Arkhan le Noir

De La Bibliothèque Impériale
Arkhan le Noir, le Roi Liche
Arkhan était le plus fidèle des serviteurs maléfiques de Nagash. Il grandit avec lui dans la ville antique de Khemri et l’aida à fomenter son coup d’état. Il fut le premier, après son maître, à boire l’Élixir de Vie, car il était l’étudiant en Magie Noire le plus compétent parmi les élèves de Nagash, qui fit de lui son vizir. Lorsque les Prêtres-Rois formèrent une alliance contre Nagash, Arkhan lui servit de premier lieutenant et mena les armées de son maître contre ses ennemis sans jamais être vaincu. Toutefois, après une longue guerre, le nombre apparemment infini de soldats au service des Rois des Tombes força Nagash à battre en retraite vers Khemri. Lorsque la ville tomba, Arkhan mena une attaque suicide afin de couvrir la fuite de son seigneur. Pendant plus d’une heure, il parvint à retenir l’Armée des Sept Rois, multipliant les exploits martiaux et magiques. Le séide de Nagash finit par tomber, non pas sous les coups d’épée d’un héros, mais à cause de l’humble lance d’un soldat anonyme. Arkhan vit avec horreur la hampe jaillir de sa poitrine, sentant qu’elle lui avait transpercé le cœur. Son dernier souffle lui servit à lancer une terrible malédiction contre quiconque toucherait son cadavre, puis il s’effondra. En quelques secondes, des flammes de ténèbres consumèrent sa chair pour ne laisser qu’un squelette noirci. Tandis que les autres serviteurs de Nagash étaient décapités et leurs corps jetés dans un immense bûcher, personne ne se risqua à profaner la dépouille calcinée d’Arkhan, et l’on préféra la recouvrir soigneusement d’un tas de pierres.

Nagash n’oublia pas son lieutenant le plus capable, et lorsqu’il déchaîna sa vengeance contre Nehekhara, Arkhan fut ressuscité en tant que Roi Liche, le premier des neuf Seigneurs Noirs du Grand Nécromancien. Ces êtres corrompus étaient les capitaines de Nagash, apportant désespoir et destruction à ses ennemis. Même si Nagash finit par être tué, Arkhan le Noir, son loyal serviteur, survécut. Pendant d’innombrables générations, il déversa sa colère sur les terres des vivants, massacrant les habitants du monde, depuis les royaumes d’Arabie à l’ouest, à l’Empire naissant au nord. Toutefois, à l’instar de Nagash, Arkhan le Noir conservait par-dessus tout le même désir irrépressible de dominer Nehekhara, et il s’en retourna finalement sur la Terre des Morts, et lorsque le Grand Nécromancien revint pour la première fois à la vie, Arkhan le rejoignit et redevint son bras droit ainsi que le plus compétent de ses serviteurs. Depuis sa sinistre Tour Noire, il s’est taillé un puissant royaume. Les autres Rois des Tombes le tolèrent, car il peut parfois se révéler un allié au pouvoir très appréciable.

De tous les souverains de la Terre des Morts, le plus grand rival d’Arkhan reste Settra l'Impérissable. Les deux Rois se sont affrontés une bonne dizaine de fois, et bien que l’armée d’Arkhan ne puisse rivaliser avec la puissance militaire de Settra, le Roi de Nehekhara n’a jamais pu passer outre les sorts de Magie Noire du Roi Liche. Leurs batailles s’achèvent généralement sur une impasse, et Settra repart à Khemri après qu’Arkhan se soit incliné et lui ait juré loyauté. Celui-ci a toujours feint la servitude et complote sans relâche pour précipiter le retour de Nagash. A cette fin, il a ratissé le globe en quête des objets magiques ayant appartenu au Grand Nécromancien, car ils contiennent toujours une fraction de son pouvoir. Arkhan le Noir porte le Sceptre de Nagash, qu’il a arraché aux griffes du Vampire Mandregan, et plie grâce à lui les Vents de Magie à ses caprices. Cependant, son bien le plus précieux est l’un des Neuf Livres de Nagash, qui contient les secrets de la Magie Nécromantique. Arkhan le Noir finira bien un jour par ressusciter son sinistre maître, et ce jour-là, les Rois des Tombes seront détruits, et le monde se noiera dans un océan de cadavres et de mort.


Arkhan possède les Objets Magiques suivant :
  • Lame Sépulcrale d’Arkhan: La chair des victimes de cette lame maudite est réduite en cendre, ne laissant qu’un squelette décharné, soumis à la volonté d’Arkhan pour l’éternité.
  • Sceptre de Nagash : Ce sceptre fut créé par le Grand Nécromancien, afin de puiser dans les réserves de Magie absorbées par la Pyramide Noire.
  • Liber Mortis: Ce grimoire maudit est l’un des légendaires Neuf Livres de Nagash, les ouvrages de Magie Nécromantique les plus exhaustifs.

Source

  • Livre d’Armée des Rois des Tombes, V8