Asuryan

De La Bibliothèque Impériale
Asuryan, le Dieu Créateur, l’Empereur des Cieux
Asuryan est le Dieu Créateur, l’Empereur des Cieux, le plus vieux et le plus grand de tous les Dieux Elfiques. Il est le Créateur de la Flamme Éternelle, celle qui donne la vie, et brûle dans la paume de sa main. Les Hauts Elfes pensent suivre la volonté d’Asuryan, qui est parfois nommé le Roi Phénix. Savoir si le nom du Souverain d’Ulthuan est une référence au Dieu Créateur ou le contraire est sujet à débat. Asuryan est dépeint comme un Elfe très sage vivant seul au sommet d’une immense pyramide tout en haut des cieux, d’où il observe l’agitation du monde sur son trône de diamant dont les reflets de lumière forme autour de lui un kaléidoscope de couleurs étincelantes. Aucun mortel n’a jamais eu l’honneur de voir son visage, c’est pourquoi ses statues portent toujours un masque. Celui-ci est divisé en deux moitiés, l’une blanche et l’autre noire, symbolisant le rôle d’Asuryan en tant que Gardien de l’Équilibre Universel. Il porte un manteau fait de magnifiques plumes blanches, tout comme celui porté par le Roi Phénix, ainsi qu’un sceptre. Asuryan peut également prendre la forme d’un Phénix ou d’un Grand Aigle. L’Empereur des Cieux juge les dissensions entre les Dieux et tous se soumettent à son jugement. Il ne se mêle que rarement des affaires des mortels, mais il est malgré tout le protecteur des Trônes Jumeaux d’Ulthuan (celui du Roi Phénix et celui de la Reine Éternelle). Les Hauts Elfes pensent qu’ils accomplissent le grand œuvre d’Asuryan tout au long de leur vie et même dans l’au-delà. Il est impossible de dire si c’est vrai, car Asuryan converse peu avec les autres Dieux, et jamais avec les Elfes. En effet, si Asuryan juge les disputes des Dieux, il ne se mêle guère des affaires des Elfes. D’ailleurs, rares sont les suppliques des mortels à attirer son attention. La légende raconte qu’Asuryan effleure l’esprit de chaque nouveau Roi Phénix au moment où celui-ci passe à travers la flamme du Dieu, afin de juger s’il est digne de s’acquitter de son futur rôle à la tête d’Ulthuan.

Symbole

Il y a beaucoup de symboles qui représentent Asuryan. Le symbole le plus commun est une pyramide stylisée avec un Phénix en plein centre étendant ses ailes immenses. A la pointe de la pyramide est représentée la flamme éternelle comme un soleil brillant de mille feux et étendant ses rayons de lumière sur le monde. Les Prêtres d’Asuryan sont vêtus de robes de diverses teintes rouge, jaune et or, souvent parés de motifs de flammes.

Temples

Le Temple principal d’Asuryan est situé en Ulthuan, sur l’Île de la Flamme, dans la Mer Intérieure, au nord de Lothern. Dans cette antique pyramide brûle le Feu Éternel du Phénix. Cette flamme, d’un blanc pur, sort d’une grande fontaine de feu au centre de la pyramide. Le nouveau Roi Phénix se baigne dans les flammes, passant miraculeusement au travers sans être brûlé, avant d’en émerger pour recevoir la robe blanche et or du couronnement et la grande cape de plumes royale. Le temple d’Asuryan est gardé par les redoutables Gardes Phénix, tenus par leurs vœux de ne pas prononcer une parole. Ils combattent dans un silence qui glace leurs ennemis. On dit qu’à l’intérieur du temple se trouve la Chambre des Jours, dans laquelle est écrite l’histoire présente et future des Roi Phénix, en lettre de feu en lettre de feu sur la pierre. Quiconque lit ce qui est écrit sur les murs connaîtra le passé et le futur, et recevra ainsi un cadeau empoisonné : l’heure de sa propre mort.

D’autres temples dédiés Asuryan peuvent être trouvés dans tout Ulthuan, mais ceux-ci sont beaucoup plus petits que celui de l’Île de la Flamme et sont plus de simple sanctuaire où les Hauts Elfes peuvent venir rendre hommage au Dieu Créateur. On peut parfois trouver des ruines de temples d’Asuryan dans le Vieux Monde, datant du temps où les Asur l’avaient colonisé.




Le Temple d’Asuryan, situé sur l’Île de la Flamme, là où les Rois Phénix sont couronnés

Sources

  • Livre d’Armée des Hauts Elfes, V7
  • Livre d’Armée des Hauts Elfes, V8