ou de petits Elfes ailés qui semblent briller de l'intérieur, et dont le profond regard est hypnotique. Ils sèment la confusion dans l'esprit des mortels et les plongent dans des transes à la limite du sommeil.

Troupe de Tranchants

Les Tranchants adoptent de multiples formes, invariablement agressives. Certains ont des membres hérissés d'épines, d'autres ressemblent à de petits humanoïdes brandissant des armes minuscules. D'aucuns sont tout entiers de griffes et de crocs, tandis que quelques-uns dissimulent leur cruauté derrière les masques de la beauté et de l'innocence. Ils se cachent dans les replis d'une cape d'Elfe, ou dans les creux d'un tronc d'Homme-Arbre, scrutant les alentours de leur regard malicieux, prêts à frapper ceux qui passent à portée.

Nuée de Piquants

Les Piquants sont des défenseurs agressifs d'Athel Loren, dont les formes sont variables mais immanquablement dotées de petits projectiles, appelés “Sagettes des Elfes” dans le folklore Bretonnien. On raconte que les blessures qu'ils infligent provoquent une mort lente et douloureuse, ou un sommeil pouvant durer des siècles, peuplé de cauchemars.

Pléiade de Tisseurs

Ces Farfadets ont généralement une apparence arachnide et courent frénétiquement sur leur hôte. Tout ennemi qui tente de frapper ce dernier voit généralement son arme s'empêtrer dans une toile faite de fins filaments magiques.

Cénacle de Lumineux

Sautillant en tous sens, les Lumineux laissent derrière eux une traînée de magie chatoyante. Lorsqu'ils se posent sur une arme, ils lui confèrent assez de pouvoir pour nuire aux créatures d'essence magique.

Horde de Radieux

Les Radieux ne sont d'ordinaire guère plus que des taches indistinctes de pure lumière à la teinte variable. Mais parfois, leur forme se précise et ils ressemblent alors à des Elfes miniatures. Ils tournent autour des arbres les plus anciens et se retirent à l'approche des Asrai ou d'autres créatures mortelles. Pourtant leur utilité est grande puisqu'ils drainent l'énergie des sorciers hostiles.

Essaim de Vifs

Les Vifs sont des Farfadets ayant parfois l'aspect de petites créatures coiffées de rouge et chevauchant des oiseaux noirs. En d'autres occasions, ils prennent la forme de hiboux aux yeux emplis d'une lumière féerique, de cruels lutins aux ailes tranchantes, ou encore de petits chevalier montés sur le dos de gros insectes. Mais quelle que soit leur apparence, ils se déplacent avec célérité et se ruent sur leurs ennemis dont ils attaquent les points vulnérables, comme les yeux ou les veines jugulaires. On raconter même qu'il sont capables de pénétrer à l'intérieur du corps de leur cible pour s'en prendre directement à ses organes vitaux, causant ainsi de vives douleurs et une mort rapide.

Sources

  • Livre d'Armée des Elfes Sylvains, V6
  • Warhammer JdR - Le Compagnon