Dragon Carmin

De La Bibliothèque Impériale
Livre elfe.jpg Attention, lecteur/lectrice de la Bibliothèque !

Cet article ou cette section est une traduction non officielle d'un texte
édité par Games Workshop, qui n'a (pour l'instant) pas de VF officielle.

Bien qu'ayant cherché à rester le plus fidèle au sens du texte, nous ne
pouvons en assurer l'authentique et sincère exactitude.

Un Dragon Carmin.
Les Dragons Carmins, ou Dragons d'Encarmine comme on les appelle parfois dans les plus sombres légendes, sont des bêtes étranges et rares, même par rapport aux autres espèces de leur race. Selon les textes arcaniques, ils naissent dans des repaires de dragon saturés de magie de la Mort, qui se rassemble et s'amplifie dans le cœur et l'âme du dragon à naître. Leur nom provient de leurs étranges écailles brillantes, très souples et plus dures que l'acier, qui sont d'un rubis profond dans leur jeunesse et s'assombrissent jusqu'à un pourpre presque noir en vieillissant. Les Dragons Carmins sont des créatures sinistres, intelligentes et mortelles, et considérées comme des Spectres dans de nombreux contes anciens - pour les Nains, l'apparition d'un individu de cette race est toujours considérée comme un présage de désastre. Leurs tanières sont dans des marais sombres, d'anciens champs de bataille et des ruines de villes déchues - partout où la mort a été présente à grande échelle, car, d'une certaine manière, les échos de la destruction alimentent leur pouvoir, et les esprits des morts leur parlent dans l'obscurité.

La colère d'un Dragon Carmin est terrible à voir, et ils ne se soumettent que rarement à une alliance, sans parler d'être montés, sauf dans le cadre d'un dessein qui leur est propre, et s'ils se laissent montés, ce n'est que par un puissant magicien expert en magie de la Mort.

Le souffle étincelant de ces dragons est magique et capable de flétrir le métal et de transformer la chair en pierre comme si des millénaires s'étaient passés en quelques secondes, et les dragons carmins les plus puissants sont eux-même capables de maîtriser le vent de la Mort.

Source

  • Monstrous Arcanum (traduit par un ostlandais égaré)