Catégorie:Panthéon Khazalide

De La Bibliothèque Impériale
« T’as déjà vu un Nain prier, fiston ? Ça boit, ça chante et ça rigole, ça oui ! C’est bien plus marrant que les sermons du vieux père Magnus, ça j’te l’dis. »
- Hans Jeimes, adorateur épuisé


La religion des Nains est centrée sur l’adoration des ancêtres, la narration de leurs exploits et l’hommage prêté à leur héritage. Bien que les Nains semblent adorer un panthéon, ces divinités sont en réalité leurs ancêtres les plus importants, ces pères et mères fondateurs de la race Naine que tous les clans ont en communs.

Comme ils ne peuvent nullement pratiquer la Magie (excepté en ce qui concerne les Runes), les Nains ne deviennent pas prêtres au sens humain du terme. Il existe assurément nombre de Clercs Nains qui bénissent les nouveau-nés, content les exploits des ancêtres et conseillent leurs chefs en temps de guerre, mais la simple idée qu’un Nain puisse canaliser le pouvoir des dieux est une absurdité (malgré les hérétiques qui affirment le contraire). Il est important de se souvenir que les Nains considèrent leurs ancêtres comme des entités divines. Ils peuvent se baser sur les faits et les actes de ceux qui ont vécu avant eux, et c’est pourquoi il est tellement vital pour eux de chroniquer les prouesses qui leur apportent la gloire et les trahisons perfides qui les ont affaiblis, car c’est par l’intermédiaire de ces événements que s’exprime le divin.

Les Nains sont stoïques et renfermés, ce que reflète leur religion : ils en parlent rarement et ne semblent pas prier. L’adoration est une affaire privée entre le Nain et son Dieu et il n’existe pas de rites ni de services religieux. En guise de prière, les Nains vénèrent leurs Dieux en racontant des histoires et en chantant des chansons, célébrant ainsi les exploits de leurs ancêtres. Ceci est encore plus vrai pour les Nains de l’Empire et ceux qui vivent parmi les hommes, car il s’agit d’un moyen de maintenir le lien avec leur patrie. On ne trouve les temples des Dieux Nains que dans les profondeurs de leurs forteresses et il n’existe pas de temples voués aux Dieux Ancestraux ailleurs, bien qu’on trouve de grands oratoires utilisables par les Nains au sein des plus grandes cités de l’Empire qui abritent une importante communauté Naine.

Invocations Naines

Les Nains sont célèbres pour leurs jurons, les plus répandus étant des invocations à leurs Dieux, comme : « Par la barbe de Grimnir ! », « Par les Orbes de Valaya ! », ou le très populaire : « Tourillon de Grungni ! ». Ces invocations ont rarement le moindre effet sur la situation en cours, en dehors d’exprimer la stupéfaction, la consternation ou la rage, mais de temps à autre, un Dieu peut faire une faveur à un Nain, en particulier s’il est dans le besoin et s’il agit d’une façon qui honore sa race (cela reste toutefois aussi extrêmement rare que peu sensationnel).

Les humains ont tendance à traiter la foi de leurs plus proches alliés avec respect, même s’ils ne la comprennent pas tout à fait au bout du compte. Les Sigmarites en particulier témoignent beaucoup de respect et d’honneur envers la foi des Nains, car ils perçoivent nombre de similitudes entre Sigmar et les Dieux des Nains. En retour, la plupart des Nains respectent Sigmar pour ses accomplissements en tant qu’homme, bien qu’ils ne le vénèrent pas au sens strict du terme. Il existe des humains qui finissent par s’identifier fortement à un Dieu Nain, en particulier chez ceux qui habitent des villes ou cités contenant une importante communauté Naine, et parmi ces Dieux, c’est Grungni qui a le plus d’adorateurs humains, en particulier chez les artisans (il existe même un temple érigé à sa gloire par les humains à Nuln). Les hommes adorent les Dieux Nains comme ils le feraient d’un Dieu humain, ce qui rend généralement les Nains des plus perplexes, car ceux-ci trouvent absurdes l’idée de canaliser le pouvoir des Dieux. La religion Naine est avant tout orienté vers le respect des Ancêtres et des traditions, plus que vers l’espoir d’un soutien divin.

En fait, on pourrais dire qu’on prie les Dieux humains, mais qu’on honore les Dieux Nains. D’ailleurs, il est fort probable qu’un Nain prendrait le fait de recevoir l’aide concrète et visible de ses Dieux comme une insulte envers ses capacités à affronter les difficultés par lui-même.

Divinités Majeures

  • Grungni, Dieu Ancestral de la Mine et du Travail de la Pierre
  • Grimnir le Sans Peur, Dieu Ancestral des Guerriers
  • Valaya, Déesse Ancestrale du Foyer et des Soins

Divinités Mineures

  • Le Culte des Ancêtres
  • Gazul, Seigneur de Souterre
  • Morgrim, Dieu des Ingénieurs
  • Smednir, Façonneur du Minerai
  • Thungni, Dieu Ancestral des Forgerons des Runes
  • Krignar, Divinité de la Guerre et de la fierté raciale
  • Grommo, probablement un dieu nain mais peut juste être un vénérable ancêtre du clan Durrag.
  • Rukh, Dieu des forgerons et des bouffons
  • Azram "le Puissant", Seigneur de la pierre et du cœur de la montagne. Il a créé les colosses.
  • Thorin, Dieu des Proscrits et de la Vengeance
  • Hrungnor, Ordre des Reniés

Source

  • Warhammer JdR - Nains, Pierre et Acier
  • Warhammer JdR - Tome de la Rédemption

Pages dans la catégorie « Panthéon Khazalide »

Cette catégorie comprend 8 pages, dont les 8 ci-dessous.