Demoiselle du Graal

De La Bibliothèque Impériale
Une Demoiselle du Grall menant les preux Chevaliers au combat
Les Damoiselles du Graal, également connues sous le nom de Damoiselles de la Dame, baignent dans une aura de mystère. Nées en Bretonnie, la Fée Enchanteresse les prend à leurs parents alors qu’elles ne sont que des fillettes, puis les élève, dans la forêt de Loren, voire dans un autre monde d’après les rumeurs. Elles sont dotées de pouvoirs surnaturels, souvent liés à la nature ou aux animaux, et font connaître les désirs de la Dame aux nobles de Bretonnie.

Les Damoiselles du Graal ne sont aucunement concernées par la législation de la Bretonnie, ni par les conventions sociales du pays. Les Damoiselles ne s’excusent jamais, pas plus qu’elles n’expliquent leurs actes et leurs décisions. Elles ne semblent jamais surprises par l’issue des événements et savent des choses qu’une personne normale, aussi avisée soit-elle, ne pourrait connaître. Personne n’oserait les critiquer, même dans leur dos. Elles sont toutes d’une grande beauté et semblent longtemps d’une jeunesse inaltérable, jusqu’à ce qu’elles se retirent subitement au cœur de la forêt de Loren, où l’on pense qu’elles vont pousser leur dernier souffle. Elles sont nombreuses à se présenter sans le moindre couvre-chef et ont la réputation de ne pas reculer devant les plaisirs de la chair, même si l’on ne connaît pas de récit évoquant les fruits de telles unions. Rares sont ceux qui prétendent comprendre leur attitude, mais le soutien magique qu’elles apportent aux armées de la nation est plus qu’apprécié. Car bien que les Damoiselles du Graal se présentent comme des servantes dévotes de la Dame du Lac, qu'elles servent de leurs mystérieux pouvoirs, se sont bel et bien des magiciennes.

Les Damoiselles d’expérience deviennent des Prophétesses de la Dame (ou du Graal). Elles ont alors le pouvoir de prédire l’avenir et conseillent les chevaliers de haut rang. Certaines Prophétesses sillonnent la Bretonnie, insufflant leur sagesse comme bon leur semble à de nombreuses personnes très différentes.

La plus prestigieuse de toutes les servantes de la Dame n’est autre que la Fée Enchanteresse. Celle-ci passe le plus clair de son temps en Bretonnie et apparaît à la cour royale lors des événements majeurs. Son autorité surpasse même celle du Roy, car d’un mot, elle pourrait déposséder n’importe quel souverain de sa couronne. Sa puissance surnaturelle est également considérable, plus encore que celle des Prophétesses du Graal. Il semblerait qu’elle soit immortelle, puisque la même personne remplit ce rôle depuis la création de la Bretonnie. Certains pensent qu’elle serait en réalité un avatar de la Dame du Lac elle-même, mais la Fée Enchanteresse a toujours démenti cette version.

Les véritables Damoiselles ne peuvent être corrompues, mais certains sbires des Sombres Puissances arrivent à se faire passer pour ces favorites de la Dame…

  • Rivalités de Sorciers : Les Damoiselles du Graal sont réputé pour le mépris qu'elles manifestent envers les magiciens de l'Empire, et plus particulièrement ceux de sexe masculin, même si personne ne connaît la raison exact de cette attitude. Les Sorciers de Cour se retrouvent parfois dans les auberges pour en discuter devant un tonnelet de vin, mais malheureusement, la seule explication à laquelle ils aboutissent inévitablement une fois le tonnelet vide est toujours que les Damoiselles sont des femmes et qu'elles sont donc, de fait, totalement irrationnelles.

Source

  • Warhammer JdR - Les Chevaliers du Graal