Cavaliers Squelettes

De La Bibliothèque Impériale
Les Cavaliers Squelettes arpentent toujours les étendues désertiques de Nehekhara
Les régiments de Cavaliers Squelettes traversent les plaines sablonneuses de Nehekhara sur le dos de montures décharnées qui furent autrefois de fiers destriers. Abaissant leurs lances à l'unisson tandis qu’ils fondent sur l'ennemi, les Cavaliers Squelettes percutent les rangs adverses dans un bruit d’os grinçants, et des gerbes de sang jaillissent tandis qu’ils perforant les torses des ennemis. Ceux qui ne meurent pas empalés sur leurs lances acérées finissent piétinés par les sabots de leurs montures squelettiques.

Les montures squelettes obéissent d'instinct à leurs cavaliers et font preuve de la même discipline surnaturelle que celle affichée par tous les combattants de l'armée des Rois des Tombes. Elles s’ébrouent en de rares occasions, et seul ce geste trahit leur vie depuis longtemps révolue. Toutefois, leur force n'a pas subi la même altération que leur chair, et une ruade d'une de ces montures fracassera sans peine le crâne épais d’un Orque.

Les légions de Cavaliers Squelettes ne s’encombrent pas de barda ou d’armures lourdes, et maintiennent une allure soutenue tandis qu’elles arpentent les étendues désertiques de Nehekhara. Les Cavaliers Squelettes constituent généralement le fer de lance des armées des Rois des Tombes. Ces guerriers d'avant-garde n’ont pas l’impact de chevaliers lourdement protégés, mais ils ne connaissent pas la peur, et peuvent lancer leurs assauts fulgurants là où l’ennemi est vulnérable. Celui-ci se voit forcé d’étirer sa ligne de front, puis les Cavaliers Squelettes se replient avant de charger de nouveau. Leur protection n’est toutefois pas inexistante car ils portent un large bouclier pour dévier les coups portés par leurs adversaires pris de panique.

La cavalerie fut un ajout assez tardif aux armées de l'ancienne Nehekhara, car les chevaux avaient besoin de beaucoup d’eau pour supporter la chaleur du désert. Les montures valaient ainsi bien plus que ceux qui les chevauchaient, et seuls des soldats ayant déjà occis une douzaine d’ennemis se voyaient offrir le privilège de rejoindre les rangs des cavaliers du Roi. Ces guerriers passaient le reste de leur vie à combattre en selle, menés par un des Maître Cavalier, un vétéran portant les stigmates de maintes campagnes sanglantes. De leur vivant, ils faisaient souvent partie du conseil de guerre, du fait de leur expérience inégalable dans le domaine du combat monté.

Quand les Prêtres Liches appellent les armées de Morts-Vivants à quitter leurs tombes de sable, des colonnes entières de Cavaliers Squelettes précèdent les légions de soldats à pied qui émergent des pyramides. Lorsque l'ennemi est en vue, les musiciens des régiments de cavalerie sonnent la charge. Un son strident traverse alors le désert, sa puissance soulevant la poussière accumulée sur les statues ancestrales, et une peur sans nom envahit le champ de bataille. Les montures squelettes galopent à l'unisson en direction de leurs proies, tandis que les Cavaliers Squelettes brandissent leur bouclier et abaissant la pointe de leur lance dans une parfaite coordination. Seuls les braves et ceux qui sont paralysés par la peur tiennent leur position face à ces cavaliers que même la mort n’a pas vaincus.

Source

  • Livre d'Armée des Rois des Tombes V8