Clan Septik

De La Bibliothèque Impériale
Bannière officielle du Clan Septik
Le Clan Septik jura fidélité au Clan Pestilens au cours de la Première Guerre Civile. Ce sont les adeptes les plus fanatiques de la Confrérie de la Peste, des zélotes enragés dans la ferveur rivalise avec celle de leurs maîtres du Clan Pestilens (l’outrepassant parfois). Les Clan Septik se voit comme la griffe droite du Clan Pestilens, qui ne s’est pas privé d’encourager ce sentiment car après tout, on n’a jamais trop de troupes dévouées et désireuses de combattre (et de mourir) pour sa cause. Malgré la désinvolture avec laquelle ce clan vassal est jeté dans la bataille, il s’en est toujours sorti quasiment indemne (jusque là), si bien que certains croient que le Rat Cornu lui-même a accordé sa bienveillance au Clan Septik.

Les guerriers du Clan Septik portent des bures et des bannières d’un blanc cassé, mettant en valeur leurs collections de taches répugnantes. Ces Skavens sont équipés d’armes corrodées (plus c’est rouillé, mieux c’est), et leurs corps sont couverts de bandages crasseux enveloppant leurs plaies suppurantes. La griffe infectée est un symbole très répandue dans les rangs du Clan Septik.

La Meute Pesteuse
La Meute Pesteuse d’Eskarre le Croûteux compte parmi les régiments les plus abjects du Clan Septik. Leur peau est couverte de furoncles et de bubons, et leur fourrure hirsute est constellée de miasmes. Les ordres d’Eskarre le Croûteux se mêlent à sa toux catarrheuse dans une logorrhée de glapissements et de glaires. Son enthousiasme à répandre la maladie au nom du Rat Cornu est tel qu’on l’a déjà vu mener son régiment depuis le premier rang ! On pense que la Meute Pesteuse est responsable de l’épidémie d’effusion ophtalmique qui décima la population de la cité impériale de Nuln.


Bannières du Clan Septik
LesBanniereClanSeptik.jpg

Source

  • Uniformes et Héraldique des Skavens