Catapulte à Crânes Hurlants

De La Bibliothèque Impériale
Les exécuteurs qui décapitent les rebelles. Ceux qui projettent les têtes hurlantes des ennemis du Roi.
- Inscription figurant sur les murs des fosses communes des Catapultes à Crânes de Zandri


Catapulter les têtes, une tradition Nehekharienne qui dure même dans la mort.
Les catapultes de l'armée immortelle d’un Roi des Tombes sont similaires à celles des autres races, si ce n'est qu'elles projettent des crânes enflammés et non des rochers. Chaque crâne a reçu les pires malédictions des Prêtres Liches, au point qu'ils hurlent lorsqu'ils sont lancés en l'air, ces cris stridents devenant assourdissants lorsqu'ils s'abattent sur leurs cibles. Ce sont en fait les hurlements de mort des êtres à qui appartenaient jadis ces crânes, ceux qui ont été massacrés sur le champ de bataille et dont les cris d'agonie ont été capturés avant d'être achevés. Nombreux sont les combattants aguerris à avoir perdu la raison au son abominable de ces projectiles maudits. Ces derniers furent également oints avec de la résine qui s'enflamme à leur projection et brûle d'un feu éthérique dont les flammes décrivent des arcs verdâtres lorsqu'ils traversent le ciel. La plupart de ces crânes explosent à l'impact, projetant des éclats d’os tranchants dans toutes les directions et immergeant leurs victimes dans un feu surnaturel. D'autres percutent leurs cibles avec une force inouïe, broyant armures et chairs tandis que des flammes infernales s'échappent toujours de leurs orbites.

Chaque Catapulte à Crânes Hurlants est opérée par trois guerriers squelettes, qui arment leur machine et libèrent sa puissance sur l’ennemi sans émettre le moindre son, restant imperturbables aux cris de leurs projectiles maudits. Les artisans de l’ancienne Nehekhara ont façonné les Catapultes à Crânes Hurlants pour personnifier la destruction. Leurs bras ressemblent ainsi à des os tordus et leurs berceaux prennent la forme de larges griffes squelettiques appelées mains de mort. Les supports de ces machines ont été taillés pour rappeler les ossements de prédateurs du désert, tandis que leurs montants sont des tours de crânes. Ces derniers ont appartenu à des champions ennemis ; ils sont cloués sur les catapultes comme trophées macabres et hurlent leur souffrance perpétuelle, jusqu’à être décrochés et projetés sur l'ennemi. Même les plus braves redoutent ce qui les attend s'ils succombent en affrontant les Rois des Tombes.

La paternité de la Catapulte à Crânes Hurlants fut attribuée au Roi Behedesh de Zandri, qui ordonna qu’on en construise de nombreux exemplaires durant son règne, et les utilisa contre les Arabiens qui se rebellèrent contre lui. Ces traîtres refusèrent de se soumettre à la volonté de Behedesh, mais lorsque leurs armées furent bombardées par les crânes de leurs propres soldats, elles s'enfuirent et leurs cités furent incendiées. A la fin de chaque bataille, les servants des catapultes arpentaient le champ de guerre à la recherche des cadavres ennemis pour que leurs têtes une fois tranchées soient maudites par les Prêtres Liches de Zandri. Toutefois, tel ne fut pas le destin des rois rebelles. Behedesh décréta que ces traîtres seraient embaumés vivants et attachés aux sommets de ses catapultes pour être aux premières loges de l’anéantissement de leurs cités. Les montants de certaines catapultes sont toujours affublés de cadavres desséchés, mais leurs origines, qu'il s'agisse des renégats qui s’opposèrent à Behedesh ou des dépouilles d'autres âmes torturées, se sont perdues dans les âges. Une plainte étouffée s'échappe parfois de leurs lèvres cadavériques, suppliant de mettre un terme à leurs souffrances, mais les servants squelettes n'en ont cure. Et quand bien même ce ne serait pas le cas, ils ne pourraient rien entendre à cause des hurlements incessants de leurs munitions ensorcelées.

  • Crânes de l’Ennemi : Certaines Catapultes à Crânes Hurlants utilisent les crânes des ennemis qu’elles affrontent comme projectiles. Une catapulte ainsi améliorée enverra donc des crânes d’Orque si elle affronte des Orques, ou des crânes de Nains si elle affronte des Nains. Ces munitions ont un effet encore plus terrifiants que les autres.

Source

  • Livre d'Armée des Rois des Tombes V8